a year of socks and blankets…

Une année de chaussettes et couvertures….

By looking at my projects since the beginning of the year, you would think I am preparing for the ice age. Or maybe I have just forgotten I no longer live in Canada. I started the year with a pair of socks, then another and a third. And strangely, I’m not disgusted yet. I would happily cast on for another one any day. I suddenly understand why people can get addicted to socks. It’s because they are knitting plain simple vanilla socks. There is nothing easier than knitting in the round for a while, focusing on your heel for a couple of hours, then just knitting in round again until you reach the toe. And the result is so satisfying.
En regardant mes projets depuis le début de l’année, on pourrait croire que je me prépare pour l’ère glaciaire. Ou alors j’ai oublié que je ne vis plus au Canada. J’ai commencé l’année avec une paire de chaussettes, puis un autre, puis une troisième. Et bizaremment, je n’en ai pas marre. Je serais prête à en commencer une autre. J’ai soudainement compris pourquoi certains sont accrocs aux chaussettes. C’est tellement facile quand on tricote des chaussettes toutes simples: pas de torsades, pas de dentelle, pas de points compliqués ou de changements de couleurs, le bon vieux jersey endroit tout bête. Il n’ y a rien de plus facile, vous ne faites que tricoter, un peu de concentration pour le talon et ensuite c’est tout droit jusqu’aux orteils. Et le résultat est tellement satisfaisant.

Paintbox Sock Yarn courtesy of/offerte par @loveknitting.com
From left to right/de gauche à droite: Pixel – Rose Petals / Stripes – Autumn / Fairisle – Storybook

I also joined the winter Fringe Association KAL, with a Log Cabin theme (see the beautiful winning projects on this link). I pulled out the free pattern from Very Pink and got started by pulling out all my worsted/aran/chunky yarn from my stash. I had a lot, let me tell you. I will devote one or more posts just to this project, because there is a lot to share. As a teaser, this is the color scheme I have been using and the first square I knit. It also became quite addictive, because it is super easy and you don’t have to think about anything. I’m just stuck because I ran out of yarn, and don’t have enough in stash to do the border. This will be fixed soon.
J’ai rejoint aussi le KAL de l’hiver de Fringe Association, qui avait pour thème le Log Cabin, technique particulière qui consiste à tricoter des bandes de point mousse autour d’un carré central (vous pouvez voir les magnifiques projets gagnants ici). J’ai ressorti le patron gratuit de Very Pink et commencé par étaler tous mes restes de laine épaisse qui traînait dans mon stock. J’en avais pas mal, il faut le dire. Je vous donnerai plus de détails sur ce projet plus tard, parce qu’il y pas mal à partager. En avant-goût, voici le thème de couleurs que j’ai utilisé pour commencer. Je suis vite devenue assez accro, parce que c’est super facile à tricoter et cela demande très peu de réflexion. Je suis juste coincée parce qu’il me manque de la laine pour terminer, je n’ai pas assez en stock pour faire une bordure unie. Je m’en occupe bientôt.

And while I still have to finish this Log Cabin blanket, I fell for this brand new Purl Soho pattern. Seriously, guys, if this isn’t the ultimate fingering yarn stashbuster, what is? You need 14 skeins, two of three colours, the rest as single skeins. Hey, I have more than that in my stash. I am feeling a sudden urge to cast on as soon as I have laid out my colors. Forget about the spring and summer sweaters. I’m ready for another blanket. Which will take another few months to knit.
Il me reste toujours à terminer ma couverture, mais je suis tombée en arrêt devant ce nouveau patron gratuit de Purl Soho. Ce projet est l’ultime moyen d’utiliser tous ces écheveaux de laine chaussette qui traînent dans vos stocks. Il faut 14 écheveaux ou pelotes, deux pour trois des couleurs, et un de chaque autre couleur. Et vous savez quoi ? J’en ai plus que ça dans mon stock. J’ai une soudaine envie de monter les mailles après avoir choisi mes couleurs. Oubliés les petits pulls de printemps et d’été. Je suis prête pour une autre couverture. Qui me prendra certainement encore quelques mois.

