#DDF2017-04 – Thessaly

Time for our monthly challenge – I was well on track for March, until I decided to frog the growing Rocquaine.
I am totally out of the theme for April, which was either Square or Animal. But I was determined to finish my yellow sweater and I made it. Without further ado, may I introduce my lovely Thessaly.
C’est le moment du défi mensuel – j’étais bien avancée pour celui de Mars jusqu’au moment où j’ai décidé de détricoter mon Rocquaine. Je suis complètement en-dehors du thème pour avril, qui était soit ‘carré’ soit ‘animal’. Mais je voulais à tout prix terminer mon pull jaune, et j’ai réussi ! Sans plus tarder, je vous présente mon charmant Thessaly.

The yarn created a stripe effect somewhere under the chest, as you can see. Strange, because it only happened with one skein. I don’t mind, it looks as if it has been done on purpose but it was totally random.
La laine a créé un joli effet de rayures sous la poitrine, comme vous pouvez le voir ci-dessus. Etrangement cela ne s’est produit qu’avec une pelote. Cela ne me gêne pas, ça l’air calculé alors que c’est tombé juste là par hasard.

Lesson learned and tip for knitters: notice the reverse stockinette sleeves in the round. If you hate purling, you might think this is not the pattern for you.
Well, I don’t mind purling so I started as per the instructions, but quickly struggled to get a nice result: I tried both the magic loop and the DPNs, but nothing doing. It was hell to purl those rounds, and I got a ladder at every needle change, regardless of the method used. So I happily went back to square one, turned the work inside out, picked up the stitches knitwise and knit my sleeves. The only change I had to do was to reverse the twisted rib section at the end, and do a purl in the back loop instead of a knit in the back loop to get the right rib effect. And since the pick up yarn end is under the arm, it is easy to tuck away and hide as you weave in the ends.

Petit truc de tricoteuse : remarquez que les manches sont en jersey envers, tricoté en rond. Si vous détestez les mailles à l’envers, vous pourriez hésiter devant un patron de ce genre.
Bon, les mailles envers ne me dérangent pas spécialement, j’ai donc attaqué la manche comme indiqué sur le patron mais j’ai vite déchanté: j’ai eu beau essayer la magic loop et les double pointes, rien à faire. C’était très pénible de tricoter ces rangs à l’envers, et même en essayant toutes les méthodes possibles, je me retrouvais avec une horrible échelle à chaque changement d’aiguille. Retour à la case départ, j’ai retourné le travail sur l’envers, remonté mes mailles en les tricotant à l’endroit et tricoté mes manches en rond à l’endroit. J’ai juste dû modifier le bas de la manche pour obtenir les bonnes côtes en tordant les mailles envers plutôt que les mailles endroit. Et le fil qui traînait se trouvant sous le bras, pas conpliqué de le camoufler en rentrant les fils.

The only other issue: one sleeve is made of many bits of yarn, the only drawback to frogging. I stopped somewhere in the middle of the body, and knit my sleeves at the right length first, to make sure I had enough yarn to finish. Fortunately, I had just the right amount of yarn and my cardigan is the right length for me, which is about 3 inches longer than the pattern.
Le seul autre problème: une des manches est composée de pleins de bouts de fil, détricotage du pull précédent oblige. Et je me suis arrêtée au milieu du projet pour tricoter mes manches en premier et être sûre d’avoir assez de laine pour terminer. Heureusement, j’ai eu juste assez pour faire mon gilet à la bonne longueur, à peu près 7 centimètres de plus que le patron.

I love the details: the beautiful texture of the twisted rib, the sophistication of the faux cable and the motif detail at the back. All add just the right amount of interest when you get tired of the reverse stockinette body. The stitch pattern is quickly memorized, and overall it was a lovely, pleasant knit. Now I have to decide how I will wear it.
J’adore les détails: la belle texture des côtes torses, le chic des fausses torsades et le rappel du motif dans le dos. Tous apportent juste ce qu’il faut de piquant dans l’océan de jersey envers. Le motif est rapidement mémorisé, bref un projet très agréable à tricoter. Il ne me reste plus qu’à décider comment le porter.

Pattern/patron (en anglais): Thessaly – PomPom issue 18, Fall 2016.
Lovely to knit, easy to follow, no mistakes. Pure pleasure.
Très agréable à tricoter, facile à suivre, pas d’erreurs. Que du bonheur.

