adventures in Sockland – part 3

Aventures au pays des chaussettes – 3ème partie

Let’s wrap up this mini-series. I’ve shown you my last pair, the one before last, now it is time for the new pair, the one I am currently knitting. I cast on eagerly for a beautiful pair of long boot socks, with the lovely and soft Knit Picks Stroll yarn in the Pond Colorway. The Stone’s Throw pattern is named for the lovely rivulet pattern formed by cleverly positioned increases and decreases on a rib stitch background.
Il est temps de terminer cette petite série. Je vous ai montré ma dernière paire, l’avant dernière, c’est au tour de la prochaine, c’est à dire celle qui se trouve sur mes aiguilles en ce moment. J’ai monté les mailles avec empressement pour cette belle paire de chaussettes hautes, dans une belle couleur verte de Knits Picks Stroll. Le patron s’appelle Jet de Pierre, en référence à ce joli motif évoquant les ricochets d’une pierre sur l’eau, formé par des diminutions et augmentations sur un fond de côtes 1×1.

Stone_s_Throw_Socks_Mercier2_small_best_fit

But one night, I got to wonder why I still had not reached the heel after patiently knitting the chart for more than 14 inches (yes, you read that right). I mean, is my half leg even 14 inches long ? So I decided to check the pattern page. Something you are supposed to do BEFORE you cast on. Something I know is vital, and usually do. So how come I did not do it this time? Beats me. I don’t know. But when I finally looked, my jaw dropped and made a heavy clanging sound on the ground.
Tout allait bien jusqu’au moment où j’ai commencé à me demander si ma tension était bonne, alors que j’arrivais à près de 35 cm (oui, vous avez bien lu). Je ne suis même pas sure que ma jambe soit aussi longue. Alors j’ai décidé de vérifier la page du patron. Ce que vous êtes toujours censés faire AVANT de monter les mailles. Ce que je fais d’habitude mais cette fois-ci, je ne sais pas ce qui s’est passé. Toujours est-il que lorsque je me suis enfin décidée à le faire, j’ai senti ma mâchoire se décrocher brutalement.

image

There, on the Ravelry pattern page, was this small yet very legible word: errata. It took me more than 150 rows of this sock leg to realize there was a simple but major mistake in the chart. You see, the decrease and increase stitches have been reversed in the second half of the chart. Ha, ha, yes, so silly, isn’t it ?
Là, sur la page Ravelry, se trouvait ce petit mot très lisible: errata. Il m’a fallu plus de 150 rangs avant de me rendre compte qu’il y avait une erreur très simple mais primordiale dans le graphique. En fait, les augmentations et diminutions ont été inversées dans la moitié du tableau. Ha, ha, c’est bête, hein?

IMG_0681

To be entirely truthful I had noticed something was not quite right from the first repeat but I was convincing myself that it would look good once it was on my leg.  I know, complete denial. I did not, for one second, even imagine there could have been a mistake on the pattern. What is wrong with me ? Other knitters noticed the problem right away, judging by the comments on the pattern page.
Pour être totalement honnête je soupçonnais quelque chose dès la première répétition du patron mais je me suis convaincue moi-même que cela irait bien une fois sur ma jambe. Oui, je sais, déni total. Je n’ai simplement pas imaginé une seule seconde que le patron pouvait contenir une erreur. Non mais c’est quoi mon problème? Les autres tricoteuses l’ont remarqué tout de suite si j’en crois les commentaires sur le patron.

image

After the shock, there was a short but intense moment of despair. I had two options:

  • pretend this had not happened and continue, with the right chart this time. I mean, who cares? These are boot socks, nobody is going to see them anyway. Except me.
  • frog and start over. And hoping to never forget this basic lesson that you should ALWAYS CHECK THE PATTERN PAGE before you start a project.

Deux options possibles après que le choc eut laissé place à un bref mais intense moment de désespoir:

  • prétendre qu’il ne s’est rien passé et continuer avec le bon motif. C’est vrai quoi, ca gêne qui? Et puis ce sont des chaussettes pour les bottes, personne ne les verra jamais. A part moi.
  • tout défaire et recommencer. Et espérer que je retienne définitivement la leçon de base qui veut que l’ ON VERIFIE TOUJOURS LA PAGE PATRON avant de commencer un projet.

IMG_0687

I guess you know what I did, right ? Did I really have a choice? I just could not pretend this had not happened. In fact I have already frogged and started over, but I find it is going much more slowly. But at least it is going much, much better. And I just might forget one repeat to avoid getting over-the-knee socks.
Bon ben vous devez deviner ce que j’ai fait, non? Franchement, avais-je le choix? Je ne pouvais vraiment pas prétendre que rien n’était arrivé. En fait j’ai déjà tout défait et recommencé depuis le début, mais cela avance beaucoup moins vite. Mais au moins cela avance de la bonne façon. Et je vais certainement en profiter pour éliminer une répétition et éviter de me retrouver avec des cuissardes.

