palette blanket – follow-up #1

Time to show you some progress and how the new colors are working in this ongoing project. Sorry I do not have many pictures at this stage, and the blanket is already bigger than shown, with pink and more colors. This will be in the next follow-up post. It is moving along nicely, still quite a lot to do but I’m still enjoying it. If you want to see the start of this project, check this blog post. So after a good start and a smooth knitting, I got stuck at some point because I ran out of my pale green color. Too bad.

C’est le moment de vous montrer un peu de progrès et comment les nouvelles couleurs s’intègrent dans ce projet toujours en cours. Désolée, je n’ai pas beaucoup de photos à ce stade. et la couverture est déjà plus grande, avec du rose et d’autres couleurs. Ce sera dans mon prochain suivi. Ca avance bien, encore pas mal à faire et je ne suis pas encore dégoûtée du point de riz. Si vous voulez voir le début de ce projet, allez jeter un oeil ici. Après un bon départ, je me suis retrouvée un peu coincée dans mes plans parce que je suis vite tombée à court de vert pâle. Dommage.

I was really looking forward to the pale green and cream combo, and I had to do a dark green and cream combo, which totally defeats the purpose, but hey! When you’re stuck, you have to find a workaround. So as you can see above, there is not much difference between the green/pale green and the green/cream. And the two greys are indeed very similar, resulting in more hand-dyed effect than a marl effect. I don’t mind, I like the fact that we have very contrasting marls, then low contrasting ones, then even more subtle hue changes, before we move back to a more contrasted effect.

Je me réjouissais à l’avance du mélange vert pâle et crème mais j’ai du passer à vert et crème, ce qui rate un peu l’effet du coup, mais bon ! Quand on est coincé, on se débrouille comme on peut. Comme vous pouvez le constater, du coup, la différence est minime entre les deux parties vertes. Et les deux gris sont assez semblables aussi, ce qui donne plutôt des reflets qu’un effet chiné. Mais ça ne me dérange pas, j’aime bien ce passage d’un chiné très contrasté à un chiné plus subtil qui passe à des teintes mélangées pour revenir à plus de contraste.

Here are the yarns used in this portion of the blanket. In the forefront, two skeins of Holiday Yarns FlockSock Sock yarn (from a Knitcrate box) in  Pink Lady and Charcoal, behind them, a cone of fingering wool, Franklin Natural Cone (from Knit Picks), if I remember correctly it is from their yarns to dye range. It is actually more of a light fingering weight, and the yarn is not plump like my other soft fingering yarns. On the right is the darker grey from Baa! La Jolla (another Knitcrate) in Grey Onyx. I should probably call this a Knitcrate project, because all the yarns I am using, except for this cone, come from my Knitcrate subscription. Which also explains that these are not really my colors, and even though I like the effect, I’m not yet sure how to make it work in my environment. There is nothing pink or blue in my house. So there are you are. This project will be on the back burner for a while as it is getting really too hot to work on a woolen blanket. And I need to plan for my summer projects.
I probably won’t be posting a lot in the coming month, so enjoy your summer and your vacation if you have any, and see you soon.

Voici les laines utilisées dans cette portion de la couverture. A l’avant, deux bobines de Holiday Yarns FlockSock (de Knitcrate) dans les couleurs Pink Lady et Charcoal, derrière, un cône de fil fin crème de Knit Picks, c’était un de leurs fils à teindre si je me souviens bien. C’est plus léger qu’un fil chaussette, donc un moins rebondi que les autres qui sont aussi plus doux. A droite le gris plus soutenu de chez Baa! La Jolla (un autre Knitcrate) en Grey Onyx. Je devrais appeler ce projet mon projet Knitcrate parce que pratiquement tous les fils proviennent de cet abonnement, sauf le cône. Ce qui explique aussi pourquoi ce ne sont pas vraiment mes couleurs. et même si j’aime l’effet, je ne suis pas sûre de savoir avec quoi il va s’harmoniser chez moi. Je n’ai pas de bleu ou de rose dans mon décor. On verra bien. En tout cas, je vais le mettre de côté parce qu’il se met à faire bien trop chaud pour tricoter une couverture de laine. Et je dois prévoir mes projets de l’été.
Je risque de ne pas beaucoup poster dans les semaines à venir, donc je vous souhaite de bonnes vacances si vous en avez, et un bel été. A bientôt.

Advertisements

palette blanket: let’s go!

Couverture Palette : c’est parti !

So last time I showed you this totally gorgeous new blanket pattern from Purl Soho and I did it. I cast on. So let me share a bit of the prep work and how it is going so far. Progress might be a bit slow, so I will post about it every now and then. So far, I am loving it. Even the seed stitch with the yarn doubled does not tire me. I’m hooked.
La dernière fois je vous ai montré ce nouveau patron de Purl Soho, cette sublime couverture et j’ai commencé. J’ai monté les mailles. Je vais vous parler un peu de mon travail de préparation et vous montrer où j’en suis. Le progrès sera sans doute un peu lent, je vous tiendra au courant de temps en temps. Pour l’instant, j’adore. Même le point de riz avec deux fils tenus ensemble ne me fatigue pas. Je suis accro.

