summer break

I have taken a break from the blog these past few weeks, not because I was anywhere but because I was in deep thinking and introspection mode.  Why do I need a platform to show things I do? Or share things I like? Is this pride, or vanity, or just something I like to do that brings me joy? How would I feel if I stopped altogether?

I had to be honest with myself and acknowledge that I had been spending too much line in my online world, and not enough in my real world. I also realized that some of my regular posts started to feel like a chore, a happy one but something I had to do, rather than something I really wanted to do. At the same time, toying with the idea of stopping completely made me incredibly sad. I love writing, and I don’t want to stop.

What I no longer want to do is spend my sunday mornings collating pictures, adding links and proofreading for my sunday news, because, while I’m doing this, I am not with my family. Nobody asked me to do it, I chose to create this so I can now choose to stop it. So I will post when I want to, when I feel like it. Totally the opposite of what you’re supposed to do to have a successful blog. But that’s the thing: I don’t really care about that, and this is not my job. If it was, I would probably do much more clever things, and spend a lot of time on picture quality and so on, and fully transform this into a real digital magazine of some sorts. And maybe I would find it less pleasant too.

So there you are. I’ve been rewriting this text several times, because I’m really not sure what to do. One thing I know: I will not post something because I feel I have to, but because I want to. There might be the same kind of content, or not…I don’t know yet. We’ll see.

In the meantime, I still enjoy reading my favorite blogs on a daily, or weekly, or less frequent basis. Which is another thing I like about the blogging world: some are very prolific or regular, and I enjoy the routine and knowing I can find my favorite topics on a regular basis, others just post when they feel like it and I’m curious to see what they’ve been up to. I don’t have the time or the energy to be in the first category. But I hope you will continue to like what you find here.

****************************************************************************************************************

J’ai pris une longue pause ces dernières semaines, non pas que j’étais loin physiquement, mais loin mentalement, prenant le temps de réfléchir et me remettre en question. Pourquoi ai-je besoin d’une plateforme pour montrer ce que je fais, ou ce que j’aime? Est-ce de la fierté, de la superficialité, ou bien juste quelque chose qui m’apporte de la joie? Qu’Est-ce qui se passerait si j’arrêtais complètement?

En étant honnête, j’ai constaté que je passais un peu trop de temps dans mon monde en ligne, et pas assez dans mon monde réel. J’ai aussi réalisé que certains de mes contenus commençaient à devenir plus pesants, comme quelque chose que je devais faire plutôt que quelque chose que je voulais faire. En même temps, l’idée de tout arrêter m’a rendu très triste. J’aime tellement écrire, et je ne veux pas m’arrêter.

Par contre, ce que je ne veux plus faire, c’est passer mes dimanches matins à faire des montages de photos, créer des liens, relire et éditer ma rubrique des nouvelles du dimanche, car pendant tout ce temps, je ne suis pas avec ma famille. Après tout, personne ne me demande de le faire, c’est quelque chose que j’ai choisi, et je peux donc choisir de l’arrêter. Je ne suis pas les règles de l’art pour avoir un blog populaire, mais voilà: je m’en moque un peu, et après tout, ce n’est pas mon travail. J’aimerais que ce le soit, je pourrais vraiment développer mon blog en véritable magazine virtuel, me former sérieusement à la prise de photos et lancer toutes les rubriques que j’ai en tête. Peut-être que je trouverais cela moins agréable aussi.

Donc voilà. J’ai recommencé ce texte tant de fois, parce que je ne suis pas vraiment sûre de ce que je veux faire vraiment. Une chose seulement: je vais continuer de poster ce que j’ai envie de poster, mais pas parce que je sens que je dois le faire. Donc il y aura de la continuité, mais aussi du changement…ou pas. On verra.

En attendant, je me régale toujours à lire mes blogs préférés au quotidien, à la semaine, au mois, ou moins fréquemment. C’est ce que j’aime dans le monde des blogs: certains sont très prolifiques et réguliers, et j’aime retrouver mes rubriques habituelles. Les autres publient moins souvent et je suis toujours curieuse de voir ce qui se passe dans leur vie créative. Je n’ai ni le temps ni l’énergie pour être dans la première catégorie. Mais j’espère que vous continuerez à prendre plaisir à ce que vous trouverez dans cet espace.

