DDF2017#12 – a Flock set

My last published project of the year comes courtesy of Love Knitting. I signed up to be part of the Flock a while back* and not much happened for a while. But a few weeks ago I received an offer to try one of their new yarns, Paintbox Baby DK, and signed on, not expecting much more than a small skein of yarn to knit a swatch. Boy, was I surprised when I received a small pink package some days later that was filled with no one mini skein or ball, not one full ball, but five complete balls of yarn. I had chosen the green colour as favorite and I received a lovely combo of pale green, pale blue or and a lovely green-blue yarn. Plenty to knit a lovely gift set for a new mum who just gave birth to a healthy baby boy.
Mon dernier projet de l’année a été rendu possible grâce à Love Knitting. Le Flock est un rassemblement de blogs dédiés au tricot et au crochet, et j’ai signé* il y a un petit moment déjà, sans rien espérer d’extraordinaire. Mais il a quelques semaines, j’ai reçu une invitation à tester un de leurs nouveaux fils, Paintbox Yarns Baby DK. J’ai accepté, pensant recevoir soit un échantillon ou au mieux une pelote peut-être. Imaginez ma surprise lorsque je reçois un petit paquet rose quelques jours plus tard rempli non pas d’une mini-pelote, ni même d’une pelote entière, mais de cinq pelotes de laine. J’avais choisi vert comme teinte préférée et j’ai reçu un bel ensemble composé de deux teintes de vert et d’un bleu pâle. Du coup, j’avais tout ce qu’il me fallait pour une jeune maman de mon entourage qui venait de donner naissance à un beau petit garçon.

The yarn is an acrylic and nylon blend, very soft with hardly any twist, which gives it a nice roving feeling and is really soft. While I’m not a fan of acrylic, I have to admit that it is one of the best options for baby clothes and accessories, as it is easy to wash and maintain. Yes, baby hand knits in merino and cashmere are lovely. But I had two babies and just the thought of having to hand wash baby mess totally put me off. Superwash yarns are a good option too, but having acrylic in the mix means you can wash at warm temperatures and get clothes really clean. Same for toys that are thrown everywhere and need a frequent good soak.
C’est un mélange d’acrylique et de nylon très doux avec peu de torsion. Je ne suis pas une fan d’acrylique, mais j’avoue que c’est l’une des meilleures options pour les vêtements et accessoires de bébé, grâce à sa facilité d’entretien et de maintenance. Oui, les petits tricots de bébé en mérinos et en cachemire sont magnifiques. Mais j’ai eu deux bébés et laver leurs affaires à la main, très peu pour moi. La laine superwash est une autre bonne option, mais avec l’acrylique on est sûr de pouvoir laver au moins à 40 et de retrouver des vêtements propres. Idem pour les jouets qui traînent partout et qu’il faut nettoyer souvent.

While I knit a lot of items for baby showers in the past, now that I am back in France, this is no longer an option. French people do not bring gifts to mothers before the child is born. You never know what can happen, can you? It is a distinct trait of the French mind to always imagine the worst possible scenario and get ready for it. So the first time I attended a baby shower in Canada, I was shocked. I could not help thinking: what happens if the baby is not born alive? or anything bad happens to the mother? Yeah, I know, pretty bleak. Over the years, I totally embraced the baby shower concept (and became much more positive too). So if you are ever in France, do not gift baby clothes or toys to a pregnant woman. She might totally freak out. Then again, she might not, but it’s better to wait until you know the baby is born and everything went well. And this is what I did, which informed my choice of pattern. The newborn size was not an option.
J’ai tricoté pas mal d’articles pour des showers de bébé dans le passé (littéralement: douches – on inonde la future mariée et la future maman de cadeaux en Amérique du nord), mais maintenant que je suis en France, ce n’est plus le cas. Ici, on a plutôt tendance à offrir des cadeaux une fois que le bébé est né. On ne sait jamais ce qui peut arriver, n’est-ce pas? Je pense que cela fait partie de notre psyché collective de toujours imaginer le pire scénario et de s’y préparer. Du coup, la première fois que j’ai assisté à un shower au Canada, j’étais assez choquée. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser: qu’est-ce qui se passe si le bébé ne naît pas vivant? ou si quelque chose arrive à la maman? Oui, je sais, c’est assez noir. Est-ce que je suis la seule dans ce cas? Mais au fil des années, je me suis habituée aux showers (et je suis devenue bien plus positive aussi). Mais si quelqu’un en France m’avait offert autant de cadeaux avant la naissance de mon premier bébé, j’aurais certainement paniqué. Je crois qu’on préfère quand même être sûrs que tout se soit bien passé. Ce que j’ai fait dans ce cas-ci. Du coup, j’ai mis de côté les tailles naissance.

I turned to my collection of TinCanKnits pattern books. It’s one of my favorites sources for baby knits, as nearly all of their designs are sized from newborn to adult (women and men). I wanted something that would use the three colors I had received, in a DK weight. The obvious choice was Campfire, perfect for a baby boy. And I knew the mum’s favorite colors were blue and green, so this yarn set was just perfect for her. My only regret is that the colors of the central pattern are not contrasting enough for the pattern to really shine. It is all too blended. A striped version might have been better.
Je me suis tournée vers ma collection de patrons Tin Can Knits. C’est ma source préférée de tricots pour bébé, puisque presque tous leurs modèles couvrent les tailles de 0 à adulte (femmes et hommes). Je voulais un modèle qui me permette d’utiliser les trois couleurs, dans la bonne épaisseur. Le choix le plus évident était Campfire, un beau pull manches longues parfait pour un petit gars. Et comme les couleurs préférées de la maman sont bleu et vert, mon arrivage de fil était juste parfait. Mon seul regret est que les teintes du motif central sont un peu trop proches, du coup le motif ne ressort pas franchement. Tout est un peu trop mélangé. Peut-être qu’une version rayée aurait été plus appropriée.

For the small hat, I used the two contrasting greens and kept the pale blue for the pompom. I mixed the colors mid-way through to make it a bit more fun. This pattern offers three options, this graphic triangle motif, stripes and dots. It is really a canvas for you to play with and add the pattern and colors you want.
Pour le chapeau, j’ai choisi Prism et deux couleurs plus contrastantes, en gardant le bleu pâle pour le pompon. Je me suis amusée à varier le motif en changeant les couleurs de place à mi-chemin. Ce patron présente trois variantes, un motif graphique à triangles, des rayures ou des pois. C’est vraiment un canevas sur lequel vous pouvez ajouter le motif ou les couleurs que vous voulez.

