caking the giant skein

Remember the giant cotton skein I found at the Knitter’s Frolic last April? Here it is. 3 pounds, 2490 yards. I knew the caking would not be easy, despite the simple recommendations provided.
Vous vous souvenez de mon écheveau de coton géant, rapporté de la Knitter’s Frolic? Le voici. 1,36 kilos, 2,275 mètres. Je savais que le mettre en pelote ne serait pas facile, en dépit des recommendations toutes simples fournies.

Because it sounded simple: just put it on the swift and start carking, finish by hand when your yarn winder cannot handle it anymore. So I manage to manoeuver this giant skein onto my swift. Eerr, okay, not very stable. Next I have to find the beginning of the skein. Easy enough, thanks to this contrasting ribbon tied around.
Oui parce que cela avait l’air simple: mettez le sur votre guindre et commencez à dévider jusqu’à ce que votre dévidoir soit plein, finissez manuellement. D’abord je réussis, tant bien que mal, à le mettre dessus. Euh, bon, ça tient mollement. Ensuite, trouver le début de la pelote. Ça, c’est facile, grâce au ruban foncé enroulé autour.

On to caking, very, very, slowly. Except the skein does not stay on the swift. Oh no! That would have been too easy. After a few unsuccessful attempts at securing the swift, I have to find another way. Skein off, very gently so as not to tangle the yarn (can you imagine having to untangle miles of yarn – help!). I enrolled my daughter to act as the swift with the giant skein on her arms but she could not keep it up, it was way too heavy. Then I grabbed two chairs and put the skein around them, working the yarn manually for a few yards, then caking, out, turn, out, turn until my yarn winder became too full.
Je commence à dévider, tout, tout doucement. Sauf que l’écheveau ne tient pas. Oh non! C’aurait été trop facile. Après plusieurs essais infructueux pour stabiliser le guindre, il faut que je trouve un autre moyen. J’enlève l’écheveau, en prenant bien garde à ne pas mélanger les fils (vous imaginez, vous, démêler 2 kilomètres de fil – au secours!). Je demande de l’aide à ma fille pour qu’elle tienne l’écheveau sur ses bras, à l’ancienne, mais impossible pour elle de tenir plus de trois minutes, bien trop lourd. J’attrape deux chaises et met l’écheveau autour, et je continue en déroulant le fil sur quelques mètres, dévidoir, déroule, dévidoir, déroule, et ainsi de suite jusqu’à ce que mon dévidoir ne puisse plus rien prendre.

Time to continue manually. My originally beautiful cake flattened, slowly became a weirdly shaped, rounded cake and the weird shape slowly turned into a ball.
Maintenant il faut continuer manuellement. Ma très jolie pelote plate s’aplatit encore plus, prend une forme étrange, puis plus arrondie avant de devenir une vraie pelote bien ronde.

IMG_0417

Halfway though – at this stage, a full hour into the process – I started feeling quite nauseatead. The pasta bolognese I had for dinner was slowly working its way up to my throat, what with the incessant turning of the ball and the occasional bouts of circling around the chairs to try and make things quicker, without success. When I reached the point where going through one circle of the ball became physically painful, I decided to stop for the night. I mean, I was ready to drop the ball, quite literally.
A mi-parcours – à ce stade, une bonne heure s’est écoulée- j’ai commencé à me sentir un peu nauséeuse. Mon dîner de pâtes à la sauce bolognaise menace dangereusement de remonter, aidé par les tours incessants de la pelote et les moments où je décide de tourner autour des chaises en pensant accélérer les choses. Ce que ça accélère surtout, c’est mon mal de mer. J’arrive au stade où manipuler cette pelote devient physiquement difficile, voire douloureux. Je suis prête à tout laisser tomber, littéralement, alors je décide d’arrêter pour ce soir-là.

The next day, I brace myself for another session. I still don’t know how I managed to finish it all in this second session, as the ball was getting heavier by the minute. Every turn of the ball was getting slower and slower but I succeeded in getting a giant ball !
Le lendemain, je me prépare mentalement à une session marathon. Franchement je ne sais pas comment j’ai réussi à tout finir dans cette seconde phase, parce que la pelote devenait plus lourde à chaque minute, évidemment. Chaque tour de fil prenait de plus en plus de temps. Mais j’ai réussi, et j’ai obtenu une pelote géante !