 

 

stashbusting: action plan – part 2

Here are the remaining steps of my action plan (see the first part here) to make a serious dent in my yarn stash this coming year. As a reminder, I am using the outline from Clara Parke’s Craftsy class, Stashbusting.
Voici la suite et fin de mon plan d’action (première partie ici) pour faire sérieusement baisser mon stock de laine cette année. Pour rappel, j’utilise le plan du cours Crafsty Stashbusting, de Clara Parkes.

5 . Pair Yarns together – Assembler des fils

It’s funny because I had started to think along those lines before I read the class outline, especially since I saw this recent Purl Bee pattern, Over the Top top. They do have a few other patterns worked with two or three different yarns held together to produce a different texture. This is a great stashbusting technique: you can use up to three times your yardage on a single project. This top and the other patterns shown below would work well for some of my yarns.
C’est drôle mais je commençais à aller dans cette direction avant de lire le plan du cours, surtout après avoir vu ce patron de Purl Bee, le petit pull Over the Top. Ils ont d’autres patrons qui utilisent deux ou trois fils travaillés ensemble pour produire une texture unique. C’est une bonne technique pour faire baisser son stock puisque vous utilisez deux ou trois la longueur de fil pour un seul projet. J’ai fait une petite sélection de ce que je pourrais faire avec certains de mes fils. Ils sont sur la liste à faire mais pas encore choisis totalement.

 

 © Purl Soho

6 . Knit Stashbusting projects – Choisissez des projets adaptés

The three projects provided in the class are a cowl, a pair of mittens and a lace shawl, all patterns I have in abundance in my library. I’m also thinking of the Knit Picks pattern collection ‘Less than 100’ with plenty of projects requiring small amounts. No need to buy a new book, though, a focused search using Ravelry criteria will help me to locate all the patterns in my library that could help in my stashbusting efforts. Did you know you could customize your search to find the ones that use exactly the yardage you’ve got? In fact, I have already started this step : see below my first stashbusting projects.
Les trois projets proposés dans le cours sont un col, une paire de mitaines et un châle de dentelle, tous des patrons que j’ai en abondance dans ma librairie. La collection ‘moins de 100″ de Knit Picks est aussi remplie de projets qui demandent de petites quantités de laine. Pas besoin d’acheter un nouveau livre, pourtant, en ciblant les recherches dans Ravelry, il est facile de localiser les bons patrons dans ma bibliothèque. Saviez-vous que vous pouvez chercher les modèles qui correspondent à un métrage très précis? En fait j’ai déjà entamé cette étape – ci-dessous les premiers projets qui m’ont permis de terminer une vieille pelote et d’en utiliser une autre pratiquement en entier.

7. Store your Stash – Rangez votre stock

That’s the easy part, considering I have already spent some time organizing my stash in the past. I have five boxes, four of the same size, organized by weights from fingering to bulky, and a smaller, flater one for lace yarns. I can easily find any skein based on their weight, but I still have to improve on remnants. Ideally I would love a color organization, but maybe that will wait until I have made a serious dent. Remember this yarn storage ?
La dernière étape est la plus simple, étant donné que j’ai tout ce qu’il faut pour organiser mon stock. J’ai cinq boîtes, quatre de la même taille rangées par épaisseur, et une plus petite pour les fils les plus fins. Je peux donc très facilement trouver la laine dont j’ai besoin, mais je dois faire un effort sur l’organisation des restes. J’aimerais beaucoup pouvoir organiser mes fils par couleurs, et je ferais peut-être cela lorsque j’aurais bien fait diminuer le stock. Vous vous souvenez de ce rangement?

image

 

So that’s it for my action plan. The stashbusting efforts have started in earnest but I still have a lot to do. Another step I could add would be: don’t hesitate to change your plans and use yarn for another project than originally intended. Here’s to a year of stashbusting.
Voilà pour mon plan d’action. Les efforts ont sérieusement commencé mais j’ai encore beaucoup à faire. Je pourrais ajouter comme autre étape: n’hésitez pas à changer de plans et utiliser votre laine pour d’autres projets que ceux prévus à l’origine. En avant pour une année de déstockage.