And I used the remaining blue yarn with the darker green for this small giraffe. I fell in love with this cute pattern when it came out, and managed to find the two 2017 Making issues in Paris last November. I was so pleased but boy, knitted toys are always harder than they look. The neck is pretty loose but I could not see how to do otherwise, so I hope the head won’t fall off too quickly. I love the cute little horns.
Et j’ai utilisé mon bleu et mon vert plus intense pour cette girafe qui m’avait tapé dans l’oeil lorsque le volume 3 de Making est sorti. J’ai réussi à trouver les deux numéros de 2017 à Paris. Une grande joie donc de pouvoir tricoter ce patron mais les jouets en tricot sont toujours plus difficiles qu’ils n’en ont l’air. Le cou est un peu trop souple mais je ne voyais comment faire autrement, j’espère juste que la tête ne partira pas trop vite. Et j’aime trop les petits cornes.

Resources/ressources

  • Campfire – TinCanKnits (Pacific Knits)
  • Prism Hat – TinCanKnits (Mad for Colour)
  • Little Giraffe – Susan B. Anderson (Making volume 3)
  • Paintbox Yarns Baby DK – colorways Washed Teal, Mint Green & Baby Blue

There it is, my last 2017 project, for the Défi du fil monthly challenge. I have not been very productive this fall, but I still have a couple of projects to share before my knitting plans for 2018. See you next year!
Voilà, mon dernier projet de 2017 pour le Défi du fil du mois. Je n’ai pas été très productive cet automne, mais il me reste deux trois projets à vous montrer avant mes plans tricot de 2018. A l’année prochaine !

 

Continue reading

Advertisements

DDF2017#11 – Bowman

For this month’s challenge, I confess I totally ignored the themes. I just went with another test knit I did for Clare Mountain.  The first test was so much fun I accepted another one, a quick knit, but I had to knit it twice for a stupid yarn reason I will explain below. It is a lovely hat with a subtly textured stitch pattern, done entirely with knits and purls.
Pour ce mois-ci, j’avoue avoir totalement ignoré les thèmes. Je me suis servie de mon dernier projet test pour Clare Mountain. Le premier test s’est avéré très agréable, donc j’en ai accepté un autre, un plus rapide ce coup-ci, malgré le fait que j’ai dû m’y reprendre à deux fois pour une bête histoire de laine que je vais vous expliquer. C’est un joli bonnet avec un point textué assez subtil, crée uniquement avec des mailles endroit et envers.

I love to use my stash as much as possible, so this was the opportunity to use a small rest of a lovely DK yarn from Debbie Bliss. I had less than 2 balls left in purple, and a half ball of green. So I swatched with the green yarn and happily cast on with the purple. Of course, in the middle of the decreases, with only 8 rows left, I ran out of purple. I thought of finishing it in green, but it would have looked a bit weird. Like a failed attempt at color blocking. Imagine this entire purple hat with a few rows on top in green. Not great! So I ended up frogging my hat late one night.
J’aime utiliser mon stock autant que possible, et ce test était l’occasion parfaite d’utiliser un reste de laine de Debbie Bliss. J’avais moins de deux pelotes violettes, et une demie verte. J’ai donc fait mon échantillon en vert et tranquillement monté mes mailles avec le violet. Evidemment, en plein milieu des diminutions, 8 rangs avant la fin, je me suis retrouvée à court de violet. J’ai d’abord pensé le terminer en vert, mais ça aurait eu l’air un peu bizarre. Comme un essai de color block un peu raté. Imaginez ce beau bonnet tout en violet avec le haut en vert. Franchement pas top ! Je me suis donc retrouvée à tout détricoter tard un soir.

Then I had an inspired moment ! Since there was so little missing on my purple yarn, and this hat features a lovely double brim, all I had to do was switch colors and start with the green. Halfway through the ribbed hem, switch to the main color. It worked perfectly. And it also enabled me to knit the full size version of the hat to fit my big head full of big hair. I love the double brim: it is a neat trick that ensures your ears are well protected, and the hat stays more firmly in place than with a single brim.
J”ai eu un moment d’inspiration à cem oment-là ! Puisqu’il me manquait si peu de laine violette, et que ce bonnet est construit avec une double bordure, il me suffisait de changer les couleurs, et non pas terminer, mais commencer avec le vert. A la moitié de la bordure, il suffit de passer à la couleur principale. Impeccable. Cela m’a permis de tricoter la version longue, celle qu’il me fallait pour rentrer ma grosse tête pleine de cheveux. Je raffole de la bordure double: c’est un truc facile qui permet aux oreilles de rester bien au chaud et au bonnet de rester bien en place sur la tête, bien mieux qu’avec une bordure simple.

So there it is – when worn, there is just a tiny hint of green. This yarn is tweedy and gives a nice stitch definition, which is key for this pattern that is a subtle take on a chevron pattern. You can choose between two sizes: a smaller, sailor hat version that you can see on the pattern picture, or the bigger one with a few more rows if you like to have your hat covering your ears.
Voilà – une fois porté, il n’y a plus qu’un soupçon de vert. Cette laine est tweedée et donne une belle définition aux mailles, ce qui est important pour ce motif qui rappelle les chevrons. Vous pouvez donc choisir entre deux tailles: une version petite, type bonnet de marin qui est celle du patron officiel, ou la taille plus grande avec quelques rangs de plus si vous aimez le bonnet bien rabbatu sur les oreilles.