 Nature’s Palette Blanket © Purl Soho

That’s not all actually. I have also started a bulky cardigan for my daughter. Yes, sometimes the weirdest things happen. She actually agreed to a hand-knit cardigan (to wear at home, mind you). So there is definitely more coming up on the knitting front. Stay tuned.
Bon, c’est pas tout. J’ai aussi commencé un gros gilet ma fille. Eh oui, tout arrive. Elle a accepté que je lui tricote quelque chose, qu’elle portera à la maison uniquement (faut quand même pas pousser). Mais il y a de l’espoir. J’aurai donc bientôt plusieurs choses à vous montrer.

Advertisements

res(s)emblance: brioche over leg o’mutton

Brioche sur manches gigot 

Cela pourrait être un nom de plat sur une carte de restaurant. Les manches gigot reviennent à la mode depuis cet hiver. Associées à un point brioche, le volume est amplifié. La question : comment tout cela rentre t-il dans les manches de votre manteau ?

 Jonathan Simkai Fall 2018 (© Vogue Magazine) – Brioche Pullover (© Vogue Knitting Late Winter 2018)

It could be a name on the menu of a restaurant. Leg-of-mutton sleeves are a growing trend. Coupled with brioche, the volume is amplified. The question is: how to fit it all under your coat?

palette: lilac

A quick look at the fashion editorials everywhere will tell you that THE color for spring is lilac (or lavender for some). Pair this color with a lovely fluffy sweater and you’ve got the coveted piece for the season. I found a few cute spring outfits in Polyvore and could not help reflecting on the ubiquity of this Ganni sweater that is seen everywhere for a few seasons. Somehow seeing it in a fresh pastel makes it look new again.
Un coup d’oeil sur les éditoriaux mode du printemps (ici par ex.) et vous voyez tout de suite que LA couleur de la saison est le mauve, lilas ou lavande selon ce qu’on préfère. Prenez cette couleur et mixez là avec un pull bien mousseux et vous avez la pièce tendance de la saison. J’ai vu quelques idées de look sympas sur Polyvore, et je n’en reviens pas de continuer de voir ce pull Ganni qui est partout depuis plusieurs saisons. Le retrouver dans une nouvelle teinte lui donne un petit souffle de fraîcheur.

Lavender: Trends 2018

 

Love the sweater but don’t want to fork out a few hundred dollars for it? Easy, you can just knit it. Thanks to Mademoiselle Quincampoix for pointing this out months ago: there is a hand knitted version. OK, it’s in Norwegian. Ahem. But hey, if it is charted and the numbers are spelled out, I mean, how hard can it be? (Wishful thinking). Another option is just to back engineer this yourself. Or try another relatively slouchy sweater and add some lace pattern that you like. Below a few I could find with a simple search narrowed to thick yarns with mohair content.
Vous adorez le pull mais vous ne voulez pas payer 400 euros ? Facile, il n’y a qu’à le tricoter. Merci à Mademoiselle Quincampoix qui m’a fait découvrir il y a quelques mois une version très proche dont le patron est sur Ravelry. Bon, d’accord, c’est en norvégien. Hm-hum. Mais bon, si il y a des graphiques et les nombres sont écrits en chiffres et pas en lettres, ça pourrait le faire non ? (C’est beau de rêver). Sinon il ne vous reste plus qu’à le recréer vous-mêmes, trouver un patron de pull assez loose et ajouter un motif dentelle. Ci-dessous, quelques idées trouvées avec une recherche simple filtrée par pull épais avec du mohair.

1. Cowlneck sweater – 2. Sweater – 3. Sugar Sweater
4. Mohair 01 – 5. Matlock – 6. Slouchy pullover
7. Mohair sweater  -8. Lana Grossa Emozione

If mohair, lace and bulky just spell too much work for you, why not try a simpler look with a classic raglan or textured sweater? Or use a wool and cotton blend to make this a true transitional item that will still be lovely to wear in the summer.
Si le mohair épais associé à de la dentelle, c’est pas votre truc, pourquoi ne pas essayer un look plus simple avec un pull raglan ou texturé de facture classique? Ou bien utiliser un mélange laine et coton pour une pièce transitionnelle qui vous amènera du printemps à l’été.