IMG_0688

There goes the last of my sock series. I do hope I won’t have more misadventures to share, honestly, but only lovely finished objects. At least it illustrates how, in knitting as in any other craft, one can always improve.
Voilà pour ma petite série chaussettes. J’espère vraiment ne plus avoir d’autres mésaventures à vous partager, et uniquement de beaux projets terminés. Mais cela illustre parfaitement comment, en tricot comme dans n’importe quel autre art manuel, on peut toujours s’améliorer.

Advertisements

FO: Sweetie

Last week a small box with a few gifts made its way to a friend living 4 hours away in another part of Quebec. She is expecting her first baby, and this little girl has been so eagerly anticipated that I wanted to celebrate this future life with super girly knits, in a colorway called Sweetie – what could be more appropriate ?
La semaine dernière j’ai fait convoyer une petite boîte remplie de douceurs à une amie qui vit à 4 heures d’ici.  Elle attend son premier bébé, et c’est une petite fille très attendue qui va pointer son nez, alors j’ai choisi de célébrer cela avec des petits tricots très fillette, dans un coloris appelé Sweetie, vraiment très approprié.

I loved how it reminded anyone who saw it the sweet necklaces we used to eat as kids, and still available today. So I could not resist to get one as a prop for my FO pictures. It did not end up in the box, I love these sweets too much. I’m just sorry the sky was so overcast the day I could finally take the pictures, which makes them bit dull and does not bring out the colors in the best way. Still you will get an idea of the finished products.
J’ai aimé comment plusieurs ont fait le lien entre ce fil et les colliers de bonbons que l’on mangeait enfants, et toujours disponibles. Alors je n’ai pas pu résister au plaisir d’en ajouter un sur les photos. Je précise que le collier n’a pas fini dans la boîte, j’aime trop ces bonbons-là. Je regrette juste que la lumière n’ait pas été au rendez-vous le jour où j’ai pu enfin prendre toutes les photos, les images sont un peu fades et les couleurs ne ressortent pas vraiment. Mais vous verrez au moins à quoi les projets finis ressemblent.

IMG_0394

Patterns/patrons:

Sproutlette – Tanis Lavallee
Knit Picks Stroll Fingering –  Sweetie (first seen here)
+ stripes in Hazel Knits Artisan Sock – Cherry blossom.

The garter section was fine, but as soon as I moved to the stockinette section the pooling became quite awful. So I frogged up to the garter section and started over with a 2-row stripe sequence, using remains from my Ume shawl. I think it worked nicely. You can still see the pooling but it does not look so bad. And the two yarns are both superwash merino and nylon blends, so no worries for the caring part.
Tout allait bien dans la partie au point mousse, mais dès que j’ai commencé le jersey endroit, l’agglomération des couleurs est devenue assez moche. Alors je suis revenue au point de départ du jersey et j’ai décidé d’utiliser un restant de mon châle Ume, en alternant chaque laine tous les deux rangs. Je trouve que cela fonctionne assez bien, même si on voit encore les blocs de couleur. En plus, les deux fils sont un mélange de mérinos lavable et de nylon, donc pas de souci pour l’entretien.

IMG_0382

Rolled Edge Hat – Noro Magazine – Knit Picks Stroll
A simple rolled brim hat with a seed stitch detail. I made the baby size, not the newborn. It looks quite big but better big than too small for a baby. Very easy and quick to knit.
Un petit chapeau au bord roulotté avec un petit détail au point de riz. J’ai choisi la taille bébé plutôt que nourrisson. Le chapeau a l’air grand mais ça vaut mieux qu’un chapeau trop petit. Très facile et rapide à tricoter.

IMG_0391

Love you Forever – Tanis Lavallee – Knit Picks stroll
A cute free pattern to use these persistant scraps of sock yarn. It requires only 5 grams of yarn, and is super easy and quick to knit. Isn’t it lovely ? I’ve started to knit one for each skein of sock yarn I use. I still have enough Sweetie yarn for a few other hearts.
Un petit patron tout mignon pour terminer ces petits bouts restants de fil chaussette. On n’a besoin que de 5 grammes, et c’est très rapide et facile à tricoter. N’est-il pas charmant ? J’ai commencé à en tricoter un pour chaque fil à chaussettes que j’utilise. Il me reste encore assez de Sweetie pour en faire quelques-uns.

IMG_0395

I love knitting for babies, and there are days when I wish I had grandchildren to knit for. OK, my daughter is 13. Ahem ! Be careful what you wish for. Let me banish this thought for now, the time will come soon enough. In the meantime, it’s nice to have enough friends with babies around me to satisfy my cute baby knitting cravings.
J’aime vraiment tricoter pour les bébés, et parfois j’ai hâte de tricoter pour mes futurs petits enfants. Bon, ma fille a 13 ans. Heu-hum! Il vaut mieux que je repousse cette idée loin dans mon esprit, ce temps viendra bien assez vite. En attendant, je suis heureuse d’avoir suffisamment d’amies avec des bébés autour de moi, ce qui me permet de satisfaire mes envies de petits tricots mignons.