in the mood for: stripes

envie de : rayures

While I do have my goal set on my blankets this year (here and here), I’ve been thinking about what I could knit to totally finish my cotton stash. I have quite a lot of Cascade Ultra Pima (DK cotton) in coral, pink and blue left, along with a bit of yellow and a lot of apricot (leftovers from my bag series).  The only way I could wear these pastels is mixed with a neutral. I have stripes on my mind, I love stripes and they just go with everything. And they never get out of style. I kept thinking I needed some lovely white or cream cotton to make a nice sweater. Then it dawned on me. I have about 600 yards of black cotton DK yarn in my stash. Black and pastels would make a fantastic combination too. And the black will tame the girly factor of the pastels.

Mon objectif principal de l’année est clairement orienté sur mes couvertures (ici et ici), mais j’ai aussi bien envie de terminer complètement mon stock de coton. Il me reste pas mal de Cascade Ultra Pima (coton moyen) en corail, rose et bleu, avec un peu de jaune et beaucoup d’abricot (les restes de ma série de sacs). La seule façon pour moi de porter ces couleurs pastel est de les mélanger avec du neutre. J’ai très envie de rayures, j’adore les rayures et elles vont avec tout. Et elles sont toujours tendances. Je ne pensais qu’à me trouver un joli blanc ou crème pour faire un pull sympa. Lorsque soudain la solution m’est apparue. Je dois avoir 600 mètres de coton moyen noir dans mon stock. Noir et pastel feront un beau mélange eux aussi. Et puis le noir va tempérer un peu le côté girly des rayures pastel.

Linen St Stripe Pullover © Vogue Knitting S/S 2017  – Boum © Pompom issue 21
Pull Tunique © Bergère de France 2008/09 – Shore © Rowan Yarns

I searched my pattern library and came up with a nice selection, small stripes, large stripes, but nothing that truly fascinates me. I’d really love: a 3/4 or short sleeved sweater with a V-neck, not too long so that it does not emphasize my belly, with a bit of wait shaping and not too tight, nor too big. That should not be too hard. Maybe it is time for me to try and make my own pattern, or combine the elements I like from the patterns in my selection. The sweater on the top left above fits the bill but I don’t like the linen stitch effect, and it is a bit too tight. I’m a bit unsure of myself though. I knit like I cook. I like to follow the recipe. When I try something a bit creative, it usually results in disaster.
And then the Pompom summer edition was released and it is all about stripes – I’m ready to chuck all my plans out of the window and just sit and knit these gorgeous bento-style bags. This Riley sweater tempts me a lot too, with less positive ease – all their patterns are oversized this year, I know it’s the trend but meh…or their models are too thin ;-).

J’ai fait une recherche dans ma bibliothèque et j’ai trouvé une jolie sélection, des petites rayures, des grosses rayures, mais rien qui m’enthousiasme plus que ça. Ce que j’aimerais vraiment : un pull à manches courtes ou 3/4, avec un col V, pas trop long pour ne pas mettre l’accent sur mon bedon, avec un peu de définition à la taille, ni trop large, ni trop serré. Ce ne devrait pas être trop compliqué. C’est peut-être le moment pour moi de me lancer et d’essayer de faire mon propre modèle, ou de combiner les éléments que je préfère parmi ma sélection. Le petit pull en haut à gauche ci-dessus est le plus proche, mais je n’aime pas le point utilisé et il a l’air un peu serré. J’avoue ne pas être très sûre de moi. Pour le tricot, c’est comme pour la cuisine. J’aime bien suivre la recette à la lettre. Quand j’essaye d’innover, en général c’est plutôt raté.
Et puis Pompom a sorti son numéro de l’été totalement rayé – me voilà prête à jeter toutes mes idées par la fenêtre pour me mettre à tricoter ces magnifiques sacs de style bento. Ce pull Riley me tente beaucoup aussi, avec moins d’aisance – tous leurs modèles sont oversize cet été, je sais que c’est tendance mais bof…ou bien c’est leurs mannequins qui sont trop minces ;-).