Yarn/Laine: Classic Elite Yarns – Woodland in Sunshine colorway (coloris Soleil)
A unusual blend of wool and nettles that is now discontinued. I was bit concerned with how my yarn would behave after the frogging, but it was fine. The only nasty surprise was the revolting smell after I washed my cardigan – truly awful. I guess the nettles acted up, but fortunately, the smell dissipated as the sweater dried. Phew !
Un mélange inhabituel de laine et d’orties. Je me demandais comment la laine allait se comporter après le détricotage, mais je n’ai eu aucun souci. Par contre, j’ai eu une surprise désagréable en lavant mon gilet: il puait ! Je pense que la composante ortie a fait des siennes, mais heureusement, l’odeur nauséabonde s’est évaporée lors du séchage. Ouf ! 
ddf

You can also check the other projects for the monthly challenge in a few days on Stella’s blog. Looking forward to see how many of us actually followed the theme.

Allez jeter un oeil sur la galerie de projets sur le blog de Stella dans quelques jours. J’ai hâte de savoir combien d’entre nous auront vraiment suivi le thème ce mois-ci. 

Advertisements

FO stroll in Outremont

How about showing you a bit of my town, under the guise of an FO post? We took advantage of the unexpectedly hot Monday to stroll around the lovely Bernard Street in a charming area of Montreal called Outremont. I tried to get some original FO shots, easier said than done when you’re not a professional photographer or model. Actually my kids took most of the FO pictures. Below is probably the worst one, but it best shows the drape of my new cardigan.
Pourquoi ne pas vous montrer un peu de ma ville, sous prétexte d’un billet consacré à un projet terminé ? Nous avons profité d’une journée exceptionnellement chaude lundi dernier pour nous promener rue Bernard, dans le charmant quartier d’Outremont. J’ai essayé d’obtenir quelques clichés un peu plus originaux, mais pas facile quand on n’est ni modèle ni photographe professionnel. Finalement ce sont mes enfants qui ont pris ces clichés de mon gilet. Celui-ci est un des pires mais le meilleur pour ce qui de montrer le mouvement de mon nouveau cardigan.

IMG_0645

It was the perfect layering piece over my jeans and sleveless tee on this sunny day. We walked all over the Bernard street, a lovely street filled with cafes and restaurants and lovely stores. My favorite is Moutarde, a decor store that contains a lot of rustic chic furniture and home accessories, all in pales shades of white, ivory or light grey. It is a gorgeous store where I could entirely refurnish my house, if I had the budget for it.
C’est la pièce parfaite pour terminer mon look de fin d’été, un jean et un T-shirt sans manches. Nous nous sommes promenés le long de la rue Bernard, une rue charmante remplie de cafés, de restaurants et de magasins charmants. Mon préféré est Moutarde, rempli de meubles et accessoires de style campagnard chic, tous dans des teintes de blanc, ivoire ou gris pâle. Je pourrais refaire toute ma maison dans cette boutique, si j’en avais les moyens.

We stopped at the ice cream parlor Le Bilboquet for a well-deserved treat. There is always a line there, I managed to snap shots during a very short lull moment between two blocks of customers. This lovely pastel shade is a mango coconut sorbet. Delicious !
Une petite pause bien méritée au Bilboquet, un des meilleurs glaciers de la ville. Il y a toujours la queue ici, j’ai réussi à attraper une photo pendant une très courte pause entre deux fournées de clients. Cette jolie couleur pastel est un sorbet mangue-coco, délicieux !

Now let’s talk a bit more about this cardigan. Passons aux détails du gilet.

Pattern/patron: Textured Cardigan – Vogue Knitting Spring/Summer 2012
Yarn/fil: Knit Picks Special Reserve Pima Cotton (sold out)

The knitting was quick. Aran cotton just seemed to fly off the needles, but I had a bit of a challenge when it came to the neckline. After assembling and sewing the back and fronts I had to pick up 153 stitches to form the neckline. Despite a lot of initial calculations I failed to properly balance the pick-up stitches, which resulted in something not quite right. Plus I ran out of yarn and finished with some doubled DK organic cotton from my stash. It was OK but the neckline was not falling properly. I decided that this cardigan was too nice to leave in such an imperfect state, so off I went to carefully unravel the neckline. And a tiny miracle happened.
Le tricot fut très rapide. Le coton épais semblait se tricoter tout seul, mais j’ai été confrontée à une difficulté en travaillant le col. Après avoir cousu le dos et les devants, je devais remonter 153 mailles pour former l’encolure. Malgré beaucoup de calculs, je n’ai pas réussi à bien équilibrer les mailles et le résultat n’était pas satisfaisant. En plus, je me suis trouvée à court de fil et j’ai terminé en doublant un coton bio plus fin que j’avais dans mon stock. Bon c’était passable mais j’ai finalement décidé que ce gilet valait mieux qu’un résultat médiocre, et j’ai décidé de démonter toute l’encolure. Et là, un petit miracle est arrivé.