sunday news #31

I’ve been very lazy this week, including on the blog side. The vacation atmosphere is taking up with me, my neighbours are away, the rest of my gang is away too so it is so quiet here. Not having meals to plan, clothes to wash and kids to entertain is a fantastic vacation. So I gave myself the authorization to really do nothing. And as I am not sure I will be able to post next Sunday, I’m sharing a lot this week: patterns, yarns, and other news.
J’ai été assez paresseuse cette semaine côté blog. L’atmosphère de vacances me rattrape, mes voisins sont partis, le reste de la famille aussi et tout est si calme ici. Ne pas avoir de repas à planifier, de linge à laver ni d’enfants à occuper, ce sont des vacances formidables. Alors je me suis autorisée à ne rien faire cette semaine. Je vous en donne un peu plus aujourd’hui, histoire de patienter deux semaines parce que je ne suis pas sûre de pouvoir publier dimanche prochain.

New Patterns/nouveaux patrons

  • Nadia Crétin-Léchenne – Under the same sky & Scarlett’s garden:
    Both are a great option to showcase one or two skeins of beautiful yarn.
    Deux belles options pour faire briller de la belle laine.
  • Wowligan – Kate Davies
    A children’s version of the very popular Owls sweater in a cardigan option. I like that sizes are available from 6 months to 10 years.
    La version enfants du très populaire pull Chouettes, en format cardigan. J’aime que les tailles disponibles s’étirent du 6 mois au 10 ans.
  • Middle Fork – Veronika Jobe
    A simple hat that works for men and women alike. Because sometimes you just want a very classic shape that goes with everything.
    Un chapeau tout simple pour hommes et femmes. Parfois vous avez juste envie d’un style classique qui va avec tout.
  • Northward – Tin Can Knits
    Another beautiful gift from this great designing team and a great stashbusting option.
    Un autre beau cadeau de cette belle équipe créative et un bon moyen de faire baisser le stock de laine épaisse.
  • Falling Leaves – Drops Design Team
    If you feel like planning your fall knits already, and love to be enveloped in warm layers, you might consider this beautiful poncho like cardigan.
    Si vous envisagez déjà de planifier vos tricots d’automne, et aimez vous sentir enveloppés de chaleaur, ce beau gilet style poncho est un beau choix.
  • Mosaic Blanket – Purl Bee
    Another great pattern, to make your own with your favorite colors.
    Un autre patron superbe, à personnaliser avec vos couleurs préférées.

Knitting kits – kits tricot

Blue Sky Alpacas has recently released a series of kits for knitted toys. They remind me of the Babar book series: you can knit a whole menagerie of African animals, complete with a small crown. Lion, elephant, monkey, hippopotamus or giraffe: which one would you choose?
La compagnie Blue Sky Alpaces a lancé une série de kits qui me font penser à Babar: vous pouvez tricoter toute une ménagerie africaine, coiffés d’une petite couronne. Lion, éléphant, singe, hippopotame ou girafe: lequel choisiriez-vous ?

Montreal for seamworkers/Montréal pour les couturières

If you like sewing, note the latest Seamwork magazine is out. I was quite excited  to find a guide of my town, complete with the best spots to find not only fabric and buttons, but also museums and local designers.
Si vous aimez la couture, le nouveau numéro de Seamwork est sorti, et j’étais heureuse d’y trouver un guide de ma ville, rempli de bonnes adresses pour trouver non seulement des tissus et boutons mais aussi musée et créateurs locaux.