Continue reading

SoB#1 – Fragment & giveaway

At last, I can show you my first #summerofbasics project, a most beautiful project that was a test knit for the lovely Clare Mountain. Clare is a new knitwear designer with a budding pattern collection, one of which is published in the latest issue of Laine magazine (#3). I subscribed to Clare’s newsletter a few months ago and answered the call for test knitters at the end of spring. It was a challenging project for test knitters and designer alike, but finally Clare released her new pattern last week. Fragment is a linen tee-shirt in a boxy shape, meant to be worn with plenty of ease and slightly cropped. I knit the size 42, which works for a 36” bust. I followed the pattern exactly but added a bit of length so that it would not be too cropped for me – I hate it when my belly shows up as I raise my arms, if you see what I mean. It hits exactly at the right place, just below the top of a regular pair of jeans (i.e not low waist, not high waist, just a regular waistline).
Je peux enfin vous montrer mon premier projet du défi #summerofbasics, un très beau projet qui était un test pour la charmante Clare Moutain. Clare est une jeune créatrice avec une petite collection de patrons qui grandit tranquillement, et un de ses modèles est publié dans le dernier numéro du magazine Laine (#3). Je me suis abonnée à son infolettre il y a quelques mois et répondu à un appel pour testeuses à la fin du printemps. Ce fut un projet avec pas mal de défis, aussi bien pour les testeuses que pour la créatrice, mais Clare a finalement publié son patron la semaine passée. Fragment est un tee-shirt en lin de forme boxy, conçu pour être porté avec pas mal d’aisance et légèrement court. J’ai tricoté la taille 42, qui correspond à un tour de buste de 36 pouces (90 cm environ). J’ai suivi le patron à la lettre mais j’ai rajouté un peu de longueur pour qu’il convienne à ma taille – je déteste lever les bras et voir mon nombril apparaître, si vous voyez ce que je veux dire. Mon pull tombe exactement au bon endroit, juste au-dessous du haut d’une paire de jeans normale (c’est à dire, ni taille basse, ni taille haute, taille normale quoi).

Pattern/patron: Fragment 
Yarn/Fil: Katia Lino 100% – in Blue and Silver (Bleu et Argent).

I confess I had a hard time at the start: the hem is a tubular hem with a cast-on method that was totally new to me, and is then knit using the magic loop. I was glad Clare posted a clear video tutorial on her site, because I had to watch it a few times to get it right. And I really don’t like magic loop, but I stuck to it and finally managed to get a decent looking hem, not perfect mind you, as you can see below. The end of each hem is where the magic loop divide happens, and as it is clearly not my forte, it is not as neat and pretty as it could be.
J’avoue, au début j’ai eu un peu de mal: la bordure est tubulaire et nécessite un montage qui était complètement nouveau pour moi, et est ensuite tricoté avec la technique du magic loop. Heureusement Clare a publié un tuto vidéo très clair sur son site, et j’ai dû la regarder plusieurs fois avant d’y arriver. Et je n’aime pas du tout le magic loop, mais je me suis accrochée pour obtenir une bordure correcte, pas parfaite, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Le bord de chaque bordure est justement l’endroit de séparation de la boucle du magic loop, et comme ce n’est vraiment pas mon fort, les côtés ne sont pas aussi nets et jolis que j’aimerais. 

I used some lovely linen yarn from Katia that was in my stash, and I knew I would not have enough of this beautiful denim blue. The only shop carrying the same yarn in my city had a different blue in store, so I chose a contrasting color and decided to create a color block version. Once the hem was done, knitting the back and the front were a breeze. The stitch pattern is easy to memorize, and the only row that requires more attention is when you twist the stitches that have been slipped in the previous rows. Isn’t this stitch pattern pretty?
J’ai utilisé un joli fil de lin de chez Katia que j’avais en stock, en beau bleu denim, mais je n’en avais pas assez. Le seul magasin de laine dans mon coin qui vend du Katia n’avait pas le même bleu en stock, j’ai donc choisi une couleur contrastante pour tricoter une version colorblock. Une fois passée la bordure, tricoter le dos et le devant a été relativement facile, le motif est facile à mémoriser et le seul rang un peu délicat est celui où on fait se croiser les mailles qui ont été glissées aux rangs précédents. Joli motif, non ?

I knit the sleeves before realizing Clare had modified the pattern – mine looked clearly too small as I had followed the first set of instructions, and after hesitating a while, I finally decided to knit them again. I’m glad I did as they came out to be the perfect size. How did I manage to match the color change on both body and sleeves? I took note of the number of rows between the color change and the underarms on the body, and made sure to use the same number on the sleeves before the arm shaping.
J’avais tricoté les manches avant de me rendre compte que le patron avait été modifié – mes manches étaient visiblement trop petites car j’avais suivi le premier jet du patron. J’avoue avoir un peu hésité à les refaire, mais je suis contente de les avoir tricotées de nouveau, parce que la deuxième version était bien meilleure. Les manches sont exactement à la bonne taille. Et si vous voulez savoir comment j’ai réussi à aligner le changement de couleur, et bien, j’ai juste noté le nombre de rangs entre le changement de couleur et le bas des manches sur le corps, et me suis assurée d’utiliser le même nombre sur les manches avant de commencer les diminutions. 

I also loved that Clare used a short row shaping on the shoulder, to create the gentle slope that perfectly mirrors the natural shoulder shape. I have used this technique before on another sweater, and this tiny designing trick makes such a difference in how the sweater fits. I had a bit of a scare though. The neckline is a simple stockinette band that you first knit after picking up stitches, then fold in half and sew on the inside. I tried to quicken the process and sew the neckline as I cast off. Big mistake. I had to frog the neckline, and nearly destroyed a shoulder in the process. Scary moment! I’m not sure exactly how I fixed the hole, but it is barely visible. Phew!
J’ai aussi apprécié que Clare utilise la technique des rangs raccourcis pour les épaules, ce qui crée une pente douce qui suit exactement la ligne naturelle des épaules. J’avais déjà utilisé cette technique sur un autre pull, et ce petit truc tout simple fait une différence incroyable sur la façon dont le pull tombe. Je me suis fait un peu peur à la fin. L’encolure est une simple bande jersey qu’on tricote après avoir remonté les mailles, et qu’on replie ensuite en deux avant de la coudre. J’ai voulu accélérer le processus et coudre mon encolure en même temps que je fermais les mailles. Grosse erreur. J’ai dû défaire toute l’encolure et j’ai failli détruire une épaule du même coup. Ah moi la peur ! Je ne sais pas exactement comment j’ai réussi à réparer le trou, mais il se voit à peine. Ouf ! 

The whole test process was really enjoyable. Clare set up a Slack group to facilitate the exchange of questions and suggestions. Throughout the whole process, Clare was always available to answer our questions in a patient and kind way. I enjoyed it so that I signed on for another test knit, this time for a hat.
Le processus de test au complet fut très agréable. Clare avait créé un groupe Slack pour faciliter les échanges de questions et de recommandations. Clare était disponible à tout moment pour répondre avec patience et douceur. Du coup, je viens de resigner pour un nouveau test, pour un chapeau ce coup-ci. 