© Tendances de Mode – Textured V-neck © Knit Simple – © Michael Kors

I was determined to knit something in Ultra Violet this year, but now I hesitate. This subtle shade seems so tempting for spring, especially as lilac is going to bloom soon here, as well as many other lovely spring flowers.
J’avais très envie de tricoter quelque chose en Ultra Violet cette année, mais du coup j’hésite. Cette teinte subtile est très tentante pour le printemps, surtout en ce moment, avec le lilas qui va bientôt fleurir ainsi que toutes les autres jolies fleurs du printemps.

productphoto

Spud & Chloe Sweater in Lilac ©eatsleepknit.com

DDF2018#03 – whimsical socks

Les défis du fil – chaussettes fantaisie

For this month’s challenge, Stella’s themes were: “Shawl” and “Fantaisie”. I am using the French word because the translation is not “fantasy”, as one might think. Even though the two words have the same origin, they actually have a different meaning. “Fantaisie” in French means inventiveness, creativity, or whim. Novelty accessories are called “accessoires fantaisie”.
Ce mois-ci, les thèmes choisis par Stella étaient: “Châle” et “Fantaisie”. Et comme je l’explique à mes lectrices anglophones, fantaisie en français est souvent mal traduit par “fantasy” en anglais. Or, les deux mots, s’ils ont la même origine, n’ont pas le même sens. En anglais “fantasy” est lié au rêve, au fantastique, voire au fantasme. Et quand on veut parler d’accessoires fantaisie, on utilise le terme “novelty”.

So, after this vocabulary lesson, here is my playful take on the theme. I used a self-striping yarn and did not match the two socks. Not terribly inventive or creative, but definitely whimsical. The perfectionist side of me kind of wanted two exact socks, but hey, with a bit of “fantaisie”, my pair is just a bit more fun.
Bon, après ce mini-cours de vocabulaire, voici mon interprétation du thème. J’ai utilisé un fil chaussettes à rayures mais je n’ai pas assorti les deux chaussettes. Bon, d’accord pas super créatif, mais définitivement fantaisiste. Mon côté perfectionniste souhaitait deux chaussettes parfaitement assorties, mais avec un peu de fantaisie, je trouve que ma paire est un peu plus rigolote.

 

Yarn: Paintbox Yarns Socks – Stripes motif, colorway Autumn (Love Knitting)
Laine : Fil chaussettes de Paintbox Yarns – motif Rayures, coloris Automne (Love Knitting)

Don’t forget to check out Stella’s blog on April 5 for the full gallery. It is always fun to see how other crafters choose to interpret the themes (or not).
N’oubliez pas de jeter un oeil au blog de Stella dès le 5 avril, pour voir la galerie complète. C’est toujours sympa de voir comment les autres interprètent les thèmes (ou pas). 

the sweetest gift

un si doux cadeau

Week before last was tough – a lot of work, plus my favorite beauty box that would not show up. It still hasn’t, not sure what happened. So I was loudly moaning for a while, then went back to work. A few minutes later, I heard the bell ring. No-one seemed to be around, my kids and husband having vanished on the upper floor. Who is ringing now? I got up and went to open the door. There was nobody there, only a box on the landing.
Il y a deux semaines, c’était pas la joie – beaucoup de travail, et ma boîte beauté préférée qui n’arrivait pas alors que je l’attendais impatiemment. Bon, elle n’est toujours pas arrivée, je ne sais pas ce qui s’est passé. Alors j’ai fait ma petite crise de Calgon, puis je suis retournée travailler. Quelques minutes plus tard, on sonne à la porte. Personne autour de moi, mes enfants et mon mari avaient disparu à l’étage. Mais qui donc peut bien sonner ? Je me lève et je vais ouvrir la porte. Personne, il n’y a qu’une boîte sur le seuil.

