re(s)semblance : peek-a-boo

image

Mayet – Resort 2017 (© Vogue.com @ ) – Patti Lyons / Vogue Knitting Spring-Summer 2014 (© Soho Publishing @)
Advertisements

suddenly everywhere: creamy eyelets

Soudain, partout: des œillets crémeux

I can see a glimpse of spring on the horizon (in my mind’s eye, of course). Beautiful Spring and Summer patterns are popping up like crocuses under the snow, and look – I see eyelets everywhere. Proof in pictures.
Du coin de l’œil, je vois le printemps arriver (mentalement, bien sûr). De jolis patrons de printemps et d’été commencent à pointer leur nez comme des crocus sous la neige, et tiens – je vois des œillets partout. Des petits trous, des petits trous, encore des petits trous… comme chantait Gainsbourg. La preuve par l’image.

image

Left to right, top to bottom/ de gauche à droite, haut puis bas:

Bold & white – this is not a new trend in knitting, but it is still going strong this coming season. If these are too bold, how about a more subdued version, like the one below? In a silky yarn, no need for a foundation layer. So, any eyelet on your knitting plans?
Des trous francs et bien blancs – ce n’est pas une nouvelle tendance mais elle se confirme pour la belle saison. Et si ceux-ci sont trop extrêmes, pourquoi pas une version plus subtile, comme celle du-dessous? Avec un fil soyeux, pas besoin de camisole en dessous. Alors, des petits trous pour vos projets à venir?

image
 Eyelet Top – Yoko Hatta © Vogue Knitting (Early Spring 2016)

 

 

 

FO stroll in Outremont

How about showing you a bit of my town, under the guise of an FO post? We took advantage of the unexpectedly hot Monday to stroll around the lovely Bernard Street in a charming area of Montreal called Outremont. I tried to get some original FO shots, easier said than done when you’re not a professional photographer or model. Actually my kids took most of the FO pictures. Below is probably the worst one, but it best shows the drape of my new cardigan.
Pourquoi ne pas vous montrer un peu de ma ville, sous prétexte d’un billet consacré à un projet terminé ? Nous avons profité d’une journée exceptionnellement chaude lundi dernier pour nous promener rue Bernard, dans le charmant quartier d’Outremont. J’ai essayé d’obtenir quelques clichés un peu plus originaux, mais pas facile quand on n’est ni modèle ni photographe professionnel. Finalement ce sont mes enfants qui ont pris ces clichés de mon gilet. Celui-ci est un des pires mais le meilleur pour ce qui de montrer le mouvement de mon nouveau cardigan.

IMG_0645

It was the perfect layering piece over my jeans and sleveless tee on this sunny day. We walked all over the Bernard street, a lovely street filled with cafes and restaurants and lovely stores. My favorite is Moutarde, a decor store that contains a lot of rustic chic furniture and home accessories, all in pales shades of white, ivory or light grey. It is a gorgeous store where I could entirely refurnish my house, if I had the budget for it.
C’est la pièce parfaite pour terminer mon look de fin d’été, un jean et un T-shirt sans manches. Nous nous sommes promenés le long de la rue Bernard, une rue charmante remplie de cafés, de restaurants et de magasins charmants. Mon préféré est Moutarde, rempli de meubles et accessoires de style campagnard chic, tous dans des teintes de blanc, ivoire ou gris pâle. Je pourrais refaire toute ma maison dans cette boutique, si j’en avais les moyens.

We stopped at the ice cream parlor Le Bilboquet for a well-deserved treat. There is always a line there, I managed to snap shots during a very short lull moment between two blocks of customers. This lovely pastel shade is a mango coconut sorbet. Delicious !
Une petite pause bien méritée au Bilboquet, un des meilleurs glaciers de la ville. Il y a toujours la queue ici, j’ai réussi à attraper une photo pendant une très courte pause entre deux fournées de clients. Cette jolie couleur pastel est un sorbet mangue-coco, délicieux !

Now let’s talk a bit more about this cardigan. Passons aux détails du gilet.

Pattern/patron: Textured Cardigan – Vogue Knitting Spring/Summer 2012
Yarn/fil: Knit Picks Special Reserve Pima Cotton (sold out)

The knitting was quick. Aran cotton just seemed to fly off the needles, but I had a bit of a challenge when it came to the neckline. After assembling and sewing the back and fronts I had to pick up 153 stitches to form the neckline. Despite a lot of initial calculations I failed to properly balance the pick-up stitches, which resulted in something not quite right. Plus I ran out of yarn and finished with some doubled DK organic cotton from my stash. It was OK but the neckline was not falling properly. I decided that this cardigan was too nice to leave in such an imperfect state, so off I went to carefully unravel the neckline. And a tiny miracle happened.
Le tricot fut très rapide. Le coton épais semblait se tricoter tout seul, mais j’ai été confrontée à une difficulté en travaillant le col. Après avoir cousu le dos et les devants, je devais remonter 153 mailles pour former l’encolure. Malgré beaucoup de calculs, je n’ai pas réussi à bien équilibrer les mailles et le résultat n’était pas satisfaisant. En plus, je me suis trouvée à court de fil et j’ai terminé en doublant un coton bio plus fin que j’avais dans mon stock. Bon c’était passable mais j’ai finalement décidé que ce gilet valait mieux qu’un résultat médiocre, et j’ai décidé de démonter toute l’encolure. Et là, un petit miracle est arrivé.