© Pompom Summer 2018

What do you think? Should I try a Riley with multicolored stripes? Or stick to the safe bag knitting in pretty colours? Decisions are tough. But first, order the magazine. Then, read the patterns and knit a swatch or too. Then decide. In the meantime, if you have in mind a pattern that fits my requirements, by all means go ahead and share it.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que je devrais essayer un Riley avec des rayures multicolores ? Ou prendre moins de risque et me contenter du sac joliment coloré ? Dur de décider. Mais d’abord, commander le magazine. Ensuite, lire les patrons et tricoter un échantillon ou deux. Ensuite, prendre la décision. En attendant, si vous avez en-tête un modèle qui corresponde à mes critères, je suis preneuse. 

Advertisements

SoB#3 – Wheaten

The Summer of Basics challenge already seems like a long time away – what with the catastrophes hitting the planet here and there, talking about knitting seems very flippant sometimes. But it could also be seen as a comforting distraction, bringing us back to the fundamental things in life: living, sleeping, eating, making. I feel grateful every day that I have a roof over my head, food to feed my family and simple things that bring me joy, like yarn and needles. So many have lost even these basic things. At the same time, a friend from my knitting club was fighting for her life in hospital, so it felt like a strange blur of bad news, and it is probably a good thing that I had a massive work project to focus on. Which left me little time and mental energy for my blog.
Le défi #summerofbasics me semble déjà bien loin – avec les catastrophes qui s’enchaînent sur la planète, parler de tricot me semblait un peu léger. Certes, cela peut aussi être réconfortant, une saine distraction qui nous ramène aux choses les plus fondamentales de la vie: vivre, dormir, manger, faire. Je suis chaque jour reconnaissante d’avoir un toit au-dessus de ma tête, de quoi nourrir ma famille et des choses simples qui m’apporte de la joie, comme du fil et des aiguilles. Il y en a tellement qui ont tout perdu et n’ont même plus le nécessaire. En même temps, une de mes amies de mon club tricot se battait pour rester en vie à l’hôpital, alors ces quelques semaines m’ont semblé être juste un brouillard de mauvaises nouvelles. En plus d’être débordée côté professionnel, ce qui était sans doute une bonne chose. Bref, pas beaucoup de temps ni d’énergie mentale pour mon blog. 

So let’s take a look on my third project for this challenge, which was truly a breeze. I did hesitate for a while, I had several Aran sweaters that caught my eye, and my favorite was no doubt Rhombille, already shown earlier. But after looking closely at the pattern and checking the yardage in my stash, I knew I would probably come too short. So I ended up selecting Wheaten, a simple sweater from an old Interweave Knits issue.
Bon, jetons un oeil sur mon troisième projet de ce défi, qui s’est révélé une vraie partie de plaisir. J’ai pas mal hésité sur le modèle, et mon préféré de tous était sans conteste Rhombille, que je vous ai déjà montré. Mais en revoyant le patron en détail et surtout les besoins en fil, je me suis dit que j’allais certainement me retrouver à court. Finalement j’ai choisi Wheaten, un pull tout simple d’un vieux numéro d’Interweave Knits.

This has been a very pleasant and quick knitting experience. You start the sweater with the saddle shoulders, so basically two rectangular pieces that could really work as a swatch I guess. Even though I did swatch carefully to make sure I had the right gauge. A good call as I had to go down one needle size to get the right gauge, and I’m happy to report the sweater fits perfectly. Which isn’t too difficult because it is basically a box. Two squares and two sleeves – easy as pie. With a yummy texture, made of a very simple slip stitch pattern. Which helps a lot when you knit on a deadline.
Un projet sympa et très rapide. On commence à tricoter les épaules, en fait deux petits rectangles qui pourraient aussi bien faire office d’échantillons. Ce qui ne m’a pas empêché de faire de vrais échantillons avant pour être sûre de mon coup. Un bon point car j’ai dû utilisé des aiguilles une taille en-dessous de celles recommandées, ce qui fait que le pull me va comme un gant. Bon, c’est pas vraiment difficile vu qu’il est construit comme une boîte. Deux carrés et deux manches – on peut pas faire plus simple. Avec une texture moelleuse, faite d’un simple point à maille glissée. Ce qui aide beaucoup quand on tricote avec une date limite.