Several brands of several yarns in this YARN BOX – addressed to readytoknit

Weird. It did not immediately occur to me that this came from inside the house. But as I brought it in and opened the lid, I just laughed. This was so cute !
C’est bizarre. Je n’ai pas réalisé sur le moment que la boîte ne pouvait venir que de l’intérieur de la maison. Mais en l’apportant à l’intérieur et en soulevant le couvercle, je me suis mise à rire. C’était trop mignon !

What’s in the YARN BOX ? Turn to see…

My darlings had just given me a box, because I was waiting for a box. I couldn’t help but laugh with delight as I explored the contents. This was so cute and so funny at the same time. They had dived into my stash and arranged a very coherent package indeed. See for yourself.
Mes chéris m’avaient composé une boîte rien que pour moi, puisque j’attendais une boîte. Je ne pouvais m’empêcher de rire de plaisir en découvrant ce qu’ils avaient sélectionné. C’était juste trop adorable et trop rigolo en même temps. Ils avaient plongé dans mon stock et arrangé un ensemble ma fois très cohérent. Jugez plutôt.

OK, the yarn weights are totally random but the color combination is lovely. This indigo skein is a gorgeous one I had not seen for a while, and it made me suddenly want to knit it. The tea bag is coordinated, there is a cute pencil and a small post-it note that serves as voucher for a kiss from them all. The sweetest gift of all. Then they all stepped in with a fake innocent look on their faces and asked : “what happened? Did you get your box?” The rascals.
Bon, c’est sûr, côté épaisseur de fil, ça va dans tous les sens mais l’harmonie des couleurs est réussie. Je n’avais pas vu ce magnifique écheveau indigo depuis un moment et ça m’a donné de le tricoter là, tout de suite. Le petit sachet de thé est coordonné, il y a un crayon mignon et un petit post-it qui sert de “bon pour bisou” pour chacun d’entre eux. Le plus beau cadeau d’entre tous. Puis ils sont tous entrés avec un faux air innocent: “c’était quoi ? t’as reçu ta boîte?” Les coquins. 

This whole adorable prank made me realize that my stash is a treasure trove, really, in which I can go and dig for forgotten jewels whenever I need a sweet pick-me-up. What about you? If someone randomely selected something from your stash, would you recognize it right away ? Is your stash an embarrassment, or a treasure?
Cette blague adorable m’a fait réfléchir à mon stock de laine qui est une vraie caverne d’Ali Baba, en fait, puisque je peux y aller quand je veux pour dénicher des trésors oubliés quand j’ai besoin d’un petit remontant. Et vous ? Si quelqu’un venait à choisir au hasard quelque chose dans votre stock, vous pourriez le reconnaître tout de suite ? Votre stock est-il un embarras, ou un trésor ?

 

plain & simple

I fell in love with the concept and the patterns of this new book by Pam Allen. And it is a perfect opportunity to start a new regular topic, focused on my library – mostly knitting for now. I can’t live without books, and I know many of you feel the same. To make it easier, I’m starting with the newest additions to my knitting shelf.
J’ai craqué sur le concept et les modèles de ce nouveau livre de Pam Allen. Du coup, c’est l’occasion parfaite de commencer une nouvelle série dans laquelle je vous fais découvrir ma bibliothèque – centrée sur le tricot pour le moment. Je ne peux pas vivre sans livres, et je sais que c’est pareil pour beaucoup d’entre vous. Pour faire simple, je commence avec les nouveautés dans mon étagère tricot.

This is a collection of 11 patterns all knit in Owl, the worsted weight Quince & Co blend of wool and alpaca. As you can guess by the title, the knits are a nice collection of basics, but they all have lovely details that give them a little extra bit of oomph. Pam Allen explains in the foreword that she chose to knit in the neutral, undyed colors of the Owl collection, but all of these patterns would look lovely in any color, and lend themselves well to customization. I share my favorites below.
Ce livre est une collection de 11 modèles tous tricotés en Owl, la laine moyenne de Quince &Co, un beau mélange de laine et alpaga. Comme vous le devinez par le titre, ces tricots forment une jolie collection de basiques, mais tous ont des petits détails charmants qui leur donnent un petit plus. Pam Allen explique dans l’introduction qu’elle a choisi des teintes neutres et non-teintes de la gamme, mais tous ces modèles seraient aussi magnifiques de toutes les couleurs, et peuvent être facilement personnalisés. Je vous montre mes préférés.