IMG_0611

As I was working, I spotted a not quite empty project bag close to my working table, and guess what ! I had a bit of an extra skein remaining there, enough to finish. Well just enough. My neckline is filled with knots as I kep tying scraps of yarn to complete the bind-off, but it was worth it.
En me mettant à travailler, j’ai remarqué un sac projet pas totalement vide dans un coin de mon espace de travail, et devinez quoi! Il me restait une fin de pelote de mon coton,  assez pour terminer. Enfin tout juste assez. Mon encolure est pleine de nœuds parce que j’ai dû terminer en collant des petits bouts ici et là, mais cela en valait la peine.

Instead of diving my neckline by 3, I worked one small section at a time, picking up 11 or 12 stitches per section. It worked much better than the first time, except that, despite counting and re-counting several times, I could not manage to get my 153 stitches. I settled for 155, the only number that came twice in a row. I really used all of my yarn, all I have left are a few strands for a tiny repair  should it be needed.
Cette fois-ci, au lieu de diviser l’encolure par 3, j’ai divisé le travail en petites sections, en remontant 11 à 12 mailles à chaque fois. Cela a été beaucoup plus facile et bien mieux équilibré, sauf qu’en comptant et recomptant je n’arrivais pas à mes 153 mailles. J’ai finalement gardé 155 mailles, le seul chiffre qui est sorti deux fois de suite. J’ai vraiment utilisé tout mon fil, il ne me reste que quelques bouts au cas où j’ai besoin de faire une micro-réparation.

I love this cardigan: the drape, the longer fronts, the pockets, the détails and the boho vibe with its exposed seams and undyed yarn. The only thing I don’t like: it pills horribly. I have not blocked it so I hope this will be improved with a quick bath.
J’aime beaucoup ce gilet: la fluidité, le devant plus long, les poches, les petits détails et ce look un peu bobo avec les coutures apparentes et le fil non-teint. La seule chose que je n’aime pas: il bouloche terriblement. Mais je ne l’ai pas bloqué alors j’espère qu’un petit bain va améliorer les choses.

So I did manage to wear my last summer project at least once. Now is the time for a good soak, then off to storage until next spring. I have finished several small projects this week, and I’m about to cast on for my first big winter items. About time, the first sub-zero temperatures are expected tonight. The winter is always early in Montreal.
J’ai donc réussi à porter au moins une fois mon dernier projet d’été, mais ce fut très juste. C’est maintenant le temps d’un bon bain et du remisage dans le placard, en attendant le printemps prochain. J’ai terminé plusieurs petits projets cette semaine, et je m’apprête à commencer mes gros projets d’hiver. C’est le moment, le thermomètre va descendre en-dessous de zéro cette nuit. L’hiver commence très tôt à Montréal.

L’Arbre and other FOs

These past few weeks I have been able to finish a number of projects and still working on more finishing. Today I’m sharing three of my recently finished projects.
Ces dernières semaines, j’ai réussi à terminer plusieurs projets, et d’autres sont en cours de finition en ce moment. Aujourd’hui, je vous partage trois de ces projets.

IMG_0300

 

Pattern/patron: L’Arbre – Cirilia Rose
Yarn/laine : Berroco Fuji – colorway/coloris Pacific

IMG_0314

When Karen Templer announced her second Hatalong, I thought, why not? A hat is a fun and quick project. After debating for a while which yarn to choose, I finally decided for a summer yarn, something that would give me a cute light hat to keep my hair in check in the warm season. I also chose the yarn because of its flexibility. The pattern was too small for me: 19″ instead of my 23″ head circumference. I have a big head but mostly a lot of hair. So without modifying the pattern and keeping the tension loose, I get a tight fitting cap.
Lorsque Karen Templer a lancé son deuxième Hatalong (on tricote un chapeau ensemble), je me suis dit, pourquoi pas? Un chapeau c’est vite tricoté. Après avoir hésité longtemps sur le fil à choisir, j’ai opté pour un mélange d’été que j’avais dans mon stock, ce qui me donne un petit bonnet tout léger parfait pour garder mes cheveux tranquilles lors de la saison chaude. J’ai aussi choisi ce fil en raison de sa grande souplesse, le patron étant un peu petit: 19” au lieu de mes 23” de tour de tête. Oui j’ai une grosse tête mais surtout beaucoup de cheveux. Sans modifier le patron et en tricotant sans serrer, j’obtiens un petit bonnet moulant et qui tient bien.