After that, you start picking up stitches and casting on more to knit the back as a straight rectangle from the top. Repeat for the front. There is no shaping, no increases or decreases, it is truly a dream for someone who wants to knit a first simple sweater.
Après les épaules, on reprend les mailles et on en monte d’autre pour tricoter le dos tout droit de haut en bas. On répète pour le devant. Aucune mise en forme, pas d’augmentations, pas de diminutions, franchement c’est le rêve pour un tricot de débutant. 

After both sides are done, you pick up stitches for the sleeves that are knit flat. There you work some decreases as you knit, and finish with a nice section of rib stitches. You sew the sides and the arms and you pick up stitches for the very simple neckline. The stockinette hems and necklines give a nice rolling effect. This is truly a minimal sweater. I didn’t even block it, since it is cotton and the yarn has been washed already.
Une fois que les deux côtés sont terminés, on reprend des mailles pour les manches qui sont tricotées à plat. Il y a quelques diminutions pour mettre la manche en form, et on termine par une belle section de côtes 1×1. On coud les manches, les côtés et on finit l’encolure en jersey endroit. Les bords sont en jersey des deux côtés, ce qui donne le petit fini roulotté. Vraiment un pull minimaliste. Je ne l’ai même pas bloqué, vu que le coton avait déjà été lavé.

Ta-da! A brand new sweater in thick cotton, perfect for the end of summer. I have been wearing it a few times and even got some compliments. The most unexpected one was from my daughter, who thinks it suits me very well. Who knows? She might even ask for something one day (yes, I believe in miracles).
Et voilà ! Un beau pull tout neuf, en coton bien épais, parfait pour terminer l’été. Je l’ai déjà porté quelque fois et reçu quelques compliments. Le plus inattendu venant de ma fille, qui trouve que mon pull me va franchement bien. Qui sait ? Un de ces jours, elle va peut-être me demander de lui tricoter quelque chose (oui, je crois aux miracles).

 

This sweater just goes with everything: a casual skirt, a more formal, dressy pants, linen pants, jeans, even shorts (like on this picture, taken before I weaved all the ends in). Certainly the most versatile sweater yet in my knitted wardrobe.
Ce pull va avec tout: une jupe relax, une jupe classique, un pantalon chic, un autre en lin, une paire de jeans, et même un short (comme sur cette photo, prise avant que je finisse de rentrer tous les fils). À ce jour, c’est le pull le plus polyvalent de ma garde-robe tricotée. 

Continue reading

much ado about not knitting

Two years ago I travelled to Paris, and fell in love with a sweater from Valentino. This one:
Il y a deux ans, lors de mon voyage à Paris, j’ai craqué sur ce pull Valentino:

I remember thinking: what ! 1,200 euros for a simple knitted sweater, I’m sure I could do that. So started this idea of recreating this stunning piece. I spend the next few months searching for the right yarns, after studying the pattern and effect on pictures, as much as I could. I even started to draft a kind of pattern for it, as you can see from these poor ipad shots below.
Je me souviens avoir pensé: quoi ! 1 200 euros pour un simple pull, je suis sûre que je pourrais m’en tricoter un pareil. L’idée de recréer ce modèle magnifique a germé tranquillement, et j’ai passé les mois suivants à rechercher les meilleurs fils, après avoir grossi l’image et étudié le modèle d’aussi près que possible. J’ai même commencé des calculs savants pour ébaucher un semblant de patron, comme vous pouvez le voir sur ces photos d’ipad pas très nettes.

