FO: Laurus set

A few weeks ago was held the 4th Fringe Hatalong, showcasing the Laurus hat pattern. I had knit the two previous patterns, and decided to give a go at this new item in the series. This was another perfect stashbuster, and I used two shades of Cascade 220 : a lovely russet and a heathered brown, perfect colors for autumn.
Il y a quelques semaines se déroulait le quatrième Hatalong de Fringe Association, mettant en vedette le chapeau Laurus. J’avais tricoté les deux précédents dans la série, et j’ai décidé de continuer. C’est une belle façon de faire diminuer mon stock, et j’ai utilisé deux couleurs de Cascade 220, un bel orange cuivré et un brun chiné, des teintes parfaites pour l’automne.

I knit the largest size hoping it would fit my rather large head. It did, but it felt like a tight beanie on me. My son had been asking for a knitted hat with a pompom shortly before, so I made him try it on. He loved it and it does fit him much better. With the remaining stash, I decided to whip up a quick cowl, using the Oats pattern as a guideline for measures, and duplicated the Laurus motif on it. This was really easy, as the stitch number for Oats is a multiple of the number of stitches required for the motif.
J’ai tricoté la plus grande taille en espérant que cela tienne sur ma large tête. Cela allait, mais c’était un peu trop serré. Mon fils m’avait réclamé un chapeau à pompon peu de temps auparavant, alors je lui ai fait essayer ce Laurus qu’il a tout de suite adopté. Il faut dire qu’il lui va bien mieux qu’à moi. Avec la laine restante, j’ai décidé de tricoter un petit col pour lui faire un ensemble. J’ai utilisé le modèle Oats pour les mesures, et reproduit le motif de Laurus, Cela a été très facile car le nombre de mailles de Oats est un multiple du nombre de mailles requis pour ce motif.

I made a silly mistake though. My son has a tiny neck and wanted his cowl to hug closely so I decided to use the child size for the cowl. And I totally forgot about his head. You guess what happened: the head was stuck and he had to stretch the cowl to the limit to put it on. Not satisfactory. So I remade the bind-off using a stretchy technique and it worked much better. The proof in pictures.
J’ai pourtant fait une erreur bête. Mon fils a un petit cou and il voulait que son col le tienne bien, donc j’ai choisi la taille enfant. En oubliant sa tête. Vous devinez la suite: la tête passait à peine et il devait étirer le col au maximum pour pouvoir l’enfiler. Pas extra. J’ai donc refait la fermeture en utilisant une technique pour étirer le tout, et cela a très bien fonctionné. Preuve par l’image.

I had heard a lot about Jeny’s surprisingly stretchy bind-off so I tried this one first. However I did not like the result. This technique uses yarnovers and it create small holes inthe bind-off that I found rather ungainly. I searched YouTube and found another, much easier, stretchy bind-off technique by Very Pink. The result was much better. See below: the cast-on edge is on the top, and the larger bind-off now covers the neck beautifully.
J’avais beaucoup entendu parler de la technique populaire de Jeny alors je l’ai essayé en premier. Mais je n’ai pas aimé le résultat dès les premières mailles. Cette technique utilise des surjets qui créent des trous peu élégants dans le produit fini, à mon goût. En cherchant sur YouTube j’ai trouvé une autre technique bien plus facile, celle de Very Pink. Elle m’a donné un résultat plus conforme à ce que je recherchais. Voyez ci-dessous: le montage des mailles est en haut, et la fermeture plus large couvre joliment le cou.

I have used Very Pink techniques a lot when I started knitting, and I like the way Staci shares her tips: her videos are very clear and she always uses bulky yarn which makes it very easy for you to duplicate her movements while learning a new technique. This video is no exception, and to make it easier for you I’m posting it here:
J’ai beaucoup utilisé les trucs de Very Pink lorsque j’ai commencé à tricoter. J’aime beaucoup la façon dont Staci présente ses techniques: ses vidéos sont très claires et elle utilise toujours du fil très épais ce qui permet de bien voir les mouvements pour les reproduire facilement. Même si vous ne parlez pas trop l’anglais, vous devriez être capable de suivre juste avec les images. Cette vidéo ne fait pas exception, et je vous la partage ici:

The last modification to the set was the addition of a pompom to the hat, to satisfy my son’s requirements. I was inspired by the  picture gallery of Laurus with pompoms that was shared on the Fringe blog. I made a large sized pompom with the two yarns.
La dernière modification consistait à ajouter un pompom, pour satisfaire les demandes de mon fiston. J’ai été inspirée par la galerie de photos de Laurus avec pompoms présentée sur le blog Fringe. J’ai fait un pompon assez gros avec les deux fils.