IMG_0304

I like to have a cute cap to match my sleeveless tank (Furrowed Vest – Norah Gaughan) and that it was so quickly done. It is light and comfy even if a tiny bit small but it will work fine when my hair is attached. And I like the fact that I got rid of a yarn leftover. I love it when I can finally move the yarn from the “in stash” to “used up” in Ravelry.
J’aime le fait que j’ai maintenant un petit bonnet qui s’harmonise avec mon pull sans manches (Furrowed Vest – Norah Gaughan). C’est léger et comfortable, et surtout, j’ai pu enfin terminer ce restant de fil. J’aime beaucoup déplacer des éléments de mon stock vers l’onglet “complètement utilisé” dans Ravelry.

 

Pattern/patron : La Droguerie – Modes & Travaux magazine.
Yarn/laine : Bergère de France Recyline – colorway/coloris Orangeade

This cardigan was knit in no time, what with the bulky yarn and the simple shape. BUt of course, it took me weeks to finally tackle the zipper, as I had never sewed a zipper on a knit before and dreaded it. It turned out it was not that hard, as with most of things I dread to try. I am not showing you the zipper seams, because any decent seamstress would probably yell in horror, but it holds. One side is dreadful, the other a bit less. Which means I can only get better with practice. I followed the simple explanations of this Purl Bee tutorial.
Tricoter ce gilet a pris très peu de temps, grâce au fil épais et au patron très simple. Mais évidemment, il m’a fallu des semaines avant de m’attaquer à la fermeture éclair, parce que je n’avais jamais fait cela auparavant. Comme beaucoup de choses pour lesquelles je me fais une montagne, ce n’était pas aussi compliqué que je pensais. Bon je ne montre pas les coutures parce qu’une couturière expérimentée hurlerait d’horreur, mais ça tient, c’est l’essentiel. Et un côté est moins pire que l’autre, ce qui prouve que je ne peux que m’améliorer avec la pratique. Je me suis servie de ce tutoriel de Purl Bee, bien expliqué.

I look 10 pounds heavier with this on, but that is okay. It was never meant to be a glamourous sweater, and I’ve basically sworn off anything bulky (unless it turns out as glamourous as this). The sleeves are way too big but that’s fine if you wear another sweater underneath. This will be my gardening cardigan, the shapeless thing I put on when I go out to rake the leaves in the fall, perfect color for it too. Anyway, I don’t think my husband would let me wear it anywhere else (and he would be right too). I have quite a lot of this yarn left over but I won’t use it for a garment, probably a home accessory.
Ce gilet me fait prendre cinq kilos d’un coup, mais bon, il n’etait pas destiné à être un pull chic. J’ai juré que je ne ferai plus rien de super épais (à moins que cela tourne aussi bien que cela). Les manches sont trop grandes mais ça me permettre de porter un autre pull en dessous. Ce sera mon gilet de jardinage, le truc informe que je mettrai avant d’aller ratisser les feuilles en automne, c’est la couleur parfaite pour cela en plus. De toute façon, je pense que mon mari ne me laisserait pas sortir habillée comme cela (avec raison). Il me reste pas mal de pelotes mais je ne ferai pas un autre vêtement avec, sans doute quelque chose pour la maison.

 

Pattern/patron : Toe-up Socks – Leah Mitchell
Yarn/laine : Black Trillium Fibers Studio Lilt Socks – colorway/coloris Hedwig