I saw beautiful yarns, and the best color palette I could find was from Quince & Co. But faced with all these beautiful skeins, I suddenly realized that pastels would work better for a spring sweater, and wool might not be the best choice. So I start searching for a summer yarn and I find the right palette in Cascade Yarns Ultra Pima. Granted, it will look quite different from the original, but I think I can get the effect I want. Or will I?
J’ai vu de belles laines, et la meilleure palette de couleurs était sans conteste chez Quince&Co. Mais je me suis dit que la laine serait trop chaud pour un modèle plutôt printanier. Je me suis tournée vers le coton, pour finalement trouver une palette qui me plaisait en Cascade Yarns Ultra Pima, un beau coton d’épaisseur DK. Bon, c’est sûr, cela risque d’être assez différent de l’original mais je devrais pouvoir créer l’effet que je veux. Ou bien ?

I started playing with numbers and patterns last year, trying to find patterns in similar weight to get the basic frame and build from there. Then we moved and all that, and my yarns remained stuck in its project bag until I finally let it out a couple of weeks ago. Time to swatch, for real. So first, I tried a few rib stitches to choose the best one. Actually, this weird apricot is a wrong choice that was replaced by the deep coral. I decided to keep it and use it for the swatching process.
J’ai commencé à jouer avec les chiffres et les patrons l’année dernière, en cherchant des modèles que je pourrais facilement adapter pour me servir de base . Puis nous avons déménagé, mes pelotes sont restées coincées dans leur sac projet jusqu’à ce je me décide à finalement les ressortir début mai. Cette fois, c’était le moment de faire mes échantillons pour de bon. J’ai commencé par tester différents styles de côtes pour trouver la meilleure. Cet abricot est un choix raté qui a été remplacé par le corail vibrant. J’avais décidé de le garder pour pouvoir faire des tests.

I tried three types of rib stitches: the plain 1×1 rib at the bottom, followed by the same 1×1 rib but with knit through the back loop on the right side, then a full twisted tib on top. I found that the second method worked better. So I started swatching for the chevron effect. And then it dawned on me.
J’ai testé trois types de côtes; la côte 1×1 toute simple, puis la même mais en tordant la maille endroit sur les rangs endroits (c’est à dire en tricotant la maille endroit par l’arrière), pour finir par des côtes perlées (maille torse des deux côtés). La deuxième méthode était la plus proche du modèle. Ensuite j’ai commencé mon échantillon pour le chevron. Et là, j’ai enfin compris.

It’s not going to work out. At all. This is not the right yarn, not the right weight, not the right colors. In fact, it is going to look pretty awful. As I study the sweater pictures more closely, I can see that the weight of the Valentino yarn must be closer to chunky, considering the small number of stitches per inch. The yarn is silk, but a kind of rough silk, and the best yarn to get a similar result would be a mixture of wool and mohair, certainly not silky cotton.
Franchement, ça ne va pas le faire. Du tout. Ce n’est pas la bonne laine, ni la bonne épaisseur, ni les bonnes couleurs. En fait, cela risque même d’être assez hideux. Je me penche sur les photos des modèles de plus près et je vois que le pull Valentino doit être tricoté en laine assez épaisse, vu le nombre de mailles au centimètre. Le modèle est en soie, mais ce doit être une soie assez rustique, il me faudrait un mélange de laine avec un peu de mohair pour retrouver l’effet du pull, et pas un coton soyeux.

So what to do now, with all this cotton ? I thought about Shore, this lovely striped sweater using lovely shades of cotton/wool blend. So I swatched again. The stockinette definitely works better for these colors, but I’m still not convinced. It looks very retro, with a 70s vibe. These are not my colors at all, but I kind of like the result. So will I knit a Shore? I will tell you on the follow-up post.
Bon, je fais quoi maintenant, avec tout mon coton ? J’ai pensé à Shore, un petit pull charmant qui utilise des jolies teintes dans un mélange laine et coton. C’est reparti pour un échantillon. Franchement, le jersey endroit, ca va beaucoup mieux, mais je ne suis pas complètement convaincue. Les rayures ont un petit côté rétro 70s très tendace, mais ce ne sont pas mes couleurs. Pourtant j’aime bien le résultat. Alors, est-ce que je vais tricoter un Shore ? La suite au prochain billet.