Continue reading

SoB#3 – Wheaten

The Summer of Basics challenge already seems like a long time away – what with the catastrophes hitting the planet here and there, talking about knitting seems very flippant sometimes. But it could also be seen as a comforting distraction, bringing us back to the fundamental things in life: living, sleeping, eating, making. I feel grateful every day that I have a roof over my head, food to feed my family and simple things that bring me joy, like yarn and needles. So many have lost even these basic things. At the same time, a friend from my knitting club was fighting for her life in hospital, so it felt like a strange blur of bad news, and it is probably a good thing that I had a massive work project to focus on. Which left me little time and mental energy for my blog.
Le défi #summerofbasics me semble déjà bien loin – avec les catastrophes qui s’enchaînent sur la planète, parler de tricot me semblait un peu léger. Certes, cela peut aussi être réconfortant, une saine distraction qui nous ramène aux choses les plus fondamentales de la vie: vivre, dormir, manger, faire. Je suis chaque jour reconnaissante d’avoir un toit au-dessus de ma tête, de quoi nourrir ma famille et des choses simples qui m’apporte de la joie, comme du fil et des aiguilles. Il y en a tellement qui ont tout perdu et n’ont même plus le nécessaire. En même temps, une de mes amies de mon club tricot se battait pour rester en vie à l’hôpital, alors ces quelques semaines m’ont semblé être juste un brouillard de mauvaises nouvelles. En plus d’être débordée côté professionnel, ce qui était sans doute une bonne chose. Bref, pas beaucoup de temps ni d’énergie mentale pour mon blog. 

So let’s take a look on my third project for this challenge, which was truly a breeze. I did hesitate for a while, I had several Aran sweaters that caught my eye, and my favorite was no doubt Rhombille, already shown earlier. But after looking closely at the pattern and checking the yardage in my stash, I knew I would probably come too short. So I ended up selecting Wheaten, a simple sweater from an old Interweave Knits issue.
Bon, jetons un oeil sur mon troisième projet de ce défi, qui s’est révélé une vraie partie de plaisir. J’ai pas mal hésité sur le modèle, et mon préféré de tous était sans conteste Rhombille, que je vous ai déjà montré. Mais en revoyant le patron en détail et surtout les besoins en fil, je me suis dit que j’allais certainement me retrouver à court. Finalement j’ai choisi Wheaten, un pull tout simple d’un vieux numéro d’Interweave Knits.

This has been a very pleasant and quick knitting experience. You start the sweater with the saddle shoulders, so basically two rectangular pieces that could really work as a swatch I guess. Even though I did swatch carefully to make sure I had the right gauge. A good call as I had to go down one needle size to get the right gauge, and I’m happy to report the sweater fits perfectly. Which isn’t too difficult because it is basically a box. Two squares and two sleeves – easy as pie. With a yummy texture, made of a very simple slip stitch pattern. Which helps a lot when you knit on a deadline.
Un projet sympa et très rapide. On commence à tricoter les épaules, en fait deux petits rectangles qui pourraient aussi bien faire office d’échantillons. Ce qui ne m’a pas empêché de faire de vrais échantillons avant pour être sûre de mon coup. Un bon point car j’ai dû utilisé des aiguilles une taille en-dessous de celles recommandées, ce qui fait que le pull me va comme un gant. Bon, c’est pas vraiment difficile vu qu’il est construit comme une boîte. Deux carrés et deux manches – on peut pas faire plus simple. Avec une texture moelleuse, faite d’un simple point à maille glissée. Ce qui aide beaucoup quand on tricote avec une date limite.

After that, you start picking up stitches and casting on more to knit the back as a straight rectangle from the top. Repeat for the front. There is no shaping, no increases or decreases, it is truly a dream for someone who wants to knit a first simple sweater.
Après les épaules, on reprend les mailles et on en monte d’autre pour tricoter le dos tout droit de haut en bas. On répète pour le devant. Aucune mise en forme, pas d’augmentations, pas de diminutions, franchement c’est le rêve pour un tricot de débutant. 

After both sides are done, you pick up stitches for the sleeves that are knit flat. There you work some decreases as you knit, and finish with a nice section of rib stitches. You sew the sides and the arms and you pick up stitches for the very simple neckline. The stockinette hems and necklines give a nice rolling effect. This is truly a minimal sweater. I didn’t even block it, since it is cotton and the yarn has been washed already.
Une fois que les deux côtés sont terminés, on reprend des mailles pour les manches qui sont tricotées à plat. Il y a quelques diminutions pour mettre la manche en form, et on termine par une belle section de côtes 1×1. On coud les manches, les côtés et on finit l’encolure en jersey endroit. Les bords sont en jersey des deux côtés, ce qui donne le petit fini roulotté. Vraiment un pull minimaliste. Je ne l’ai même pas bloqué, vu que le coton avait déjà été lavé.

Ta-da! A brand new sweater in thick cotton, perfect for the end of summer. I have been wearing it a few times and even got some compliments. The most unexpected one was from my daughter, who thinks it suits me very well. Who knows? She might even ask for something one day (yes, I believe in miracles).
Et voilà ! Un beau pull tout neuf, en coton bien épais, parfait pour terminer l’été. Je l’ai déjà porté quelque fois et reçu quelques compliments. Le plus inattendu venant de ma fille, qui trouve que mon pull me va franchement bien. Qui sait ? Un de ces jours, elle va peut-être me demander de lui tricoter quelque chose (oui, je crois aux miracles).

 

This sweater just goes with everything: a casual skirt, a more formal, dressy pants, linen pants, jeans, even shorts (like on this picture, taken before I weaved all the ends in). Certainly the most versatile sweater yet in my knitted wardrobe.
Ce pull va avec tout: une jupe relax, une jupe classique, un pantalon chic, un autre en lin, une paire de jeans, et même un short (comme sur cette photo, prise avant que je finisse de rentrer tous les fils). À ce jour, c’est le pull le plus polyvalent de ma garde-robe tricotée. 

Continue reading

more kimono-inspired patterns

So happy you liked my selection of kimono patterns. To confirm the trend is going strong indeed, a couple of days after publishing, I found more new patterns. The latest Vogue Knitting issue features a lovely kimono inspired cardigan (among other gorgeous patterns – I need that issue) and this other lovely sweater, Gingko, can be bought as a kit with the yarn from the Laine des Iles webstore. This is a relatively new online yarn store, based in Brittany, that features beautiful yarns from the UK and the Atlantic Islands. I’ve ordered a couple of books from this store and received  the books lovingly wrapped like a present.