IMG_0418

But it was so worth it. I mean, I can now actually knit for miles without worring about ends to weave in. Hooray ! Now my plans: from the start I thought about an afghan or a throw, something really large and lovely that I would drape on my sofa in a casual way, the type of gorgeous, effortlessly chic things you see in magazines. Except I did not know where to start looking for a pattern, until I opened the May issue of Chatelaine magazine and saw this on two different pages:
Cela en valait tellement la peine. Je peux maintenant littéralement tricoter pendant des kilomètres sans me soucier des fils à rentrer. Hourra ! Bon, mes projets: depuis le début, j’ai pensé à un grand plaid, quelque chose de bien grand et très beau que je pourrais draper sans efforts sur mon sofa, vous savez, comme ces accessoires déco chic et glamour qu’on voit dans les magazines. Et puis un jour, j’ouvre l’édition de mai du magazine Châtelaine et je vois ceci:

image

I love this throw: the mixture of cables and simple knit/purl texture, like ridges. The border is entirely ribbed, which means you have to pick up the stitches all around and then work a k1,p1 rib for a few rows all over. I knew I had not bought these circular cable extensions for nothing. Now is the time to use them. Talk about a mammoth undertaking ! As big as this skein is. This is going to be my biggest project ever, totally non-portable. I figure it will be probably take a year, since I have many other projects planned to continue with my destash.
J’adore ce plaid: le mélange des torsades et de ce motif qui semble être du jersey rayé mousse et qui forme une belle texture. La bordure est faite de côtes, donc il faut remonter les mailles tout autour, et travailler en côtes 1:1 sur quelques rangs. Je savais que je n’avais pas acheté ces extensions de câbles circulaires pour rien. C’est le temps de les utiliser. Bon c’est un projet un peu pharaonique, aussi gros que ma pelote. Et certainement mon plus gros projet à ce jour, absolument impossible à transporter. Je pense que je vais être là-dessus pendant au moins un an, vu que j’ai plein d’autres projets visant à faire réduire mon stock.

So I wondered: is anything on Ravelry similar to this? Search keys: DK, cotton, more than 2,000 yards. I get one result: this Debbie Blis pattern, from her most recent magazine (incidentally full of lovely things), looks very similar to the magazine picture. Cables interspersed with textured sections. Except it is not quite the same, and I don’t love the garter border. So I will try and make my own version.
Je me suis quand même demandée si je ne pouvais pas trouver un patron existant dans Ravelry. Clés de recherche : DK, coton, plus de 2,000 mètres. J’obtiens un seul résultat, ce modèle du dernier magazine Debbie Bliss (en passant, rempli de jolies choses) qui ressemble beaucoup à la photo du magazine. Mais pas tout à fait, et je ne raffole pas de la bordure au point mousse. Alors je vais essayer de faire mon propre modèle.

 image© Richard Burns (Debbie Bliss magazine – Spring/Summer 2015)

Next steps: testing the stitch pattern, swatching for measures and casting-on. Should I write the pattern as I go along ? Would you be interested ?
Prochaines étapes: tester le motif, confirmer les mesures et commencer. Devrais-je écrire le patron à mesure que je tricote? Seriez-vous intéressées?

Advertisements

sunday news #20

Well it seems that spring has finally decided to pay a visit for more than a day, even if, as the proverb says, you should not remove a thread from your clothing. The snow has either melted or been washed away by Friday’s torrential rains. At last!
Il semble que le printemps s’installe enfin pour un peu plus d’une journée, même si, comme le dit le proverbe, on ne doit pas se découvrir d’un fil. La neige a soit fondu ou été emportée par les pluies torentielles de vendredi. Enfin!

KAL & contests /KAL & concours

  • Fringe Association offers to start a new Hatalong. The pattern will be out Tuesday and I’m really tempted to participate. The yarn weight required is aran, and I have three choices in my stash. I think the pattern will tell me which works best.
    Un nouveau défi tricot lancé par Fringe Association: Hatalong. Le patron sera disponible mardi et je suis vraiment tentée par un petit chapeau de printemps. Il faut du fil de type aran, et j’ai trois choix possibles dans mon stock. Je vais attendre que le patron m’inspire pour le choix.