Yarn selection for July/Laines de juillet

 image© Rainbow Heirloom © Candy Skein
© Jimmy Beans Wool © Phydeaux Designs
  • Driftwood – Rainbow Heirloom
    A warm neutral inspired by the sand and sun-bleached driftwood from Long Beach, on Vancouver Island.
    Un neutre chaud inspiré par les bois flottants délavés par le soleil et le sable de la place de Long Beach, sur l’île de Vancouver.
  • Cherry Bomb – Candy Skein
    A mix of cherry red and cobalt blue, mixed with deep purple and hints of natural yarn shining through, inspired by the 4th of July.
    Inspiré par la fête de l’indépendance américaine, un mélange de rouge cerise et bleu cobalt mélangé à du violet foncé, avec des touches de naturel. 
  • Brat Pack – Lorna’s Limited Edition
    I’ve recently discovered the Jimmy Beans Wool limited edition program. This month it is a tribute to the 80s movies and the pastel colours of the time.
    J’ai découvert récemment le programme édition limitée du site marchand Jimmy Beans Wool. Ce mois-ci, la couleur choisie est un hommage aux films des années 80 et les couleurs pastels de l’époque.
  • Mystery mini-skeins – Phydeaux Designs
    The current selection is inspired by the Chronicles of Narnia, complete with a knitting pattern. I would love to know what is inside these mystery boxes. I’ll have to search.
    La sélection en cours est inspirée par les Chroniques de Narnia, et contient également un patron. J’aimerais bien savoir ce qu’il y a dans ces boîtes mystères. Je vais devoir faire des recherches.

Bookmarks & other news

The Skein blog starts a new series on fiber history, with the Bayeux tapestry as the first episode. The worldwide famous work of Queen Mathilda can be seen in the Bayeux museum.
Le blog Skein lance une nouvelle série d’articles sur l’histoire des fibres, en commençant par la très célèbre tapisserie de la reine Mathilde, toujours visible à Bayeux (en anglais). Vous pouvez la voir en entier et lire son histoire en français ici.

Do you believe in the sweater curse, or other knitting related myths such as you must never knot your yarn ? Find out more here. Because superstition has nothing to do with knitting.
Croyez-vous à la malédiction du pull, ou autres mythes du tricot tels que ne jamais nouer vos fils ? Découvrez ce qui est vrai ou non ici (en anglais). Parce que la superstition n’a rien à faire avec le tricot.

This is not fiber-related but still interesting. Do you like olive oil? This is not new but somehow Radio Canada is making the news this week on the bacteria that is killing olive trees in Italy. Really scary, because they are still unable to get rid of this bacteria that is dangerously making progress. Olive oil could really become a liquid gold before we know it. Let’s hope they find a way to contain the spread.
Pas de rapport avec la laine mais intéressant tout de même. Vous aimez l’huile d’olive? Ceci n’est pas nouveau mais Radio Canada met l’accent cette semaine sur la bactérie qui décime les oliviers en Italie. Vraiment effrayant, car ils n’arrivent pas à se débarrasser de cette bactérie qui progresse dangereusement. L’huile d’olive pourrait bientôt devenir littéralement de l’or liquide. Espérons qu’ils arrivent à contenir cette infestation.

Playlist: Billie Jean – Michael Jackson

As I walked in the park this week, I noticed a young man in front of me with big headphones over his head. It got me thinking of the first walkman, by Sony, sometime in the early 80s. You know, not the CD one, the older one with a tape. Guys at school would listen to it during recess, and it was just the coolest thing at the time. The first ever song I heard there was Billie Jean, and it was so different, so new. At home, all I could hear was classical music and the public radio. Hearing Michael Jackson’s voice in these tiny headphones in the drab lounge classroom in my college was a taste of another world. So there you are, that’s the song for the week.
En marchant dans le parc cette semaine, j’ai remarqué les énormes écouteurs du jeune homme qui marchait devant moi. Cela m’a fait penser au tout premier walkman que j’ai pu voir, dans mon lycée de banlieue parisienne, au début des années 80. Celui avec la cassette – le lecteur CD est arrivé plus tard. Les gars cool écoutaient leur musique dans la salle de cours miteuse réservée aux pauses. La première chanson que j’ai entendue à travers ces petits écouteurs était Billie Jean, et c’était tellement nouveau et différent. A la maison, je n’entendais que du classique ou France Inter. Entendre la voix de Michael Jackson, c’était découvrir un monde nouveau. Alors voilà ma chanson de la semaine.

sunday news #30

The first Sunday of summer, and rain is on the menu for us. I am so grateful we’ve not had any heat wave yet (and I hope none this summer). I can knit so much more and better when it’s not too warm. Major stashbusting in progress, I will share the second part of my action plan this week. In the meantime, here is what caught my attention recently.
Le premier dimanche de l’été, et on nous annonce de la pluie. Je suis plutôt ravie que nous n’ayons pas encore eu de canicule (et si tout va bien, aucune cet été). J’arrive tellement mieux à tricoter lorsqu’il ne fait pas trop chaud. Déstockage en cours, je vous partage la suite de mon plan d’action cette semaine. En attendant, voici ce qui capté mon attention dernièrement. 