IMG_0317

This yarn was my first Knitcrate sock yarn, back in October 2013. I first tried another pattern that did not work out, so I started over with my trusted Toe-up socks from this lovely book. As I was working on it, my daughter started calling them cheese socks, because she tought the yarn looked like cheese (you know, the mouldy type). As much as I hate to see cheese and feet associated, she has a point. Notice how the two feet don’t look the same, thanks to the variegation. I like them, they are comfy, but after a couple of toe-up socks, I realize I much prefer the top-down kind. The cast-on is always more stretchy than the bind-off.
Ce fil chaussette était dans ma première Knitcrate chaussettes, dans mon stock depuis octobre 2013. J’avais d’abord essayé un autre patron mais cela ne fonctionnait pas, alors je suis revenue à une valeur sûre avec un patron tiré de ce joli livre. Pendant que je les tricotais, ma fille les a surnommées les chaussettes fromage, parce que le fil lui rappelle du fromage (la variété bien moisie). Bon je ne raffole pas de l’association pieds-fromage, mais elle n’a pas vraiment tort. Vous verrez que les deux pieds ne se ressemblent pas, effet du fil varié. Je les aime bien, elles sont comfortables mais après ma deuxième paire de chaussettes commencées par les orteils, je me rends compte que je préfère celles que l’on commence par le haut. Le haut est plus souple en début de travail que lorsqu’on rabat les mailles, même en les rabattant le plus souplement possible.

IMG_0315

And another pair added to my slowly growing hand-knit socks collection.
That’s it for this FO review. What have you finished recently ?
Et une paire de plus dans ma collection grandissante de chaussettes fait main.
Voilà pour ma revue de projets terminés. Et vous, qu’avez vous terminé récemment?

 

 

FO Friday: for kids

Objets finis du vendredi

Two new FOs to show you, both for girls but of a different age.
Deux projets terminés à vous montrer, tous les deux pour des filles mais d’âge différent.

Teenager socks/chaussettes pour ado

Pattern/patron: Rye, from TinCanKnits. (free/gratuit →)
Yarn/laine: Poems, colorway/coloris Ribbon Reef – Wisdom Yarns (wool/silk – laine et soie)

image

The yarn was originally knit in a scarf, also for my daughter, but she was not wearing it. I frogged and used part of it for socks. It has lived a little already as you can see. She did not mind having two different socks so I did not bother matching the color stripes. I find them cute that way. And she already wears them and find them really comfortable, yeah ! I hate seeing beautiful yarn unused, so I’m happy that the recycling is successful. For those scared of socks, these are super easy and super quick to knit with worsted yarn.

La laine fut d’abord tricotée en écharpe, également pour ma fille, mais elle ne la portait pas. J’ai détricoté et utilisé la laine pour les chaussettes. Vous verrez que la laine a déjà vécu un peu mais avec un bon blocage, cela ne se voit pas trop. Cela ne la dérangeait pas d’avoir deux chaussettes variées, donc je ne me suis pas embêtée à coordonner les changements de couleurs. Je les trouve mignonnes comme cela. Et elle les porte déjà et les trouve très confortables, ouf ! Je déteste voir de la belle laine non utilisée, je suis donc heureuse d’avoir réussi ce recyclage. Pour celles qui ont peur des chaussettes, ce modèle se tricote très facilement et très vite avec de la laine moyenne.

Baby cardigan/Gilet bébé

Pattern/patron: Sunnyside cardigan – Tanis Lavallée (free/gratuit  )
Yarn/Laine: 100% fine merino – Riverside Studio.

imageA lovely friend of mine gave birth to a beautiful baby girl this December, and I have been working at this early January but I did mess up my blocking which was too aggressive. Time to find the right buttons, wash again and block more gently this time, and voilà ! An adorable cardigan for a beautiful little princess, who is half French, half Indian. This color will be so beautiful on her. I had a bit of a scare with the yarn that broke while I was sewing the picot hedge, some parts were unplied and more fragile. However it turned out beautifully after blocking, maybe a tiny bit too light for the pattern. This cardigan would be great to knit with a more plump fingering yarn. I found the cute little buttons at Fabricville, and thought they were perfect for it. With the rabbit to finish, the gift will be complete.

Une de mes amies a eu une petite fille au mois de Décembre, et j’ai travaillé sur ce petit gilet au début Janvier, mais il m’a fallu un peu de temps pour tout terminer car j’avais raté mon blocage, un peu trop agressif. Le temps de trouver les petits boutons, de laver et bloquer de nouveau, et voilà ! Un gilet adorable pour une belle petite princesse, moitié française et moitié indienne. Cette couleur devrait être magnifique sur elle. Et comme la maman ne lit pas mon blog, je peux vous le montrer sans problème. J’ai eu des petites frayeurs avec le fil qui s’est cassé lorsque je cousais l’ourlet en picot, certaines parties était sans plis et plus fragiles. Mais finalement après blocage le fil est beau, même s’il est un poil trop fin pour le modèle. Ce gilet serait magnifique à tricoter avec un fil un peu plus mousseux. J’ai trouvé ces jolis petits boutons à Fabricville, et je les ai trouvés parfaits pour le gilet. Plus que mon lapin à terminer, et le cadeau sera prêt.