ash
slightly oversize tunic with side pockets – I love the large ribbed hem and the batwing sleeves, it just looks so comfortable, perfect for both relaxing and working at my desk.
une tunique ample avec des poches latérales – j’aime la large bordure en côtes et les manches chauve-souris, ce pull a l’air tellement confortable, parfait aussi bien pour la détente que travailler confortablement à mon bureau.

oak
a nifty little sweater, perfect for layering. It would be lovely in any shade.
un petit pull tout simple, parfait pour superposer. Ce pull serait joli dans n’importe quelle teinte.

 

 

walnut

similar features as ash, the large ribbed hem and pockets for a roomy cardigan that closes properly on the front. I don’t have any classic handknit cardigan in my wardrobe. I like the long ribbed hems on the sleeve that you can choose to turn or not.
de quoi faire un beau twin-set avec ash, puisqu’il partage la même large bordure côtelée et les poches, et j’aime qu’il se ferme bien sur le devant. Je n’ai pas encore de vrai gilet classique tricoté dans ma garde-robe. Le petit détail qui ne plaît: les longs revers de manches que l’on peut porter retournés ou non.

balsam
a large cowl that doubles as a hoodie, perfect for the wintry days. We have many of those here, even if it isn’t as cold as Canada.
un grand col qui devient capuche, parfait pour les jours de grand vent. En Bretagne, le vent souffle pas mal, même s’il n’est pas aussi froid qu’au Canada.

And on the top of my list:
Et tout en haut de la liste : 

birch

I’ve been on the lookout for the perfect pattern for some lovely Aslan Trends Invernal that’s been in my stash for too long. I have four skeins in khaki (really looks like natural color to me) and two in passion fruit that would be just right for a yoke sweater. Plus, it is an alpaca blend too. I’m not that keen about the oversizing though, so I will probably reduce the ease and knit a size that is more fitting. The yoke seems to go really low, and the sleeves are attached below the yoke. In other pictures for this pattern, the way the sleeves are attached does not look that comfortable. Do you see what I mean? I want to be able to raise my arms in a normal way, and I don’t like oversize arms. I’ll let you know if I finally decide on this one, after a couple of swatches (and triple check of required yardage). Or maybe I could knit ash as a color-block version. Mm, what do you think?
Cela fait un moment que je cherche le patron parfait pour cet Aslan Trends Invernal qui est dans mon stock depuis trop longtemps. J’ai quatre écheveaux en khaki (qui ressemble plus à du naturel non-teint, je trouve) et deux en fruit de la passion qui seraient parfaits pour un pull jacquard. En plus, c’est un mélange de laine et d’alpaga. Par contre, je ne raffole pas du style oversize, alors je vais probablement choisir une taille qui ne me fera pas nager dedans. L’encolure semble aller très bas, et les manches sont attachées en-dessous. Lorsqu’on regarde d’autres photos de ce patron, on a l’impression que les manches ne sont pas si confortables. Vous voyez ce que je veux dire? Je veux pouvoir soulever mes bras normalement, et je n’aime pas trop les bras trop larges. Je vous dirai ce que je décide, finalement, après quelques échantillons (et une triple vérification du métrage requis). Ou je pourrais peut-être tricoter un ash en version color-block. Qu’en pensez-vous?

To see all the Plain & Simple patterns, click here – let me know which one is your favorite, and which would work best for this beautiful yarn.
Pour voir tous les modèles de Plain & Simple, cliquez ici – dites-moi lequel vous préférez, et celui qui conviendrait le mieux à ma jolie laine. 