Bien heureuse que vous ayez aimé ma petite sélection de patrons inspirés par les kimonos. Et comme pour confimer que la tendance est bien dans l’air du temps, deux jours après publication, je trouve d’autres nouveaux patrons dans la même veine. Le dernier numéro de Vogue Knitting (Early Fall) contient un très joli gilet de style kimono (parmi plein d’autres patrons magnifiques – il me faut ce numéro). Cet autre joli pull, Gingko peut être acheté en kit avec la laine sur le site Laine des Iles. C’est une nouvelle boutique en ligne, basée en Bretagne, qui propose de belles laines du Royaume-Uni et des îles de l’Atlantique. J’ai déjà commandé deux livres et ils sont arrivés superbement emballés, comme un cadeau.

#Summer of Basics

KALs happen all year long, of course, but this season I have decided to diligently follow one. Always with the underlying goal of bringing the stash to its knees. Karen Templer is launching a Summer of Basics Make-Along (#summerofbasics), with one basic piece to knit (or sew) each month between June and August – 3 in all. Not too hard to follow, albeit a bit challenging for knitters.
Il y a des KAL toute l’année, bien sûr, mais j’ai décidé d’en suivre un cet été, et m’y tenir autant que possible. Avec pour but de continuer à utiliser mon stock. Karen Templer organise un Make-Along pour l’été (#summerofbasics): l’idée est de tricoter (ou coudre) une pièce basique chaque mois pentre juin et août – 3 pièces en tout. Pas trop compliqué à suivre, mais un beau défi quand même pour les tricoteuses.

N. 1

I have already started my first project for June with a test knit, all in linen. I cannot tell more about it, but will check with the designer how much I can share before the pattern is officially launched. So far, it is going rather well. This is the only one for which I had to get more yarn. With only 4 balls of Katia Lino in my stash, I went to search for more. This particular blue was not in stock, so I chose a silver grey and decided to knit a colorblock version of the pattern.
J’ai déjà commencé mon projet numéro 1 pour juin, un tricot de test tout en lin. Je ne sais pas trop ce que je vais pouvoir dévoiler avant le lancement officiel du patron, je vais vérifier avec la créatrice. Mais ça avance plutôt bien. C’est le seul projet pour lequel j’ai dû racheter un peu de stock. Avec seulement 4 pelotes de Katia Lino en stock, il m’en fallait un peu plus. Je n’ai pas retrouvé ce beau bleu, j’ai donc choisi un gris argenté pour travailler le patron en mode colorblock.

N. 2

I have frogged yet another sweater, the beautiful coton cardigan I knit two summers ago (time flies!). It was lovely, but the cotton shed so much I just could not wear it with anything. Frogging took me a while but now I have this pile of beautiful organic Pima cotton in aran weight to play with. Yeah ! I was first thinking of Rombille, but the lace details mean I will have to wear a tank top underneath, and my goal is to have a basic, simple cream cotton sweater to put on over jeans or a cotton skirt. I searched through my library and found this sweater with a lovely texture. I think it would look lovely in creamy white – what do you think ?
J’ai détricoté un autre pull, le beau gilet en coton tricoté il y a deux étés (déjà!). Il était très beau, mais le coton peluchait tellement que je ne pouvais absolument pas le porter. J’ai mis un peu de temps à le détricoter mais j’ai de nouveau une belle pile de beau coton Pima tout doux de belle épaisseur (type Aran) pour m’amuser. Je pense à Rombille depuis un petit moment, mais les détails dentelle risquent de m’obliger à porter un petit haut en-dessous du pull, et mon but est d’avoir un joli pull de coton tout simple pour mettre sur un jean ou une jupe d’été. En fouillant ma bibliothèque de patrons, j’ai trouvé ce modèle joliment texturé. Ce serait pas mal en blanc crème – non ?

Rhombille – © PomPom #16 – Textured V-neck © Knit Simple

N. 3

I will keep project 2 for August – for July, I had in mind a sleeveless top, easy and quick to knit so that I can wear it right away. I have quite a lot of beautiful organic undyed cotton in fingering weight in my stash that would make a nice tank top, but I’m struggling to find a pattern I like. Any ideas ? Another option is to use some black and white cotton in DK weight, also in my stash, that could be perfect for a cute top inspired by this Mango tee. What do you think?
Je vais garder le projet 2 pour le mois d’août, et pour juillet, je pensais à un petit top léger, rapide à tricoter pour pouvoir en profiter tout de suite. J’ai très envie d’un petit haut sans manches pour utiliser mon stock de laine fine en coton non-teint, mais j’ai du mal à trouver un patron. Des idées? Une autre option est d’utiliser mon stock de coton noir et blanc type DK, également en stock, qui serait parfait pour un petit top inspiré par ce haut sans manches de Mango. Qu’en pensez-vous ? 

© Mango – Cropped Tank Top © Vogue Knitting

 

So here are my knitting plans for the summer. I like that the MAL was announced early enough for me to plan ahead, decide on the yarn to use and the patterns to make. Well, sort of. Last minute changes can happen, and if you have any good idea for an aran weight cotton sweater or a lovely tank pattern, please share them in the comments. Are you participating in a KAL this summer – any specific projects in mind? I’d like to know what you plan.
Voilà pour les projets de l’été. J’ai apprécié que le MAL soit annoncé suffisamment à l’avance pour me laisser le temps d’y réfléchir et de planifier mes projets en fonction de mon stock. Bon, enfin, mes projets peuvent aussi changer à la dernière minute. Si vous avez des idées de patrons pour un pull épais en coton ou petit haut léger, je suis preneuse. Laissez-les en commentaires. Participez-vous à un KAL cet été – des projets en particulier ? J’aimerais savoir ce que vous avez prévu.

 

 

the cute factor

Pinterest…an unending source of inspiration. Recently I found myself strangely attracted to these lovely dresses made by Boden. A knitter cannot help thinking how fun it would be to knit these beauties for a little girl. Playing with stripes, colors and motifs, everything seems possible. I’m sharing my favorites.