New patterns

  • Pixel Stitch Socks – Purl Bee:
    I love, love, them, so much that I’ve already caked the yarn and I’m ready to cast on. I have two lovely skeins of sock yarn just meant for a two-color pair, mauve and violet. With cashmere, the best.
    J’aime tellement ces chaussettes que j’ai déjà mis ma laine en pelotes et je suis prête à démarrer. J’ai deux écheveaux de laine chaussettes dans mon stock spécialement conçus pour une paire en deux couleurs, mauve et violet foncé. Avec du cachemire, le top quoi.
  • Birkin – Amy Miller:
    A lovely light sweater with lots of different stitch patterns.
    Un joli pull léger avec tout plein de motifs différents.

KAL

Libby Jonson, from the Truly Myrtle blog, has recently released a few lovely shawl patterns. She is also starting a KAL on July 1st for any of her patterns, if you are interested. My favorite of her designs are the Rattan shawl and the Skeppe hat (and not because they are yellow).
Libby Jonson, du blog Truly Myrtle, a sorti quelques jolis patrons de châle récemment. Elle lance aussi un KAL autour de ses patrons à partir du 1er juillet, si cela vous intéresse. Mes préférés sont le châle Rattan et le chapeau Skeppe (et pas parce qu’ils sont jaunes).

New release

Have you been waiting for it? The new Wool People is out. Hard to avoid if you stay in tune with the knitting news. You know what ? As much as I love seeing their patterns and admire the photography, I am never enough stunned or interested to even try one. It might be my contradictory spirit: there are so many people who love them that I tend to take a step back. Strange. But I have to say I really like the Mimic dress, by Joji Locatelli (her pattern was also my favorite from the previous WP). I could see myself knitting this for my daughter, except she would not wear it because it would be a hand knit. The only hand knit she does wear is a pair of socks, because she wears them at home, or in her boots and no one can see them. Anyway, back to the topic. In case you have not seen it already, here is the new collection for your review.

L’attendiez-vous? Le nouveau Wool People est sorti. Difficile de l’éviter lorsqu’on se tient un minimum à jour des nouvelles du monde du tricot. Vous savez quoi? J’ai beau aimer voir les modèles et admirer les photographies, je ne suis jamais assez séduite ou intéressée pour en essayer un. Cela doit être dû à mon esprit de contradiction: il y a tellement de gens qui aiment que je recule. Bizarre. Mais j’aime quand même beaucoup la robe tunique de Joji Locatelli (c’était son modèle aussi que je préférais dans le WP précédent). Je me verrais bien la tricoter pour ma fille, mais je sais qu’elle ne la porterait pas parce que tricotée par mes soins. La seule chose tricotée qu’elle daigne porter c’est une paire de chaussettes, parce qu’elle peut les porter à la maison ou dans ses bottes, et personne ne les voit. Bon, bref, retour au sujet. Si vous ne l’avez pas déjà vue, voici la nouvelle collection. 

Bookmarks

knitcliks

Have you ever dreamed of a knitting portal, a web page where you could find all the latest knitting news, tips, inspiration and a few patterns: I found it in the latest Vogue Knitting magazine. Designers Cathy Carron and Carolyn Noyes teamed up to give us all knitting related news they could find on a daily basis on their website knitcliks.com. I am already loving it, and added it to my list of things to read every day (as if I did not have enough already). Check it out and tell me what you think.
Avez-vous déjà rêvé de trouver un portail du tricot, une page web qui vous donne toutes les dernières nouvelles, des trucs, de l’inspiration et quelques patrons: je l’ai trouvé dans le dernier numéro de Vogue Knitting. Il s’agit du site knitcliks.com, imaginé et rendu vivant par deux designers, Cathy Carron et Carolyn Noyes, qui nous apportent tout ce qu’elles peuvent trouver chaque jour. Je l’aime déjà et il fait partie maintenant de ma liste des choses à lire chaque jour (comme si je n’en avais pas assez). Allez jeter un œil et dites-moi ce que vous en pensez.