 

Honeycomb Aran

Oh yes, another FO post for you, there aren’t so many left before the big move. I made it ! I finally have my own Aran sweater, after more than 2 years of planning and stashing and changing patterns until I found the perfect one, the one I knew I was going to keep forever (well, at least for a while).

Eh oui, encore un billet de projet terminé, il ne m’en reste plus beaucoup avant le grand départ. Enfin, j’ai réussi ! J’ai mon pull irlandais, après plus de deux ans passés à planifier, stocker et changer de patrons jusqu’à ce que je trouve le patron parfait, celui que j’allais garder pour toujours (enfin, un bon moment en tout cas).

IMG_0897

It gave me a bit of work, I must say. Especially when I realized I had made a mistake on the back, crossed a cable on the wrong side but only saw it  5 or 7 inches later. GAAAH ! It took me three or four days to unknit and knit again. I also messed up the raglan decreases and had to start all over again. This is what happens when you try to knit decreases on a cable pattern while watching a movie and glancing every now and then on the pattern. Never mind, it was worth the efforts, the blood and sweat and tears (ok I’m exagerating) to get this result. Most of all: IT FITS.

Bon il m’a donné un peu de fil à retordre quand même. Surtout lorsque j’ai réalisé que j’avais fait une erreur dans le dos, croisé une torsade du mauvais côté, ce que j’ai remarqué après avoir fait 10 ou 15cm de plus. AAARGH ! Ça m’a pris trois ou quatre jours de détricotage et retricotage. Je me suis aussi complètement mélangée les pinceaux au moment des diminutions de l’emmanchure. Ben c’est sûr, tricoter des diminutions sur un motif torsades tout en regardant un film et en jetant distraitement un oeil sur le patron de temps en temps, ça devait arriver. Pas grave, ça valait bien tous les efforts, le sang, la sueur et les larmes (bon d’accord, là j’exagère) pour arriver à ce résultat. Et le top du top: IL ME VA.

I  could have worn it this winter (a very, very long winter) if it had not landed in the finishing purgatory, this very special place  where projects that only require a few seams languish for an indefinite amount of time (too long basically). I know I’m not the only one, but I often wonder why it takes me so long to do a few seams after spending so much time on the knitting. I take comfort in the fact that it will be perfect for my next winter in Brittany, far from the bitter cold of Canada.

J’aurais pu le porter cet hiver (ce très, très long hiver) s’il n’avait pas disparu dans le purgatoire des finitions, cet endroit très particulier où les projets qui ne demandent que quelques coutures languissent pour une période indéterminée (trop longtemps quoi). Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas, mais je me demande pourquoi cela me prend autant de temps pour terminer quelques malheureuses coutures après des mois de tricot. Je me console en me disant qu’il sera parfait pour l’hiver prochain en Bretagne, loin du froid intense du Canada.

I asked my daughter to model it for me so it is too large on her but it is fine for me. A bit slouchy, just what I need to be able to wear a nice shirt underneath, really comfy.

J’ai demandé à ma fille de jouer le mannequin, il est trop large pour elle mais sur moi, il tombe bien. Un peu grand, juste ce qu’il faut pour pouvoir mettre une jolie chemise en dessous et me sentir à l’aise.

IMG_0891

If you plan to knit this free pattern, please note: there is one mistake in the chart B, on row 6, quite easy to find and fix (see my Ravelry page for the details). I used 7 skeins of Berroco Ultra-Alpaca in Winter White plus a bit of an 8th, for the Medium size.

Si vous prévoyez de tricoter ce patron gratuit, veuillez noter qu’il y a une petite erreur dans le panneau du patron B, assez facile à trouver et réparer (les détails sur ma page Ravelry). J’ai utilisé 7 écheveaux de Berroco Ultra Alpaca en Winter White plus un peu d’un huitième, pour la taille Medium.