See you on Sunday for the weekly news. Have a great week-end!
A dimanche pour les nouvelles de la semaine. Passez une belle fin de semaine !

 

askew at last

Enfin Askew

P1030515At last my little Askew cardigan is finished, and I’ve been wearing it a few times already with great pleasure. It is the perfect little top for summer evenings but will work throughout fall under a trench or light coat. I love it.
Mon petit cardigan Askew est enfin terminé et je l’ai déjà porté plusieurs fois avec beaucoup de plaisir. C’est le petit gilet parfait pour les soirées qui rafraichissent et ira aussi très bien tout l’automne sous un trench ou un manteau léger. Je l’aime beaucoup.

Pattern/patron: Askew cardigan, from/de Cecily Glowik McDonald (knit.wear Spring 2013)Yarn: Mirasol Nuna, color 1035 a deep blue with purple highlights. A beautiful blend of 40% silk, 40% wool and 20% bamboo. I used less than 800 yards.
Laine: Mirasol Nuna, couleur 1035 un bleu nuit profond avec des reflets violets. Un magnifique mélange composé à 40% de soie, 40% de laine et 20% de bambou.
Detailed project page/page projet ici: Ravelry

image

Lessons learned:

  • a great yarn makes a difference : this silky blend gives a lovely drape and shine to the finished product. A great sport weight yarn that I might use again because it was lovely to knit, and the result is superb.
  • based on experience with too large sweaters, I decided to go for the smaller size and bet on the yarn giving way a bit. It worked. Close fitted at first, with wearing it is now perfectly adjusted.
  • carefully checking the gauge. Yes it did work. I went down a size in needles, and it made the difference. I did not wash the swatch, but took into account the potential extension of the yarn to some extent. Turns out it did not make such a difference.
  • found the perfect buttons in my stash. Keeping all these buttons, all these years, is starting to pay off.
  • re-knit when it’s not right: not only did I redo an entire sleeve, but also one of the front borders. For the first one I had not picked enough stitches and it was not as great as the second one, for which I managed to pick up the exact number of recommended stitches. So off with the first, the second time worked better.

Ce qui a fonctionné:

  • une belle laine fait toute la différence; ce mélange soyeux apporte un fini brillant et une grande souplesse au produit fini. Une belle laine fine que j’aurai plaisir à utiliser de nouveau, pour le confort du travail et le beau résultat.
  •  forte de mon expérience de pulls trop grands, j’ai choisi la plus petite taille et parié sur la souplesse de la fibre. Au premier essayage il était très juste mais en le portant il s’est assoupli pour devenir parfaitement ajusté.
  • vérification de la tension. J’ai fait deux échantillons avant de décider de prendre des aiguilles plus fines. Je n’ai pas lavé l’échantillon, mais tenu compte du potentiel d’élargissement, qui s’est finalement avéré presque nul.
  • j’ai trouvé les boutons parfaits dans mon stock, enfin mis à profit après des années passées à accumuler des boutons de toutes sortes.
  • refaire ce qui n’était pas parfait: non seulement la manche, mais un des deux bords avant. Je n’avais pas relevé suffisamment de mailles pour le premier. En faisant le second bord avec le nombre exact recommandé, et constatant que c’était bien plus beau, j’ai repris le premier et mieux réussi cette fois-là.

How I wear it:

  • the color matches superbly with a paisley print sleveless top in blue & brown, paired with a beige colored A-line skirt.
  • it will look great paired my pale blue silk slip dress with a mauve  floral print.
  • a simple pair of linen pants and any sleeveless top
  • other outfits ideas below
Askew outfit - 1

Comment je le porte:

  • ce petit gilet fonctionne à merveille avec un top sans manches, imprimé cachemire dans les tons de beige et bleu, et une jupe ligne A beige.
  • il ira aussi très bien avec une robe combinaison longue en soie bleu pâle avec imprimé floral mauve.
  • je le vois aussi avec un simple pantalon et un petit top sans manches
  • autres idées ci-dessus et dessous
Askew outfit - 2

Have you knit a cardigan recently? Which one, and how do you wear it?
Avez-vous tricoté un gilet récemment ? Lequel, et comment le portez-vous ?