Read recently, two different series of posts, both very interesting:
– How to select an eye catching color combination, on the Skein blog: part 1, part 2, part 3
– The designing & publishing series by Kate Davies: part 1, part 2, part 3.
Lu récemment, deux séries différentes d’articles très intéressants (en anglais):
Comment sélectionner une combinaison de couleurs accrocheuse, sur le blog Skein: partie 1, partie 2, partie 3
Une série sur la création et publication indépendante de livres, par Kate Davies: partie 1, partie 2, partie 3

Fashion pin of the week

Vogue Italia – Marcobologna Collections Fall/Winter 2015-2016.

 

Playlist: 80s face workout/gym visage années 80

I’m trying to jazz things up a bit and share more than just songs. As soon as I saw this, I knew I had to show it to you. Tell me you’ll try this workout at least once, please!
J’essaye de varier les plaisirs et de partager autre chose que des chansons. Dès que j’ai vu cela, j’ai su que je devais absolument vous le montrer. Dites-moi que vous allez essayer cet exercice au moins une fois, allez!

Hope you had a good laugh. Now enjoy your Sunday, and the rest of the week. Happy knitting!
J’espère que vous avez bien rigolé. Passez un bon dimanche, et une belle semaine. Bon tricot!

Paris: close to my student home

Across the Saint-Germain-des-Prés square opens the long rue de Rennes and the view towards the Montparnasse Tower, on top of which you find a restaurant with a panoramic view of the city. But instead of walking down this street, we turn slightly to the left.
Au-delà de Saint-Germain-des-Prés se trouve la longue rue de Rennes, avec la Tour Montparnasse qui se dresse tout au bout. Tout en haut de la tour se trouve un restaurant panoramique qui offre une vue unique sur la ville. Nous n’allons pas descendre cette rue, mais plutôt nous diriger vers la gauche.

IMG_1847

For the first time, I notice this little square, that I crossed so many times before, is called the Québec square. And no, they are not repairing the street, it is actually a sculpture.
Je remarque pour la première fois que cette petite place, que j’ai traversée si souvent, se nomme la place du Québec. Et ce trottoir qui se soulève, ce ne sont pas des travaux, mais une sculpture.

IMG_1849

And of course, the Quebec has its cafe. If you follow that road, you find plenty of lovely shops.
Bien sûr, le Québec a aussi son café. En suivant cette rue, vous trouvez plein de jolies boutiques.

IMG_1853

Cross through towards the left and you find a maze of tiny streets around the Mabillon market, filled with restaurants and cafes, very busy at night.
En continuant vers la gauche, on se retrouve dans le labyrinthe des petites rues autour du marché Mabillon. pleines de restaurants et de cafés et très vivantes la nuit.

IMG_1855

This particular one has not an engaging name: Pousse au Crime, literally Push to Crime, is actually a bar and a night-club well hidden beneath its 18th century frontage.
Celui-ci n’a pas un nom très engageant, mais derrière cette façade du 18ème siècle se cache un bar et une discothèque.

IMG_1857

I thought I had taken more pictures of the streets but I lingered on the stores, maybe because I was so frustrated from not walking around Montreal in that dreary winter. We are getting really close from where I spent my student years. This baker’s store is lovely and everything in it is simply delicious. I used to buy the most incredible club sandwiches, with three layers of flavours captured between the softest white bread. Look at this Valentine themed display, with a quote from Guy de Maupassant that says: ‘Of all passions, the only respectable one can only be love of good food’. And it is quite telling that there is not a single word in English that can truly capture the meaning of ‘gourmandise’, it is so French.
Je pensais avoir pris plus de photos des rues mais je me suis surtout arrêtée sur les devantures, peut-être à cause de ma frustration hivernale pour ce qui est du lèche-vitrines. Nous approchons du quartier où j’ai passé mes années d’étudiante. Cette boulangerie-pâtisserie est superbe et tout ce qu’elle contient est délicieux. J’achetais souvent leur club sandwich aux trois saveurs réparties entre des tranches de pain de mie ultra-moelleux. La Saint-Valentin n’était pas loin, d’où ce décor rouge et rose.