IMG_0892

And while I was finishing it, guess what came up ? The dress version. For die-hard cable fanatics only ! Not for me, thank you. I’ve had my share of cables for a while. But I do find it quite alluring.

Et pendant que je le terminais, devinez ce qui est sorti? La version robe. Pour les inconditionnels des torsades uniquement! Pas pour moi, merci. J’ai eu ma dose pour un moment. Mais j”avoue qu’elle est tentante.

sweater_solo

Now I can pretend I’m Faye Dunaway and sit glamourously on the beach next to a campfire while my own Steve McQueen pours me a glass of champagne (yeah, well, dreaming is free). And no ! He will not wear a matching Aran, because there is no way I’m knitting miles of cables for my 6.2″ husband. Unless he begs me to (which I know won’t happen, so I’m quite safe – but he would look great in one).

Maintenant je peux me la jouer Faye Dunaway, glamour sur la plage près du feu pendant que mon Steve Mc Queen perso me sert un verre de champagne (ouais, bon, on peut rêver). Et non! Il ne portera pas un pull irlandais assorti, parce que hors de question que je tricote des kilomètres pour les 1, 91 mètres de mon homme. À moins qu’il me supplie (ce qui n’arrivera pas, donc je suis tranquille – ça lui irait bien pourtant).

thomas-crown-at-the-beach-L-Cs7pK4

The Thomas Crown Affair – L’affaire Thomas Crown (1968)

After this avalanche of cables on all sides, I’m ready for some lace action. What about you?
Après cette débauche de torsades dans tous les sens, je suis prête à faire dans la dentelle cet été. Et vous ?

 

J.Crew Fall ’16

The Fall 2016 collections have come and gone, and there were plenty of interesting knits.  I liked the candy colours of the cabled sweaters from the J.Crew collection. This one is totally in line with the 2016 Pantone colors (yarn suggestions here).
Les collections de l’Automne 2016 sont passées, et il y avait de quoi faire côté tricots intéressants. J’ai aimé les couleurs bonbons des pulls torsadés de la collection J.Crew. Celui est totalement en phase avec les couleurs Pantone de l’année (des idées de laines ici).

image

And if you’re not keen on pastels, how about this one, in green or grey versions. Both colours are quite strong for next fall.
Et si vous ne raffolez pas des pastels, que pensez-vous de celui-ci, en version verte ou grise. Ces deux couleurs seront très présentes l’automne prochain.

image

Other interesting knit inspirations: large stripes, a yellow maxi scarf and a Bohus inspired sweater.
D’autres inspirations intéressantes: de large rayures, une immense écharpe jaune et un pull de style Bohus.

image

All pictures/toutes les photos ©Vogue.com

suddenly everywhere: dark lopapeysa

It all started with a post from Karen Templer, highlighting a couple of dark yoke sweaters, also known as lopapeysa or Icelandic sweater. Then suddenly I seem to see them everywhere. The trend is not new, but the darker versions are gathering momentum.
Tout a commencé avec ce billet de Karen Templer, mettant en vedette des exemples de pull noir à empiècement, plus connu sous le nom de lopapeysa ou pull islandais. Et tout à coup, je commence à en voir un peu partout. La tendance n’est pas nouvelle, mais les versions sombres prennent le devant.