Pinterest…une source inépuisable d’inspiration. Ces derniers temps j’ai remarqué les modèles de robes charmantes de chez Boden. En bonne tricoteuse, pas difficile de s’imaginer tricoter ces jolis modèles pour une petite fille. En changeant simplement de couleur ou en ajoutant des rayures ou des motif, tout est possible. Je vous montre mes préférées.

Stripes, dots, fair isle – rayures, pois ou jacquard

Boden ©Nordström

Intarsia with or without stripes – intarsia avec ou sans rayures

Boden ©Nordström

 

Start with a simple dress pattern, as the ones shown below, and let your imagination go wild.
On commence avec un patron de robe toute simple, comme ceux que j’ai trouvés ci-dessous et on laisse aller son imagination.

 Clean + Simple Baby Dress  – Lace collar dress  – Spring Jumper

 

#DDF10 – not quite

Le défi d’Octobre – enfin presque

ddf

Stella was kind enough to give me an extra couple of days to finish my monthly  challenge, but even that was not enough. I am super late for this month’s edition, and was so exhausted the last couple of days I could not nothing but lie down when I knew seams were waiting for me. I was able to seam the shoulders and finish the neckline today, but the sleeves are set-in  so I’d rather take my time and do a nice job with them rather than rushing everything up. So there it is for now, in all its unfinished glory, with a poor picture in a dreadful light. All I can say for my defense is that the next post about it should be much nicer, I hope. To be continued….

Theme of the month: autumn. The yarn colorway is Vendange – Grape Harvest (Bergerama, from Bergère de France). This dark burgundy is a perfect color for the season, I think.
The pattern is Origami Pullover, from Kyoko Nakayoshi, originally published in knit.wear, Spring 2012.

img_1050

Stella a été assez gentille pour me laisser deux jours de plus, mais cela n’a pas suffi. Je suis super en retard pour notre défi de ce mois, et tellement épuisée ces deux derniers jours que je n’ai rien pu faire d’autre que de rester couchée alors que je savais que des coutures m’attendaient. J’ai réussi à coudre les épaules et finir l’encolure aujourd’hui, mais les manches sont montées et je préfère ne pas me précipiter pour ces coutures qui sont plus complexes.  Donc voilà ce pull dans toute son incomplétude, avec une pauvre photo à l’affreuse lumière. Tout ce que je peux dire pour ma défense c’est que le prochain billet sur ce pull sera bien plus joli, j’espère. À suivre….

Thème du mois: l’automne. La couleur de ce fil est Vendange (Bergerama, from Bergère de France). Ce bordeaux sombre est une couleur parfaite pour la saison. 
Le patron est Origami Pullover, de Kyoko Nakayoshi, publié initialement dans le magazine knit.wear de Printemps 2012.

on my radar

Where I stop to reflect on the coming weeks and what I plan to do, knit, read or other.
Ma petite pause pour rassembler mes projets et mes plans de tricot, lecture et autres pour les prochaines semaines.

Knitting & other events/Événements tricot et autres

image ©Fringe Association , ©Knit Picks
©Knit Stars, ©Love Knitting
©Wear Lemonade instagram
  • Slow Fashion October (#slowfashionoctober in IG and other social media) is ongoing for the entire month, filled with discoveries and goals. What motivates you to slow down on the fashion side – spend less, waste less, enjoy more ? No matter what drives you, it’s interesting to see that many more join every year.
    Le Slow Fashion d’Octobre (#slowfashionoctober sur Insta et autres réseaux sociaux) se poursuit pendant tout le mois, l’occasion de se poser des questions sur ses rapports à la mode jetable ou non, et de fixer des objectifs si on le souhaite. Qu’est ce qui vous motive – dépenser moins, gaspiller moins, vous amuser davantage? Quelque soit votre motivation, c’est intéressant de voir ce mouvement gagner de l’ampleur chaque année.
  • The Knit Stars event just started on Monday, October 10th. Too bad this corresponds to a busy time for me, but guess what: my videos will be available for as long as I want. I’m particularly looking forward to Hannah Fetig’s class, which echoes the questions we ponder over at Slow Fashion October.  My first real knitting event, even if it’s a virtual one, I’m really looking forward to watching the classes.
    L’événement Knit Stars, qui débute le 10 octobre. Dommage que cela tombe en plein dans une semaine chargée, mais vous savez quoi: les vidéos sont disponibles aussi longtemps que je le veux. J’attends impatiemment le cours d’Hannah Fetig, qui fait écho aux questions posées pendant ce Sloctobre. Mon premier vrai cours de tricot, même s’il est virtuel. J’ai hâte de découvrir les cours déjà publiés.
  • A fiber event in my new home country, Brittany. A link from a link from a link directed me to Toisons Bretonnes, and low and behold, there is a fiber event in November, not too far from here. The opportunity to discover local yarns and local fiber addicts. The big question is: will the family follow, or just roll their eyes at the mere idea of a fiber festival ? I might be better off asking a friend.
    Un salon fibre dans ma nouvelle région, la Bretagne. En suivant un lien puis un autre puis un autre je suis tombée sur Toisons Bretonnes, et incroyable, il y a un salon en Novembre, pas trop loin de chez moi. L’occasion de découvrir des fibres locales et des passionnées dans ma région. La grande question: vais-je réussir à convaincre ma famille de venir, ou bien aurais-je aux yeux en l’air à la première mention de salon de laine? Je ferais sans doute mieux de me trouver une amie pour y aller.
  • Knit Picks 12 weeks of gifting: 12 free patterns for 12 weeks. I saw the post from week 1 but totally forgot to download the beautiful Fair Isle cardigan that was gifted. I made sure not to miss week 2, and the pattern for week 3 is now available. Don’t miss out and check this page every Wednesday for a new pattern.
    Les 12 semaines de cadeaux de Knit Picks (en anglais seulement): 12 patrons gratuits, un par semaine. J’ai bien vu le billet de la première semaine mais j’ai complètement oublié de télécharger le patron du joli cardigan jacquard proposé. Je me suis ratrapée cette semaine et le patron de la semaine 3 est maintenant en ligne. Si vous voulez ne rien manquer, marquez cette page et allez-y tous les mercredis pour un nouveau patron gratuit.
  • I joined The Flock, a blogger ambassador program from Love Knitting. It’s early days yet, but it is already motivating me to work a bit more on my blog and not keep my drafts in draft mode for ever. I’m looking forward to know more about The Flock plans and share them with you.
    J’ai rejoint The Flock (le troupeau), le programme d’affiliation de blogs de Love Knitting. Ce n’est que le début, mais cela me motive à travailler un peu plus sur mon blog et ne pas laisser mes brouillons en friche pendant des mois. J’ai hâte d’en savoir plus et de vous faire découvrir ce que The Flock nous prépare.
  • And I’m looking forward to visiting the pop-up shop from Wear Lemonade in Paris, where I will be for a few days at the end of the month. One of the perks of being back on France, two hours on a train and I’m in Paris.
    Et j’ai hâte de pouvoir faire un tour à la boutique pop-up de Wear Lemonade à Paris, où je vais passer quelques jours à la fin du mois. Un des avantages d’être rentrée en France, deux heures de train et je suis à Paris.