The number 5 in the Hatalong series is due to start next week.  I will join if I have some yarn that matches the requirements in my stash. I do not really need another hat, but this series has been a great stashbusting help. Will you join?
La série des Hatalong continue avec le numéro 5 qui va commencer la semaine prochaine. Je vais participer uniquement si je trouve un fil correspondant aux critères énoncés dans mon stock. Je n’ai pas vraiment besoin d’un nouveau chapeau, mais cette série a été très utile pour mon projet de déstockage. Allez-vous y participer ?

Advertisements

stashbusting: action plan – part 2

Here are the remaining steps of my action plan (see the first part here) to make a serious dent in my yarn stash this coming year. As a reminder, I am using the outline from Clara Parke’s Craftsy class, Stashbusting.
Voici la suite et fin de mon plan d’action (première partie ici) pour faire sérieusement baisser mon stock de laine cette année. Pour rappel, j’utilise le plan du cours Crafsty Stashbusting, de Clara Parkes.

5 . Pair Yarns together – Assembler des fils

It’s funny because I had started to think along those lines before I read the class outline, especially since I saw this recent Purl Bee pattern, Over the Top top. They do have a few other patterns worked with two or three different yarns held together to produce a different texture. This is a great stashbusting technique: you can use up to three times your yardage on a single project. This top and the other patterns shown below would work well for some of my yarns.
C’est drôle mais je commençais à aller dans cette direction avant de lire le plan du cours, surtout après avoir vu ce patron de Purl Bee, le petit pull Over the Top. Ils ont d’autres patrons qui utilisent deux ou trois fils travaillés ensemble pour produire une texture unique. C’est une bonne technique pour faire baisser son stock puisque vous utilisez deux ou trois la longueur de fil pour un seul projet. J’ai fait une petite sélection de ce que je pourrais faire avec certains de mes fils. Ils sont sur la liste à faire mais pas encore choisis totalement.

 

 © Purl Soho

6 . Knit Stashbusting projects – Choisissez des projets adaptés

The three projects provided in the class are a cowl, a pair of mittens and a lace shawl, all patterns I have in abundance in my library. I’m also thinking of the Knit Picks pattern collection ‘Less than 100’ with plenty of projects requiring small amounts. No need to buy a new book, though, a focused search using Ravelry criteria will help me to locate all the patterns in my library that could help in my stashbusting efforts. Did you know you could customize your search to find the ones that use exactly the yardage you’ve got? In fact, I have already started this step : see below my first stashbusting projects.
Les trois projets proposés dans le cours sont un col, une paire de mitaines et un châle de dentelle, tous des patrons que j’ai en abondance dans ma librairie. La collection ‘moins de 100″ de Knit Picks est aussi remplie de projets qui demandent de petites quantités de laine. Pas besoin d’acheter un nouveau livre, pourtant, en ciblant les recherches dans Ravelry, il est facile de localiser les bons patrons dans ma bibliothèque. Saviez-vous que vous pouvez chercher les modèles qui correspondent à un métrage très précis? En fait j’ai déjà entamé cette étape – ci-dessous les premiers projets qui m’ont permis de terminer une vieille pelote et d’en utiliser une autre pratiquement en entier.

7. Store your Stash – Rangez votre stock

That’s the easy part, considering I have already spent some time organizing my stash in the past. I have five boxes, four of the same size, organized by weights from fingering to bulky, and a smaller, flater one for lace yarns. I can easily find any skein based on their weight, but I still have to improve on remnants. Ideally I would love a color organization, but maybe that will wait until I have made a serious dent. Remember this yarn storage ?
La dernière étape est la plus simple, étant donné que j’ai tout ce qu’il faut pour organiser mon stock. J’ai cinq boîtes, quatre de la même taille rangées par épaisseur, et une plus petite pour les fils les plus fins. Je peux donc très facilement trouver la laine dont j’ai besoin, mais je dois faire un effort sur l’organisation des restes. J’aimerais beaucoup pouvoir organiser mes fils par couleurs, et je ferais peut-être cela lorsque j’aurais bien fait diminuer le stock. Vous vous souvenez de ce rangement?

image

 

So that’s it for my action plan. The stashbusting efforts have started in earnest but I still have a lot to do. Another step I could add would be: don’t hesitate to change your plans and use yarn for another project than originally intended. Here’s to a year of stashbusting.
Voilà pour mon plan d’action. Les efforts ont sérieusement commencé mais j’ai encore beaucoup à faire. Je pourrais ajouter comme autre étape: n’hésitez pas à changer de plans et utiliser votre laine pour d’autres projets que ceux prévus à l’origine. En avant pour une année de déstockage.