    IMG_0210
    Cascade Yarns Eco Duo – Imperial Yarn Anna / Pearl Gray & Marionberry Pie – Malabrigo Merino Worsted / Sauternes
  • TinCanKnits launches an Instagram baby contest: several categories for pictures, and yarn or patterns to win. Check out the rules here. Too bad I don’t have a cute baby to photograph right now, I would happily play too.
    TinCanKnits lance un petit concours Instagram de la meilleure photo de bébé en tricot: plusieurs catégories et la possibilité de gagner de la laine ou des patrons. Dommage que je n’ai pas un bébé mignon à photographier en ce moment, je participerais avec plaisir. Le règlement du concours est ici.
  • Sweet Fiber opens up her 2015 Sock Club, a great opportunity to try out this indie dyer from British Columbia. I did register for the previous sock club in 2013, and got 3 beautiful yarns in a fall theme colours (see below). There is also an Instagram contest: check out @sweetfiber to win a spot in this year’s club and receive sock yarn for 5 months.
    Sweet Fiber ouvre son club de laine chaussettes 2015, une belle occasion de tester les laines de cette indépendante de la Colombie-Britannique. J’ai reçu les laines du dernier club, en 2013, trois belles couleurs inspirées par l’automne (ci-dessous). Elle lance aussi un concours Instagram pour gagner une place dans ce club et recevoir de la laine à chaussettes pendant cinq mois. Allez voir sur @sweetfiber.
From left to right/de gauche à droite: Red Autumn, Sleepy Hollow, November Sky – Super Sweet Sock

Patterns/patrons

 image©André Beaumont © cabinfour
© Richard Burns (Debbie Bliss) © Laura Aylor
  • Kantha cardigan – Jennifer Beaumont. Chanel inspired, lovely colours, another winner.
    Inspiré par Chanel, des couleurs douces, un autre modèle gagnant.
  • cabinfour’s Follow Me: another simple and effective shawl, in her usual cool palette.
    Le châle simple et efficace de cabinfour, Follow Me, dans sa palette fraîche habituelle.
  • Another simple, pale shawl: Rorqual – Laura Aylor : un autre beau châle simple
  • Love those white home knits from the new Debbie Bliss magazine: Antimacassar and Tealight Holder : j’aime beaucoup ces accessoires maison tout blancs du dernier magazine Debbie Bliss.

Espace Tricot gave us a nice overview of free summer patterns on their blog.
Le dernier article du blog d’Espace Tricot fait une revue sympa de patrons gratuits parfaits pour l’été.

Color of the month/coloris du mois

 image© Hazel Knits © Candy Skein
© Phydeaux Designs © Squoosh Fiber Arts
  • Hazel Knits : Reflection,a soft, very pale grey. Reflets, un gris doux très pâle.
  • Candy Skein : a vibrant green, Wasabi Pea, un vert vibrant.
  • Squoosh Fiber Arts : Margerie, a lovely blue with hints of grey and purple.
    Margerie, un beau bleu avec des traces de gris et de mauve.
  • Phydeaux Designs :
    The theme of this mystery minis pack is Game of Thrones with three different colour schemes. If you’re a fan, you will understand what the colours might be. I’m not so I cannot help you much.
    Le thèmede  cette collection minis-mystère est Le Trône de Fer avec trois choix de coloris différents. Si vous êtes fan, vous devinerez certainement de quoi il s’agit. Ce n’est pas mon cas, donc je ne peux pas vous aider beaucoup.

Playlist: Enough is Enough – Donna Summer

This is the perfect song to illustrate how deeply fed up I am with winter and cold. It is supposed to go away this week, but the Canadian winter is devious – it always sneaks back for a day or two when you think it’s gone for good. A bit of disco to shake it away, in a fun live version.
La chanson parfaite pour illustrer mon ras-le-bol profond de l’hiver et du froid. Il est censé s’en aller cette semaine, mais l’hiver canadien est retors – il revient toujours nous narguer un jour ou deux lorsqu’on croit qu’il est parti pour de bon. Un peu de disco pour essayer de l’envoyer au loin, dans une version live amusante.