Knitting List/Liste de projets

image
 Origami© knit.wear Spring 2012 – mine: Bergerama, Bergère de France in Vendange
Rhombille ©Amy Gwatkin, Thessaly ©Rachel Hayton,  Right Angle ©Amy Gwatkin
  • The month I spent with nothing on my needles was terribly hard. Granted, we had just moved in a new flat, fresh off Canada, trying to adjust back to France and it was very stressful and emotional. Not having anything to knit didn’t help, but I could not seem to find a suitable project. I finally settled for this deceptively simple sweater with an interesting construction, and a way to use a yarn I don’t love but seem to fit well with this pattern. I haven’t been this excited about a project in a long time.
    Le mois que j’ai passé sans rien sur mes aiguilles a été vraiment dur. Bon, c’est sûr on venait juste d’emménager dans un nouvel appartement, tout frais débarqués du Canada, en pleine réadaptation, bref, c’était intense et plein d’émotions. Ne rien avoir à tricoter n’a pas aidé, mais je n’arrivais juste pas à trouver un bon projet. J’ai finalement jeté mon dévolu sur ce petit pull tout simple avec une construction intéressante, un bon moyen d’utiliser un fil dont je ne suis pas folle mais qui semble se plaire avec ce patron. De fait, ce pull semble se tricoter tout seul tellement ce projet m’enchante.
  • Next on the To Knit list: spring projects rather than fall or winter ones. I have a lot of knitted accessories already and with my usual slowness, I’m seriously thinking of starting my spring knits in November. Since I moved to a much more temperate climate, I think it makes sense. Even if it means I will be more in tune with New-Zealand than Canada (I regularly listen to Truly Myrtle’s podcast, I love her sweet New-Zealand accent). I love these recent Pompom patterns and I’ve got the required yarn in my stash for these three projects.
    Sur ma liste de projets: pas beaucoup de projets hivernaux en vue, en fait. J’ai déjà beaucoup d’accessoires et avec ma lenteur coutumière, je pense sérieusement à débuter mes tricots de printemps en novembre. Histoire de les porter en saison, et pas une année plus tard. Et puis avec notre nouveau climat, ça fait du sens. Le printemps viendra bien plus tôt qu’au Canada. Tant pis si je me retrouve plus en phase avec les tricoteuses de la Nouvelle-Zélande que celles de la côte Est (j’écoute régulièrement le podcast de Truly Myrtle, je raffole de son doux accent néo-zélandais). J’aime beaucoup ces patrons de récents magazines Pompom, et j’ai tout ce qu’il faut dans mon stock pour les tricoter. 

Reading list/liste de lecture

image

©Making ©Mollie Makes
  • I’m eagerly waiting for the second volume of Making Magazine. The theme is Fauna, and the cover already makes me wonder which beauties it will contain.
    J’attends avec impatience le second volume de Making Magazine. Le thème est la Faune, et la couverture ne peut que me laisser imaginer les beautés à venir.
  • Mollie Makes: there is a French version now, readily available in most newsagents, and I am seriously considering subscribing. Just to push me beyond my knitting habits and expand my crafting skills, working with paper, cardboard, crochet and weaving maybe.
    La version française de Mollie Makes est maintenant disponible un peu partout ici, et je pense sérieusement à m’abonner. Juste pour me pousser hors de mes zones de confort et apprendre de nouvelles choses, travailler avec le papier, le carton, le crochet et le tissage aussi.

Wish List/les envies

image

©Espace Tricot © Pompom mag instagram
© Koel magazine ©Fringe Supply Co
  • Please can someone send me the West Knits books to review ? While the book price is only a fraction of the total of all the patterns it contains bought individually, I still find it quite expensive for a knitting book at 42$. But if you’re a fan and do not have any of the patterns yet (which might seem odd but could happen) you might decide it’s worth it. Maybe an original pattern would be an additional incentive, don’t you think?
    Bon, est-ce quelqu’un veut m’envoyer le livre de Stephen West à commenter? C’est vrai que le prix du livre est bien moindre que le total de tous les patrons qu’il contient si vous les achetiez individuellement à 42$ (38 € au cours actuel), je le trouve quand même assez cher pour un livre de tricot. Mais si vous êtes fan et que vous n’avez encore aucun de ces patrons (ce qui peut sembler paradoxal mais néanmoins possible) vous pourriez décider que cela en vaut la peine. Un patron inédit serait une motivation supplémentaire, vous ne pensez pas?
  • The next Pompom magazine which will be previewed at the next Rhinebeck festival, the knitters Mecca. I’m pretty sure I will be able to find it at Purple Laines shortly.
    Le nouveau Pompom sera dévoilé en primeur au festival Rhinebeck, la Mecque des tricoteuses. Je suis sûre de pouvoir le trouver chez Purple Laines prochainement.
  • This new magazine Koel – dedicated to fiber crafting for home, which looks totally awesome. Yes, I’d be happy to review it too, dear editors. A good thing Marie-Line, from Purple Laines, has already received them.
    Ce nouveau magazine Koel – dédié à la décoration intérieure en fibre, qui a l’air absolument superbe. Oui, je prends aussi pour revue, chers éditeurs. Heureusement Marie-Line l’a déjà en stock chez Purples Laines (qui risque de devenir mon fournisseur de choix pour mes revues préférées).
  • A weaving loom. Still on my wish list. There are so many beautiful things I just have to give it a try.
    Un métier à tisser. Je vois trop de belles choses pour ne pas avoir envie de m’y essayer.

And while knitting/et en tricotant

  • Florence Foster Jenkins:
    the true story of a terrible opera singer. Because Meryl Streep can make you laugh and weep at the same time.
    La véritable histoire d’une cantatrice épouvantable. Parce que Meryl Streep est capable de vous faire rire et pleurer en même temps.