IMG_0611

As I was working, I spotted a not quite empty project bag close to my working table, and guess what ! I had a bit of an extra skein remaining there, enough to finish. Well just enough. My neckline is filled with knots as I kep tying scraps of yarn to complete the bind-off, but it was worth it.
En me mettant à travailler, j’ai remarqué un sac projet pas totalement vide dans un coin de mon espace de travail, et devinez quoi! Il me restait une fin de pelote de mon coton,  assez pour terminer. Enfin tout juste assez. Mon encolure est pleine de nœuds parce que j’ai dû terminer en collant des petits bouts ici et là, mais cela en valait la peine.

Instead of diving my neckline by 3, I worked one small section at a time, picking up 11 or 12 stitches per section. It worked much better than the first time, except that, despite counting and re-counting several times, I could not manage to get my 153 stitches. I settled for 155, the only number that came twice in a row. I really used all of my yarn, all I have left are a few strands for a tiny repair  should it be needed.
Cette fois-ci, au lieu de diviser l’encolure par 3, j’ai divisé le travail en petites sections, en remontant 11 à 12 mailles à chaque fois. Cela a été beaucoup plus facile et bien mieux équilibré, sauf qu’en comptant et recomptant je n’arrivais pas à mes 153 mailles. J’ai finalement gardé 155 mailles, le seul chiffre qui est sorti deux fois de suite. J’ai vraiment utilisé tout mon fil, il ne me reste que quelques bouts au cas où j’ai besoin de faire une micro-réparation.

I love this cardigan: the drape, the longer fronts, the pockets, the détails and the boho vibe with its exposed seams and undyed yarn. The only thing I don’t like: it pills horribly. I have not blocked it so I hope this will be improved with a quick bath.
J’aime beaucoup ce gilet: la fluidité, le devant plus long, les poches, les petits détails et ce look un peu bobo avec les coutures apparentes et le fil non-teint. La seule chose que je n’aime pas: il bouloche terriblement. Mais je ne l’ai pas bloqué alors j’espère qu’un petit bain va améliorer les choses.

So I did manage to wear my last summer project at least once. Now is the time for a good soak, then off to storage until next spring. I have finished several small projects this week, and I’m about to cast on for my first big winter items. About time, the first sub-zero temperatures are expected tonight. The winter is always early in Montreal.
J’ai donc réussi à porter au moins une fois mon dernier projet d’été, mais ce fut très juste. C’est maintenant le temps d’un bon bain et du remisage dans le placard, en attendant le printemps prochain. J’ai terminé plusieurs petits projets cette semaine, et je m’apprête à commencer mes gros projets d’hiver. C’est le moment, le thermomètre va descendre en-dessous de zéro cette nuit. L’hiver commence très tôt à Montréal.

awash in cream

Je nage dans le crème

IMG_0522

Cream, lovely cream. Smooth texture, rich taste, a ton of calories. There is a lot of cream in my knitting life at the moment, and I find it as bit as comforting as the real thing. Maybe it is the oppressive heat of the late summer, or the need for soothing and simple things, but I have shunned all the tempting colors in my stash, as well as my other colorful wips, to focus on creamy cotton.
Ah, la crème. Texture veloutée, goût riche, et une tonne de calories. J’ai mis beaucoup de crème dans mon tricot en ce moment, et je le trouve aussi réconfortant que celle que l’on mange. Sans doute à cause de la chaleur accablante de cette fin d’été, ou le besoin de choses simples et douces, toujours est-il que j’ai dédaigné toutes les couleurs de mon stock, ainsi que celles de mes autres projets en cours, pour me consacrer au coton crème.

