DDF2017#été a.k.a SoB#2

Défi de l’été + project 2 de SoB 

This post could be called: the tank that could have been. Right, let’s get on with this (semi) failure. First of all, from the start I wanted to knit a lovely white or striped tank top for the summer. Last June, I borrowed the gorgeous Classic Knits book from Erica Knight at my local library and fell in love with this beautiful tank top, with lovely feminine details such as a knotted cable on the front and eyelets on the side. What’s not to love?

Ce billet pourrait aussi s’intituler: le top qui faillit être. Bon, allons-y, c’est le moment de vous présenter mon (semi) échec. Tout d’abord, dès le début du défi SoB, je voulais me tricoter un petit top sans manche blanc ou rayé. En juin dernier, j’ai emprunté un très joli livre d’Erica Knight à la bibliothèque du quartier et ce petit haut charmant m’a tapé dans l’oeil, avec ses petits détails très féminins comme la petite torsade sur le devant et les oeillets sur les côtés. Franchement craquant, non ?

Now that your eyes are full of this lovely picture, try not to squirm as you see my version.
Bon, maintenant que vous en avez plein les mirettes avec cette belle photo, essayez de ne pas trop faire la grimace en voyant ma version.

 

Yes, something went terribly wrong. Do you see the huge amount of extra fabric on the upper side ? Awful. Three options come to mind when I try to analyze what went wrong.
Pattern error: of course, I did not check the pattern page to check if there was an errata. Why should I? I know it is a must but I seem to always forget it. What seems weird, in retrospect, is that the number of increases after the waist shaping is bigger than the number of decreases before. So logically the top half is going to end up bigger than the bottom half. I thought I was adding a lot of stitches but did not pay more attention than that. Looking at the pattern page now, I see a gorgeous version that does not have eyelets all the way to the armhole – makes me wonder.

Ah oui, ça ne va pas du tout. Vous voyez les gros bouts qui dépassent de chaque côté ? Franchement moche. En essayant d’analyser le pourquoi, je me retrouve devant trois possibilités.
Erreur du patron: bien sûr, je n’ai pas regardé la page du patron pour vérifier s’il y avait un errata quelconque. Ben oui, franchement, pourquoi ? Je sais bien que c’est une étape essentielle mais je persiste à l’oublier. Bon, ce qui me paraît bizarre, après coup, c’est que le nombre d’augmentations après le marquage de la taille est plus grand que les diminutions avant, si vous voyez ce que je veux dire. J’avais bien l’impression de rajouter beaucoup de mailles mais je n’y ai pas prêté plus d’attention que cela. Et quand je regarde la page du patron maintenant, je vois une superbe version qui n’a pas les petits oeillets jusqu’en haut – du coup, je me pose des questions.

Yarn error: the pattern recommends a fingering weight cotton yarn. I used a sportweight bamboo yarn. A very stretchy yarn. While it might not be completely the yarn’s fault (the top would be over strechted throughout) I guess it did not help. I had gauge, mind you, but then I totally disregarded the fact that my swatch was (very) stretchy. Yep, typical swatch problem denial.

Erreur de fil: le patron recommende un fil de coton épaisseur chaussettes (fingering). J’ai utilisé un fil de bambou sport, donc un chouia plus gros. Un fil très étirable. Bon, je ne peux pas blâmer entièrement le fil (sinon le top serait trop grand de partout) mais ça n’a pas dû aider. J’avais le bon échantillon, mais j’ai complètement occulté le fait que mon échantillon était (très) souple. Ben oui, on est dans le déni de l’échantillon total.

Human error: now I have to confess that I hastily wrote down the pattern as I had to give the book back to the libray. And I did not even scan the page. Silly me ! So it is highly probable that I made a mistake in writing things down, like the number of increases maybe? The only way to check is to lend the book again and review the pattern. Sigh!

Erreur humaine : bon alors à ce stade, je dois vous avouer que, vu que je devais rendre le bouquin à la bibliothèque, j’ai rapidement noté les instructions sur une feuille de papier. Je n’ai même pas scanné la page histoire d’avoir une référence. C’est bête hein? Donc il est fort probable qu’en recopiant, j’ai fait une grosse erreur style le nombre d’augmentations peut-être ? Le seul moyen de vérifier c’est d’emprunter de nouveau le livre. Soupir !

I will not demonstrate how it fits because, well, let’s face it, I’m not the kind of girl who likes to show her cleavage. And there is plenty to see with this (very) low neckline. It looks absolutely lovely on this inanimate form, doesn’t it ? The neckline looks superb. Well it does not look as good on me, you’ll just have to take my word for it. Which kind of makes me think that even if it had been a complete success, I’m not sure I would have dared to wear it outside. On the beach maybe…Which sums up as a week per year on average.

Bon je ne vais pas vous montrer comment il me va, parce que je ne suis pas du genre à montrer mon décolleté. Et vu l’encolure très échancrée, c’est difficile de rester décente. Ca a l’air très classe sur ce mannequin inanimé, non ? L’encolure est magnifique. Mais je vous assure que c’est loin d’être aussi beau sur moi, vous pouvez me croire sur parole. Du coup, dans l’optique d’une réussite totale sur ce projet, je me demande si j’aurais eu le courage de le porter à l’extérieur. Sur la plage, à la limite…Donc en gros une semaine par an.

Anyway, despite the flaws, I decided to leave it as is and wear it as a pajama top. I had a set from Joe Fresh (read: cheap and fast fashion, I know, don’t scold) that I liked a lot but the simple tee top showed signs of rapid wear (cheap, I said, at all levels). The pants are in a heavier cotton and they are still pretty good. So there you go, with my new white tank, I have new pajamas. The bamboo is nice and cool, and I have plenty of air thanks to the low cleavage. Which means I’m still pretty much in the theme for the summer challenge: Farniente – which means doing nothing in Italian, and well, there is nothing much I can do when I’m wearing it. My husband seems to like it though. I did not fail completely.

Pourtant, malgré tous les défauts, j’ai décidé de ne pas y toucher et de le porter comme haut de pyjama. J’avais un ensemble de chez Joe Fresh (marque canadienne de mode cheap et pas chère, je sais, ne faites pas la tête) que j’aimais bien mais le haut montrait des signes évidents d’usure précoce (ben oui, quand c’est cheap, c’est cheap). Donc voilà, avec mon nouveau top tout blanc, je me retrouve avec un nouveau pyjama. Le bambou est agréable à porter, et j’ai plein d’aération grâce au décolleté profond. Je considère donc que je suis pile poil dans le thème de ce défi de l’été : Farniente – qui signifie ne rien faire en italien, et quand je porte mon petit haut je ne peux vraiment pas faire grand-chose. Mon mari semble beaucoup l’aimer par contre. Je n’ai pas tout raté.

Advertisements