FO: baby gifts

It is time to show you what I’ve been working on fevereshly until this past Sunday. The baby shower was great, but it was a mad rush to get everything ready on time, including foraging around the house to find a box, clumsily glue wrapping paper on top of the cardboard to make it look nice and put everything in it in the nicest possible way. That will teach me to plan things a bit earlier next time around.
Il est temps de vous montrer ce à quoi j’ai travaillé fiévreusement jusqu’à ce dimanche. Le shower était super, mais j’ai vraiment couru jusqu’au dernier moment pour tout finaliser à temps, y compris fouiller la maison pour trouver une boîte, maladroitement coller du papier cadeau pour la rendre un peu plus joli et y fourrer tout de la plus belle façon possible. Cela m’apprendra à planifier les choses un peu plus tôt la prochaine fois.

image3

1. Cocoon/Nid d’ange – Phildar pattern/patron Phildar

The knitting part was done so quickly, it was great. The finishing took much longer than I thought though. First there was the creation of a pillow and plenty of invisible seams to do, with knitting yarn it was easy. The difficult part was hiding all the stripes ends and sewing the ribbons, 6 in total, with sewing thread and a tiny needle. An expert looking closely would no doubt find it awful, but at least it should hold.
Le tricot en lui-même s’est fait très vite, c’était super. Par contre les finitions ont pris bien de plus de temps que je n’aurais cru. Il a fallu d’abord créer l’oreiller intégré et faire les coutures invisibles, jusque là tout allait bien, avec le fil à tricoter c’est facile, c’est gros. Mais bien rentrer tous les fils des rayures et coudre les six rubans avec une aiguille tout fine, plus compliqué. Je ne suis vraiment pas très douée en couture et un expert y trouverait à redire en y regardant de près. J’espère juste que tout tiendra bien.

2. Striped pullover/Pull rayé – Debbie Bliss (Knit Simple Holiday 2012)

The second project was supposed to be a dress, I started with the two bottom layers and found everything was way too big. With 5 days left I decided for a cute sweater with stripes. That was quick to knit, and I’m so pleased I could find perfectly matching buttons.
J’avais prévu de faire une robe. Une fois les deux volants du bas terminés je les ai trouvés vraiment trop grands. Avec juste 5 jours devant moi, j’ai choisi ce petit pull rayé tout mignon. Rapide à tricoter, et je suis contente d’avoir trouvé des petits boutons en parfaite harmonie.

3.  Stuffed Teddy/Nounours – Knit Simple Fall 2014

With the change of pattern I had plenty of yarn left in sportweight and one day whip up a cute little toy. Easy to knit, easy to sew, except that I can make progress on sewing limbs within seams. I like it though, it is a bit wobbly but it is cute.
Le changement de patron m’a laissé suffisamment de fil pour confectionner un petit jouet en une journée. Facile à tricoter, facile à coudre, sauf pour les membres que j’ai eu un peu de mal à coincer dans les coutures. Je l’aime bien malgré tout, il est peu bancal mais il est mignon.

Result: the mum-to-be loved her gifts, and I hope she will find them easy to maintain as well. I chose machine washable yarn to make things easier for her. The Shine yarns from Knit Picks were a joy to work with, so soft and luminous. I used Shine Worsted for the first project, and Shine Sport for the other two. I would use this cotton blend again with pleasure.
Verdict: la maman a vraiment aimé ses cadeaux, et j’espère qu’elle les trouvera facile à entretenir également. J’ai choisi du fil qui passe en machine pour lui rendre la vie un peu plus facile. Les fils Shine de Knit Picks sont très agréables à utiliser, doux et lumineux. J’ai utilisé la version worsted pour le nid d’ange, et la version sport pour les deux autres projets. J’utiliserais ce coton mélangé de nouveau avec plaisir.

Now I’m ready to start another baby project for another mum-to-be but I decided I would not rush. The baby is not due until July so I will take it slow. After the mad rush of the last ten days, a more relaxed pace of knitting will be fine.
J’ai d’autres projets bébés qui m’attendent mais je vais y aller tranquille. Le bébé est prévu en juillet alors pas de stress. Après la couse des dix derniers jours, je passe en mode tricot relax pour me détendre un peu.

What are you knitting at the moment ? Are you on a deadline, or taking it slow ?
Que tricotez-vous en ce moment? Avez-vous une date limite, ou bien c’est tranquille?