First step was to pull out the fingering weight skeins in my stash. I had to exclude the variegated ones: since the whole blanket is knit with two colors held together, using overly variegated yarn might result in an oversatured effect. Not what I’m going for. I made my selection and laid them all down on the floor. Not quite there yet. The two last shades (on the right of the picture) are too similar. Then I remembered I also have a cone of cream fingering yarn, so I will be inserting the cream in the middle, between the pale green and the pale grey, and it will be just fine. There might not be enough contrast between my two grey yarns, but I don’t mind too much.
La première étape a consisté à sortir tous mes fils chaussette de mon stock. J’ai exclut d’emblée les fils multicolores : la couverture est tricotée dans son entier avec deux couleurs travaillées ensemble, donc doubler ou tripler le mélange donnerait un résultat un peu trop bariolé. Pas vraiment ce que je recherche. J’ai fait ma sélection et mis tous mes écheveaux au sol. Mm, pas tout à fait ça. Les deux dernières teintes (à droite sur la photo) sont trop proches. Puis je me suis rappelée que j’avais un cône de fil crème dans mon stock. Je vais l’insérer entre le vert pâle et le gris pâle, ce sera parfait. Il n’y aura peut-être pas assez de contraste entre mes deux gris, mais ce n’est pas trop grave.

Second step: caking the yarn. Always a great pleasure in small doses. I started with my first four colors for the first three blends. From left to right: Bergère de France Luberon in Orca (already used here), Sweet Georgia Yarns in Blue Lagoon (Knitcrate), Shalimar Yarns Homage in Sprout (Knitcrate) and Knit One Crochet too Crock-O-Dye (souvenir from Portland, Maine). I can usually trace all my yarn, even the few bits and pieces. I’m pretty sure you can do that too.
Deuxième étape : on met la laine en pelotes. C’est toujours un vrai plaisir, mais faut pas en abuser. Je me suis contentée des mes quatres premières couleurs pour mes trois premiers mélanges. De gauche à droit : Bergère de France Lubéron couleur Épaulard (déjà utilisé ici), Sweet Georgia Yarns couleur Lagon Bleu (Knitcrate), Shalimar Yarns Homage couleur Germe (Knitcrate) et Knit One Crochet too Crock-O-Dye (souvenir de Portland dans le Maine). Je suis généralement capable de savoir d’où vient exactement chaque bout de mon stock, même les petits restants. Je suis sûre que c’est aussi votre cas.

Next step: casting on. To make sure I have enough yarn for my long-tail cast on, I am using this very simple technique (demonstrated on the video below) to quickly calculate how much yarn I will need. It never fails, unless I tighten my yarn too much or not enough. Very useful when you have to cast-on a large number of stitches.
Etape suivante : on monte les mailles. Pour être sûre d’avoir suffisamment de fil lorsque je monte les mailles, j’utilise cette technique super simple (démonstration dans la vidéo) pour calculer combien de fil mettre de côté. Il suffit d’enrouler le fil 10 fois (ou 20) et de multiplier cette quantité jusqu’au nombre de mailles nécessaires. Ca marche à tous les coups, sauf si je tire trop sur mon fil ou pas assez. Vraiment très pratique lorsque vous devez monter un grande nombre de mailles.

And that was it. At first I was not sure what to think of this mixture of very dark blue and turquoise, but as soon as I introduced the second color, I knew it would work. It reminds me of the sea: a blend of dark and lighter blues, slowly turning into green (the color of the sea under an overcast sky) and morphing into a blend of greens. It is moving along nicely.
Et voilà. Au début je n’étais pas convaincue par mon mélange de bleu nuit et de turquoise, mais après avoir introduit la deuxième couleur (dans ce patron, une couleur est en fait un mélange de deux couleurs différentes), j’ai su que ça irait. Ça me rappelle la mer: un mélange de bleus, le bleu profond du fond marin et le turquoise des eaux tropicales, qui devient verte petit à petit (la couleur de la mer quand le ciel est couvert) et se transforme en prairie. Ça avance plutôt bien.

This third section is the largest of the blanket. I will show you the progress as I go along, I’m so looking forward to the blends of cream, greys and pinks. My only regret: I fear the final blanket will be a bit too small to be truly called a blanket, but it will make a nice afghan.
Cette troisième section est une des plus larges de la couverture. Je vous montrerai où j’en suis au fur et à mesure. J’ai hâte d’arriver aux mélanges de crème, gris et roses. Mon seul regret : je crains que la couverture finale soit un peu petite pour être une vraie couverture, mais ça fera un joli plaid.