IMG_1859

Candle maker store. Un fabriquant de bougie.

IMG_1861

Right across from where I used to live now stands a lovely flower shop, Au Nom de la Rose, specialized in roses. It is quite famous in France, and even from abroad, I can send lovely bouquets of roses to my family when I want to. You can smell the shop before you see it, their roses are so fragrant.
Pratiquement en face de l’appartement que j’occupais se tient maintenant une très jolie boutique de fleurs, Au Nom de la Rose. J’apprécie le fait de pouvoir, même de l’étranger, envoyer facilement des bouquets de ces magnifiques roses à ma famille quand j’en ai envie. Vous pouvez sentir la boutique avant de la voir tellement leurs roses sont parfumées.

IMG_1863

This used to be my street. On top of it, the Senate or Luxembourg Palace, and behind, the lovely Luxembourg Gardens. I was so privileged to live rent-free in a lovely studio flat there when I was just a student. It belonged to my grand mother who lived in the countryside. The previous tenant had been an antique shop owner and the flat look like a theater stage, filled with trompe l’oeil paintings and old fabrics. It was such a fantastic neighbourhood to live in and study.
Et voici ma rue. Tout en haut, le Palais du Luxembourg, plus connu sous le nom de Sénat, et derrière, les merveilleux jardins du Luxembourg. Je suis tellement reconnaissante d’avoir pu vivre dans ce quartier lorsque j’étais étudiante, sans avoir à payer de loyer. Ma grand-mère possédait un petit studio dans lequel elle ne venait plus, je m’y suis installée. Une ancienne locataire avait décoré l’appartement comme un décor de théâtre, rempli de peintures en trompe l’oeil et de tissus satinés. C’était vraiment un quartier merveilleux pour y vivre et étudier.

IMG_1867

I actually cried when I saw this street again. I had not been there in ages, and it brought back so many memories. So let’s stop here for now, and next week, we will retrace our steps back to visit the Saint Sulpice area.
Je me suis mise à pleurer en revoyant cette rue, je n’avais pas vu ce quartier depuis de longues années, et cela m’a rappelé tellement de choses. Arrêtons nous ici pour aujourd’hui. La semaine prochaine, on revient sur nos pas pour aller visiter le quartier Saint-Sulpice.

color trend: lemon yellow

Lemon yellow is very present in the fashion editorials this season. Hard to wear for some (or many), it is nevertheless an interesting color for knitters. If, like me, you cannot imagine wearing a lemon sweater, think of this bright and sunny color as an accent for stripes or smaller accessories. Yellow is the color of confidence and optimism.
Le jaune citron est très présent dans les éditoriaux de mode cette saison. Difficile à porter pour certains (disons carrément, beaucoup), c’est tout de même une couleur intéressante pour les tricoteuses. Même si, comme moi, vous ne pouvez vous imaginer avec un pull jaune citron, pensez aux accents lumineux qu’il peut apporter sur un châle ou d’autres accessoires. Le jaune est la couleur de l’optimisme et de la confiance en soi.

 Yellow yarns/fils jaunes

Find below my small selection of lemon yellow yarns. I chose the brightest yellows, not the neon, almost lime yellow that turns to the green, or the golden, saffron variety that looks to orange. All pictures are taken from the eat.sleep.knit website.
Ci-dessous ma sélection de fils jaune citron. J’ai choisi les jaunes les plus intenses, pas le jaune néon qui vire presque au vert lime, ni le jaune safran ou doré qui louche vers l’orange. Toutes ces photos sont prises du site eat.sleep.knit.

lemon yellow yarns

Yellow knits/tricots jaunes

Click on the source to get to the pattern page. Cliquez sur la source de l’image pour voir le patron.