image

© Fringe Association  © Soho Publishing © amirisu
© Brooklyn Tweed/Jared Flood  © Tanis Fiber Arts
  • I could not help but post the selection from Fringe Association (left column): the top is the Lighthouse Pullover, and the bottom one Stopover in dark shades.
    Je ne peux pas m’empêcher de vous montrer les beaux exemples notés dans Fringe Association (colonne de gauche): le pull du haut est le Lighthouse Pullover, et celui du bas Stopover en teintes sombres.
  • Vogue Knitting cover: the new Winter issue has an entire section focused on Nordic inspiration, with several examples of darker knits with colorful work. Keep it in shades of grey or use muted colors like this one.
    La couverture du dernier Vogue Tricot: la nouvelle édition de cet hiver propose une section entière consacrée à l’inspiration nordique, en teintes sombres avec des contrastes de couleurs douces.
  • How gorgeous is this Skaftafell sweater from the Winter 2015 amirisu edition ? Totally awesome and consistent issue, by the way.
    Que dire de ce pull magnifique Skaftafell, tiré de l’édition Hiver de amirisu ? Numéro remarquable et très cohérent, en passant.
  • This brown version, Flight, was published last year in Brookly Tweed Wool People vol. 8
    Une version brune, Flight, publiée l’année dernière dans le volume 8 de Brooklyn Tweed Wool People.
  • Dark with rainbow yoke: Christmas in July is a recent pattern from Tanis Lavallee, available in baby, children and adult sizes. Easy to customize to neutrals thanks to the great neutral selection of Tanis Fiber Arts.
    Noir et empiècement arc-en-ciel: Christmas in July est un modèle récent de Tanis Lavalle, disponible en tailles bébé, enfants et adultes. Facile à transformer en version neutre grâce à la belle sélection de couleurs de Tanis Fiber Arts.

And what about these? Imagine them in black or dark grey with light neutrals at the yoke.
Et ces modèles-ci? Imaginez les en noir ou gris foncé avec des teintes neutres douces en empiècement.

imageMeltwater Pullover © Interweave Knits
Icelandic Style Pullover (© Soho Publishing) – Fair Isle Yoke Pullover (© Soho Publishing)- North Shore ©tincanknits – Fair Isle Yoke Pullover (© Soho Publishing)

I would be quite tempted to cast on for one, if I was not already deep into an aran white sweater that has been on my wish list for two years. A classic staple that should remain trendy for a long time.
Je serais tentée d’en commencer un, si je n’étais pas déjà en plein pull irlandais blanc, sur ma liste à tricoter depuis deux bonnes années. Un classique qui sera toujours tendance.

 

 

 

 

 

march outfit: black, white & coral

tenue de mars: noir, blanc & corail

Spring is in the air, even if temperatures are still low. The sun is warming up and the days are getting longer, and the stores now display plenty of spring clothes. Here is a nice outfit to transition from winter to spring.
Le printemps est dans l’air, même si les températures restent basses. Le soleil chauffe un peu plus fort et les jours rallongent tranquillement, tandis que les boutiques nous dévoilent les tenues printanières. Voici un petit ensemble pour préparer la transition de l’hiver au printemps.

 

Sans titre #19

 

What about knitting this coral sweater ? I like these few recent and simple patterns. Click on the gallery for all details.
Pourquoi pas le tricoter, ce petit pull corail ? J’aime ces modèles récents et simples. Cliquez sur les photos pour tous les détails.

 

Here is a selection of some lovely coral yarns (all yarn pictures from ©Eat.Sleep.Knit).
Une petite sélection de beaux fils corails (toutes les photos de ©Eat.Sleep.Knit).

coral yarns

 

And a few more below. I have a special fondness for the Coral Reef cotton blend on the right.
Quelques autres ci-dessous. J’aime particulièrement le mélange de coton Coral Reef à droite.

Have you started to prepare your wardrobe for spring, or is it too early for you ?
Avez-vous commencé à préparer votre garde-robe du printemps, ou bien c’est encore trop tôt pour vous?

cool november palette

Found this great color combo in a recent magazine, and I liked how the cool colours subtly mix with warmer tones. If pale blue is not for you, substitute black or navy for a classic, timeless palette.

november cool palette

Knit your own – a few patterns that work well for this outfit:
Tricotez le vôtre – quelques patrons qui s’intègrent bien dans cet ensemble:

image
©Kim Hargreaves 2014, ©jessakalani, ©Purl Soho, ©Stefanie Japel

Clockwise from top left to bottom left/dans le sens des aiguilles d’une montre, en commençant en haut à gauche:

And for the ultimate luxury, why not try real camel yarn ? While browsing the vest selection of camel blends on Ravelry, I came across this 100% camel yarn from the Snow Leopard Foundation. Rare yarn to help save a rare animal(click on the picture for more details).