  • The Collection:
    a new series centered around a couture house, in Paris, after the Second World War. For the clothes and the style – vintage lovers, rejoice. I need to check this out, for sure, hoping they haven’t spread too much sex and violence in it, as they seem keen to do it on so many new series.
    La Collection: une nouvelle série autour d’une maison de couture, à Paris, après la Deuxième Guerre Mondiale. Pour les vêtements et le style – amoureux du vintage, réjouissez vous. Il faut que je jette un œil, c’est sûr, en espérant que ce ne soit pas trop assaisonné de sexe et de violence comme dans beaucoup de séries actuelles.

What’s on your radar?
Et vous, quels sont vos projets?

 

suddenly everywhere: male & female

How do you spot a trend? Well, when you notice similar things happening in a short time span, you might be on to something. Last week, it happened three times in just a few days. It seems there is a new trend emerging in the knitting design world: unisex design, or pattern pairing for both man and woman. Granted, this is not something new but it has been happening a lot recently. Take a look at the folllowing examples and let me know if you think this will be a lasting trend.

Comment reconnaître une tendance ? Lorsque vous commencez à remarquer des choses similaires en peu de temps, vous êtes sur la bonne voie. La semaine dernière, cela m’est arrivé trois fois en quelques jours. Il semble bien que la nouvelle tendance émergente dans le monde du tricot soit le design unisexe, ou un seul patron en deux versions: homme et femme. C’est sûr, ce n’est pas nouveau mais cela revient en force en ce moment. Regardez les exemples ci-dessous et dites-moi si vous pensez que cette tendance va durer.

Twist Collective – Fall 16

image

© twist collective, fall 2016

The ‘What’s mine is yours’ section is filled with unisex designs perfect. Go browse the webzine to see them all. The other sections are pretty nice too.
La section ‘Ce qui est à toi est à moi’ (what’s mine is yours) est remplie de patrons unisexes. Jetez un œil au webzine pour tous les voir. Les autres rubriques ne sont pas mal non plus.

Clockwise from top left – dans le sens des aiguilles d’une montre en partant du haut gauche:

Brooklyn Tweed – Fall 16

Jared Flood states that their mission in this collection was  “to create pairs of designs — one for him and one for her — that spring from a single concept. In some instances, small adjustments to the fit distinguish the two versions; in other cases a shift in scale or a major alteration to the garment’s shape achieves distinct but related looks.” Take a look at this gorgeous look book and note how the different designs are being interpreted for men and women.
Jared Flood déclare que leur mission, pour cette collection, était “de créer des paires de patrons – un pour lui et un pour elle – qui découle d’un même concept. Dans certains cas, des petits ajustements à la taille distinguent les deux versions; dans d’autres cas un changement d’échelle ou une altération majeure à la forme du vêtement crée des looks distincts mais apparentés.”
Jetez un œil à ce magnifique catalogue et notez comment les différents modèles sont interprétés pour homme et femme.

 

Kate Davies – upcoming collection

Then Kate Davies mentioned on her blog just a few days ago that her new collection would contain designs wearable for both men and women, acknowledging the growing trend. I’m looking forward to see what she is going to show us.
Ensuite c’est Kate Davies qui annonce sa prochaine collection dans son blog, en mentionnant que celle-ci contiendrait des patrons conçus pour être portés par les deux sexes, et reconnaissant la tendance grandissante. J’ai hâte de voir ce qu’elle va nous proposer.

Looking back – un peu en arrière

As I mentioned above, it is not new of course. Just typing ‘unisex’ in Ravelry will give you thousands of results. And a few recent patterns come to mind as lovely examples of this unisex or subtle interpretations for both sexes.
Comme mentionné ci-dessus, tout ceci n’est pas nouveau, évidemment. Tapez ‘unisexe’ dans Ravelry et vous obtiendrez des milliers de résultats. Et quelques modèles récents me viennent à l’esprit comme autant d’exemples de ces interprétations subtiles ou non pour les deux sexes.

hitchcock_collage-1024x755

© Amy Gwatkin (PomPom Fall 2014)

TinCanKnits obviously comes to mind rightaway. The trademark of this creative duo is designing patterns that work for the whole family, from baby to daddy. One of them created this lovely pattern, Hitchcock,  for last year’s Fall Pompom magazine.
TinCanKnits vient tout de suite à l’esprit. La marque de fabrique de ce duo de créatrices est leur volonté de créer des patrons qui fonctionnent pour toute la famille, du bébé au papa. Et l’une d’entre elles a signé ce beau modèle, Hitchcock, pour le magazine Pompom de l’automne 2015.

 

image

© Rowan Yarns, 2013

And back in 2013, Martin Storey already played with the concept with a couple of designs tailored for men and women. The gorgeous checked sweater Crockett has been in my knitting queue for a long time. The Quilts cardigan is also gorgeous, as is the rest of the Pioneer collection.

Un peu plus tôt, en 2013, Martin Storey joue déjà avec le concept pour deux patrons proposés pour homme et femme. Le très beau pull quadrillé Crockett est dans ma liste d’attente depuis un moment. Le cardigan Quilts est également superbe, comme tout le reste de cette collection Pioneer d’ailleurs.

I think this trend is bound to grow as more and more men are interested in knitting, or no longer shy from sporting a  hand knit item lovingly made for them. And I’ve seen somewhere recently that a new magazine for make knitters was in the works. And thanks to Ellen, who read this post and kindly provided the link, I can now add it here: the name is Rib magazine, it is a Canadian venture and they are open for pre-orders right now, with a first issue for Fall 2016.

So what do you think? A sign of the times or just a happy coincidence?

Je pense que cette tendance ne peut que s’accentuer alors que de plus en plus d’hommes semblent s’intéresser au tricot, ou du moins ne sont plus gênés à l’idée de porter des tricots faits avec amour pour eux. Et j’ai vu récemment qu’un nouveau magazine de tricot dédié aux hommes était prêt d’être lancé. Grâce à Ellen, qui a lu ce billet et gentiment fourni le lien, je peux maintenant l’ajouter: il s’agit du magazine Rib, créé par des Canadiens et ils sont en phase de pré-commande en ce moment, avec le premier numéro pour l’automne 2016.

Qu’en pensez-vous? L’air du temps ou juste une coïncidence?