All pictures except the last/toutes les photos sauf la dernière © Whitney Hayward (Quince & Co)

Knit Together – the square

I kept my promise and finished quickly this square, although I can only publish this today as I was away on vacation. You do not a break every now and then. In the last post, I showed you where I found the idea for the pattern, and the choice of colors came quite naturally, as soon as I saw the little skein of yellow yarn Shirley sent me.
Bon, promesse tenue, j’ai terminé mon carré assez vite même si je ne peux vous en parler qu’aujourd’hui car j’étais en vacances. Ca fait du bien de temps en temps. Dans mon dernier billet, je vous ai montré où j’avais trouvé le motif, et le choix des couleurs est venu assez facilement, dès que j’ai vu le petit écheveau de laine jaune que Shirley m’avait envoyé.

Image result for october 2017 yellow sky and red sun

I guess I was inspired by the Ophelia storm from last fell. The heavy winds brought sand from the Sahara desert, and with the smoke rising from the wild fires in Portugal, it created an eerie atmosphere over France and English. The sky became yellow and the sun turned red. It was really surreal. So this yellow cloud is a sand-filled cloud dropping sand particles over a stormy sky.
Let’s have a look at the yarns I used for this small project.
J’ai dû être inspirée par la tempête Ophélia de l’automne dernier. Les vents violents charriaient du sable provenant du Sahara mélangé à la fumée des incendies du Portugal, ce qui avait créé cette atmosphère un peu sinistre au-dessus de la France et de l’Angleterre. Le ciel était devenu jaune et le soleil rouge. C’était assez surréaliste. Alors ce nuage jaune est rempli de sable qui tombe sur un ciel d’orage.
Voyons quels fils j’ai utilisés pour ce petit projet.

I found this gorgeous dark grey yarn in the Toronto Frolic, three years ago. It comes from a flock of black sheep from northern Ontario that the owner had sold at the time of the event, so this batch was the last of this particular yarn. It is kind of unique in that respect.  The yarn is not dyed: isn’t that color simply gorgeous? I could knit an entire sweater in it. And it is surprisingly soft. I should have picked up some more. The weight sits somewhere between aran and chuncky, so it is not really tight once knit with the US11 DPNs that were provided.
J’ai trouvé cette magnifique laine grise au Toronto Frolic il y a trois ans. Elle provient d’un troupeau de moutons noirs de nord de l’Ontario que le propriétaire venait de vendre, du coup ce lot était son dernier. C’est une laine unique dans ce sens. Elle est non teinte : cette couleur naturelle n’est-elle pas simplement magnifique ? Je pourrais me faire un pull entier comme ça. Et elle est très douce aussi. J’aurai dû en acheter bien plus. Au niveau de l’épaisseur, ce n’est pas dans les plus grosses, donc sur les aiguilles de 8 mm fournies le jersey est plutôt souple.

On top of that, I added this lovely sample from Shirley, a mustard yellow yarn from Stonehedge Fiber, Shepherd’s Wool Yarn in the Autumn Gold, with which she knit her own square.
Ensuite, j’ai ajouté cette belle laine jaune envoyée par Shirley, la Shepherd’s Wool Yarn de Stonehedge Fiber dans la couleur Or d’automne, avec laquelle elle a tricoté son carré

The shiny droplets are a few yards of Berroco Captiva Metallic, doubled. I thought it would be nice to have a hint of shine. I used this yarn for a summer cardigan, the yarn is quite funky but not very comfortable. I still have a skein that I am keeping to knit a necklace, or another accessory. Any idea for some knitted jewellery is welcome.
Les goutelettes dorées représentent quelques mètres de Berroco Captiva Metallic, doublé. J’ai pensé que ce serait joli d’avoir un soupçon de brillance. J’ai utilisé ce fil pour un gilet d’été, c’est un fil assez original mais pas très confortable. Il me reste une pelote que je garde pour tricoter un collier, ou un autre accessoire. Toute suggestion de bijou tricoté est la bienvenue.