11020-camelyarnlight_MED
©Snow Leopard Trust

Et pour une version luxe, pourquoi ne pas essayer la laine de chameau? En cherchant la vaste sélection des mélanges contenant du chameau dans Ravelry, j’ai trouvé ce 100% poil de chameau vendu par la Fondation pour le Léopard des Neiges. Une laine rare pour sauver un animal de plus en plus rare (plus d’infos en cliquant sur la photo).

Tiger mania

Tigre en folie

Remember Kim Basinger’s tiger swimsuit at the end of “Never Say Never Again” ? Yes, this one.
Vous vous souvenez du maillot de Kim Basinger à la fin de “Jamais plus jamais”? Oui, celui-ci.

Kimtiger

Thought that kind of print was just a (bad) memory, never to be seen again ? Wrong. The tiger faces on clothes are alive and kicking, as evidenced by the number of items you can find when typing “tiger” on Polyvore. Here are few examples.
Vous pensiez que ce genre d’imprimé n’était plus qu’un (mauvais) souvenir lointain, à oublier pour toujours? Faux. Les faces de tigres sont omniprésentes dans les tendances cette année. Il suffit de taper “tigre” sur Polvyore pour trouver pléthore d’exemples. En voici juste quelques-uns.

Tiger mania

When Vogue Knitting released their tiger sweater last year, I felt a strange attraction to it.  Never mind that my husband thinks it is totally uncool, I felt drawn to it to the point that I cast on last March. I finished it a couple of weeks ago.  Yes, it took me that long. This intarsia is complex, and let me not get started on the ends to weave in. Oh boy ! I had to go through several sessions of 2 to 3 hours to finish them all. But it was so worth it. I love that sweater. I chose an Orchid like background color (just a tiny bit influenced by Pantone®’s color of the year) and I love white tigers, so it was easy to choose cream, grey and black for the animal face.

image

J’ai été attirée par ce modèle de pull tigre dans un numéro de Vogue Knitting de 2013. Bon, mon mari trouve cela totalement ringard (quétaine, comme on dit ici au Québec), mais tant pis. J’ai finalement décidé de commencer le mois de mars dernier, et je l’ai terminé il y a juste quelques semaines. Oui, ça m’a pris beaucoup de temps. Et je ne préfère pas parler de tous les petits bouts à rentrer. Oh là là! Ca m’a pris plusieurs séances de 2 ou 3 heures pour enfin tout terminer. Mais cela en valait la peine. J’aime vraiment ce pull. J’ai choisi une couleur qui rappelle la couleur de l’année pour Pantone® (bon un peu trop influencée, peut-être), et comme j’aime les tigres blancs, le choix du crème, gris et noir s’imposait.

Pattern/patron: Tiger Pullover, Deborah Newton – Vogue Knitting , Early Fall 2013  (left picture/photo de gauche: ©Vogue Knitting)
Yarn: cheap Schachenmayer SMC Juvel, DK weight, now discontinued. I recommend using nicer yarn if you plan to do this.
Laine: Schachenmayer SMC Juvel, laine pas chère discontinuée. Je recommande une laine de meilleure qualité si vous souhaitez tricoter ce pull.

How to wear something so flashy? Leave the background as neutral as possible. The star of the outfit is the print. This how I would style my Tiger sweater. I especially love the big rounded collar, warm enough to make any other cowl or scarf redundant. Yes, turns out my sweater is trendy ! Who would have thought ? I just hope that my husband lets me wear it in public.

Pink Tiger - outfit

 

Comment porter quelque chose d’aussi voyant? En gardant tout le reste le plus neutre possible. C’est le motif la vedette de votre tenue. Voici comment je porterais mon pull Tigre. J’aime surtout le gros col roulé qui rend inutile tout autre col ou écharpe. Eh oui, mon pull est tendance. Qui l’aurait cru? Bon, j’espère juste que mon mari me laissera le porter en-dehors de la maison.