IMG_0519

Remember the giant skein? There is it, slowly taking shape in a seed stitch border meant for a summer blanket or bed cover.  I did try a pattern of my own, but it just was not working out. You know how some designers keep telling that the yarn told them it wants to be this or that, or that they listen to the yarn… I figured I simply was not meant to be a designer, or that I was lacking a very special sense because the yarn never spoke to me. Not until that moment when, as I was looking at my poor attempt of garter ridges and cables, words came to my mind:  ‘air’ and ‘lace’ and ‘simplicity’. Wait a minute, what just happened? Did the yarn speak to me? I guess it did. Time will tell if I did well to listen. I found a simple table runner pattern that I’ve decided to enlarge. I’m really not sure how it is going to turn out, but I’m giving myself a whole year to find out, the time to go through the mileage of this skein. Unless the yarn speaks to me again and changes my mind.
Vous vous souvenez de la pelote géante? La voici, tranquillement en train de se transformer en une bordure au point de riz qui compte devenir une couverture aérée. J’ai bien essayé un patron de mon cru, mais cela ne fonctionnait pas. Cela ne vous est jamais arrivé de lire des commentaires de designers qui disent que le fil leur parle, et qu’ils écoutent ce que le fil veut bien devenir… Je me disais que je ne devais pas être faite pour créer quoi que ce soit, ou bien qu’il me manquait un sens spécial parce que franchement, aucun fil ne m’a jamais parlé. Du moins, avant ce moment où, devant mon échantillon raté, ces mots revenaient dans mon esprit: ‘aérien’, ‘simplicité’ et ‘dentelle’. Attendez, qu’est ce qui vient de se passer? Le fil m’a t-il parlé? On dirait que oui. Le temps me dira si j’ai bien fait de l’écouter. En cherchant des modèles pour coton, j’ai trouvé un patron tout simple d’un chemin de table que j’ai décidé d’élargir. Je ne suis pas sûre de savoir comment cela va tourner, mais  je me donne une bonne année avant d’arriver au bout de mes kilomètres de coton. A moins que le fil ne me parle encore pour me faire changer d’avis.

IMG_0520

This other creamy rich texture with holes in it is a summer cardigan. Well, yes, of course I cast on for my last summer project knit around mid-August. One year, maybe, I’ll get the hang of it and start my fall knits in summer. But I might still be able to wear it a few times since summer has decided to stick for a while. The aran weight makes this project fly off the needles. In less than two weeks I’ve already knit the back (above, on the chair) and the fronts, and am close to finishing the first sleeve. I love this cotton (first seen here) and its thick and thin texture – can you see it? It is exactly what the pattern required.
Cette autre riche texture avec des trous deviendra un gilet d’été. Ben oui, évidemment, je démarre toujours mes derniers projets d’été vers la mi-août. Bon, j’y crois, un jour je vais y arriver à planifier mes projets pour qu’ils soient terminés à la bonne saison. En attendant, et vu comment l’été semble parti pour durer, je vais bien arriver à le porter une fois ou deux, ce gilet. En moins de deux semaines, j’ai terminé le dos (que vous voyez sur la chaise, en haut), les devants et je suis presque au bout de la première manche. J’aime ce fil de coton épais qui semble se tricoter tout seul (vu ici) et cette texture variable – vous la voyez? C’est exactement ce que demandait ce modèle.

IMG_0518

This last little thing is a dishcloth or washcloth or whatever – do people actually use them, or are they just a nice decorating item? What else can you do with a few yards of bulky cotton anyway? A pompom? I had some Sprout (Classic Elite Yarns) left over from a special order from my friend Rena. She is a nutritionist and food photographer, and she wanted a neutral accessory with a cushy texture for some of her pictures (her blog is here). So I knit a small organic cotton towel in garter stitch. I had never knit a starting from the corner square before, so it was a chance to experiment with the leftovers, and this yarn is a dream to knit.
Cette dernière petite chose est une petite débarbouillette, ou lavette. Est-ce qu’on s’en sert vraiment, ou on décore avec? Bon, que faire avec quelques mètres de coton épais, franchement? Un pompon? Il me restait un peu de Sprout (Classic Elite Yarns) d’une commande spéciale de mon amie Rena. Elle est nutritionniste et photographe, et elle voulait un accessoire neutre de belle texture pour ses photos (son blog est ici, en anglais). Je lui ai donc tricoté une petite serviette de coton bio au point mousse. Et comme je n’avais jamais essayé de faire un carré en commençant par l’angle, je me suis amusée avec le reste de ce coton merveilleusement doux.

image

© Berroco
© Soho Publishing

Patterns and yarns/patrons et fils:

  • Berroco Montague – Farmable Fibers Twisted Cotton
  • Vogue Knitting S/S 2012 #27 Textured cardigan (M.Patmos) – Knit Picks Pima Cotton Special Reserve 2015

There is more cream knitting planned this fall, but more on that in another post. What are you knitting these days: finishing off summer knits or are you deep into fall projects already ?
Il y aura encore du crème cet automne, mais je vous en dirai plus une autre fois. Que tricotez-vous en ce moment: les finitions d’été, où êtes-vous déjà en plein projet d’automne?