Instead of knitting this in intarsia (which I should probably have done) I followed the instructions to work this in a duplicate stitch. Embroidery over the knitted square: why not? So why does it feel so amateurish? I’m not crazy about the final result. All I hope is that there will be enough beautiful squares in the final product and no one will notice that one too much.
Au lieu de tricoter ce motif en intarsia (ce que j’aurais peut-être dû faire), j’ai suivi les instructions et brodé le motif au point maille. De la broderie sur mon jersey : pourquoi pas ? Mais je ne suis pas fan du résultat, cela a trop l’air d’un travail d’amateur. Du coup, j’espère que ce carré ne se fera pas trop remarquer dans l’ensemble final.

So now we’re reaching the stage where I need to designate a few of my favorite blogs to pass the baton. I’m pretty sure anyone can do better than my little screwy square. Seriously.
Voici donc le moment où je dois passer le relais à une de mes collègues bloggeuses anglo-saxonnes. Je suis sûre que n’importe laquelle d’entre elles fera mieux que mon petit carré un peu tordu. Vraiment.

So I am reaching out to some of my favorite bloggers who might be interested in participating – not sure when Melissa decides she has enough squares, but for now, the challenge is still open:

  • Fashion: Yarn Style – Leah is a sophisticated knitter, a Francophile in love with macaroons and gorgeous yarns. She knows exactly what fits her and does not hesitate to bring some couture-inspired tailoring to her knits, a true inspiration for the fashion conscious. I’m sure she would contribute a very chic square.
  • Holly Knits: Holly is known by Vogue Knitting fans as The Yarnista, and has an incredible hand-knitted wardrobe. She just went through a very difficult year, and I hope she will see this small challenge as a welcome distraction.
  • Autumn Geisha: Tien is a very creative knitter and I wish I could comment on her blog. Somehow the blogpost system does not let me comment, no matter what method I try. Anyway, she just made the most incredible socks for the Fringe Association Log Cabin KAL and I’m pretty sure she would come up with a colorful and original square, like most of her knitting.

OK, girls, the first one to take up the challenge will receive a neat little package with the DPNs and Melissa’s instructions. Are you ready? The first one to raise her hand will be the winner. And if you’re not listed here but still want to join the challenge, feel free to check the guidelines here.

Pour que ce soit plus facile pour le suivi du projet, j’ai désigné quelques-unes des mes bloggeuses préférées aux Etats-Unis et au Canada, la première qui se manifestera recevra le petit paquet avec les aiguilles et les instructions. Néanmoins, si vous lisez l’anglais facilement, et si vous avez envie de participer, sentez-vous libre de le faire. Toutes les instructions sont ici.

 

Knit Together: the challenge (in more ways than one)

Tricoter Ensemble : le défi (dans tous les sens du terme)

In the world of procrastination, I might be, if not the queen, certainly a high ranking member. The guru novices gather around to learn the subtle art of always pushing back while seeming to be constantly occupied. I have perfected the art of making lists of things to do instead of doing the said things. I’m not bragging: it is a terrible defect, and I have read so many articles and even books on how to cure this affliction.  This foreword is a feeble attempt at a humble apology for someone who has entrusted me with a clear mission a few months ago, that has taken me way too long to accomplish, even though it was an easy one.
Dans le monde de la procrastination, je pourrais être, sinon la reine, au moins une personne de haut rang. La guru autour de laquelle les novices se rassemblent pour apprendre l’art subtil de toujours remettre au lendemain en ayant l’air d’être constamment occupée. Je suis experte des listes de choses à faire plutôt que de faire les dites choses. Je ne me vante pas pour autant : c’est un horrible défaut. Vous ne pouvez pas savoir le nombre d’articles et de livres que j’ai pu lire sur le sujet pour essayer de m’en défaire. Je n’ai pas encore trouvé le remède. Bref, ce préambule est une façon de présenter mes plates excuses à une personne qui m’a confié une mission très claire et très simple il y a quelque mois, et que je ne remplis que maintenant.

Flash back: last August, the lovely Shirley, from Handmade Habit, posted about her participation in the Knit Together project. It has been launched by Melissa from Knitting the Stash. The project consists in having several knitters knit one square, that Melissa will sew in a lovely blanket – then a participant I was the first to take up the challenge, and a few weeks later, I received a letter from the US containing: a pack of DPNs, an instruction card from Melissa and a lovely postcard from Shirley. She also mentioned that it was not urgent, no stress. AAAAHHHH, Shirley, what have you done to me? I crave deadlines! I am not functioning without deadlines!  So, while meant with a loving heart, this was enough to set the awful procrastination trap in which I fell, both feet ahead.  Of course, I was determined to find something really nice and original to knit, and then… Then life caught up with me, and autumn with its dark days and early nights set in. And before I knew it, my lovely envelope with all its content was tucked at the bottom of my craft basket. Until I felt too shameful to postpone it any longer, because I’m holding up the project (well, not entirely, I hope). Which means that between the time I decided to finally do it, and now, another three weeks have gone by. I won’t tell you how many times I have been working on this draft. I’m really hopeless.

Retour en arrière: au mois d’août, la charmante Shirley, du blog Handmade Habit, partage sa participation au défi Tricoter Ensemble. Ce défi a été lancé par une autre blogueuse, Melissa, de Knitting the Stash, qui projette de rassembler des carrés tricotés par des blogueuses différentes en une seule grande couverture qui sera ensuite tirée au sort pour l’une des participantes. Shirley m’a proposé de participer, et j’ai relevé le défi. Quelques semaines plus tard, un joli paquet me parvenait de Chicago, contenant un paquet de double-pointes, les instructions de Mélissa et une gentille carte de Shirley. Dans notre échange elle a ajouté ces quelques mots très gentils: “pas d’urgence”. AAAAAHHHH, Shirley, pourquoi tu m’as fait ça? Je ne sais pas fonctionner sans deadline, sérieux, si on ne me met pas de date limite, c’est terrible. Je sais qu’elle n’y a mis que de la bonne volonté, mais cela a suffi pour déclencher le piège de la procrastination dans lequel j’ai plongé tête baissée. Pas de stress, pas d’urgence. Donc j’ai pris le temps de réfléchir à ce que je pourrais bien tricoter, et l’automne est arrivé, ses jours courts et gris aussi, et mon paquet a tranquillement rejoint le fond du panier des ouvrages en cours. Bref…. Jusqu’à ce que la honte soit la plus forte et que je me décide enfin à tenir parole, parce que clairement, je suis en train de bloquer le projet (enfin pas trop j’espère). Donc entre le moment où je me suis décidé à commencer mon carré et le moment où j’écris ces lignes, il s’est encore passé trois semaines. Et je vous dis pas combien de fois j’ai repris le brouillon de ce billet. Je suis vraiment incorrigible.

So it is with a contrite heart that I am finally posting this. My deepest apologies to Shirley and to Melissa, who might be wondering where the next square for her blanket is. It’s not far, I promise I will finish it very soon and send it in the coming week. Shirley included this beautiful, mustard yellow yarn and I was wondering how best to feature it. I finally stumbled unto a neat little motif in a Molly Makes magazine.
Bref, c’est le coeur contrit que je poste enfin ceci. Mes excuses les plus profondes à Shirley et à Melissa, qui doit se demander où sont les carrés. Pas loin, je promets, je le termine tout de suite et je l’envoie en début de semaine prochaine. Shirley m’a envoyé un joli fil jaune moutarde que j’ai voulu inclure dans le projet. Après avoir hésité sur le motif (un coeur, bof, trop banal, un motif géométrique, mouais) je suis tombée sur cet ouvrage sympa dans une édition de Molly Makes.

I will tell you more about the different yarns used when I show you the complete result in the following post (very shortly, I promise). Also in the next post, I will play the little game of tag and pass the baton (the DPNs) to another crafter who is interested in participating in the project. To be continued.
Dans mon prochain billet, je vous en dirai un peu plus sur les fils et vous verrez le travail terminé (très vite, promis). Et je nommerai les prochaines participantes pour passer le relais (les aiguilles) – désolée pour mes lectrices françaises, je vais retourner le projet vers les anglo-saxonnes, mais vous pouvez toujours participer librement si vous le souhaitez. Le défi est ouvert à tous. A suivre.