Sweaters and cardigans
 image© Joji Locatelli © Army of Knitters © madder
© yarnspirations.com © kleinformat  © 2012 Caro Sheridan
  • Roico – Joji Locatelli
  • Sunflowers cami – Heather Dixon (Army of Knitters)
  • Benedetta – Carrie Bostick Hodge
  • Summer Breeze – Patons
  • Caramel – Isabelle Kraemer
  • Vodka Lemonade – Thea Colman

Accessories

image

© 2012 Lacey Volk © Magdalena Kubatek © i-like-lemons.blogspot.ca © Tin Can Knits
© Purl Soho © Purl Soho © AliceKathryn © Tin Can Knits
  • Neon Ski bonnet – Lacey Volk
  • Mountain of Ligh Koh-i-Noor – Alexandra Wiedmayer
  • Lemonlime – Alex H. (Peachcake Knits)
  • Apple Pie – Tin Can Knits
  • Super Easy Crib Blanket – Purl Bee
  • Classic Cuffed Hat – Purl Bee
  • Malabrigo Loafers – Julie Weisenberger
  • Rye – tincanknits

I started drafting this post before casting on for a yellow project. I did not buy this skein, it came as part of a Knitcrate, and I decided to use for the Fringe Association’s Hatalong. I think I will like it very much come November, when the sky is grey and gloomy. A pop of yellow over a grey coat should lift up the mood.
J’ai commencé à rédiger ce billet avant de monter les mailles d’un projet jaune. Je n’ai pas acheté cette laine, elle faisait partie d’un envoi Knitcrate, et j’ai décidé de l’utiliser pour le Hatalong de Fringe Association. Je pense que je vais l’apprécier au mois de novembre, lorsque le ciel sera gris et triste. Un petit coup de jaune flash sur un manteau gris, ça fera du bien au moral.

image

pattern/patron : Hermaness Worsted – Gudrun Johnston
yarn/laine : Malabrigo Worsted – Sauternes

 

de-stash: action plan – part 1

I had seriously started thinking about how to go about my de-stashing efforts when I spotted Clara Parkes’ Craftsy class, Stashbusting. Intrigued, I went to have a look to see if it was worth spending 20$ (the class is half-price at the moment, if you’re interested). Since the class outline is provided, a quick glance showed me that I had enough data to build my own Stashbusting action plan. I’m sharing this plan in two parts to avoid tedious reading.
J’avais commencé à sérieusement réfléchir à mes projets de déstockage lorsque j’ai remarqué le cours de Clara Parkes sur Craftsy, Stashbusting. Intriguée, je suis allée jeter un œil pour voir si cela valait la peine de dépenser 20$ (le cours est à moitié prix en ce moment si cela vous intéresse). L’agenda du cours est fourni, ce qui m’a permis de constater rapidement que j’avais suffisamment de données pour construire mon propre plan d’action de déstockage. Je vous le livre en deux parties pour éviter une lecture trop ennuyeuse.

stash

1). Get Organized: sorting through your collection – Organisez-vous: trier votre collection

Most of my skeins are correctly stored in bins according to their weight, except for the bits and odds flying everywhere. So my priority will be to gather all these odds and leftovers and catalog them. I have already decided to use the smaller scraps to do some stitch patterns tests.
La plupart de mes laines étaient déjà correctement rangées par épaisseur, sauf pour les restants et les petits morceaux qui traînent à droite, à gauche. J’ai déjà décidé d’utiliser ces petits morceaux pour tester des motifs.

2) Tackle Unfinished Projects – Finissez les projets non terminés

Well apart from a small cotton box lingering somewhere, I don’t really have any unfinished project shamefully hiden away, and the ones I’m working on progress steadily. I will either finish this little thing or frog to get the cotton yarn back. Step 2 is easy.
Bon, à part une mini-corbeille en coton qui dort quelque part, mes projets en cours sont bien en cours, rien de honteusement caché parce que je n’arrive pas à le terminer. Donc je vais rapidement soit terminer ce petit projet ou le défaire pour récupérer le coton. L’étape 2 est facile.

3) Identify Oddball skeins – Identifiez les pelotes disparates

I am blessed with an excellent visual memory, so I can quickly identify any oddball I have, even if I’ve lost the tag. Plus my Ravelry stash is quite up to date, so this part is also not too complicated. What I should be doing now is gather them in one spot and decide their fate. This is the next step.
J’ai la chance d’avoir une excellente mémoire visuelle et je peux replacer tous les petits bouts et pelotes orphelines qui traînent, même si j’ai perdu l’étiquette. Mon stock est aussi bien à jour sur Ravelry, donc cette partie n’est pas trop compliquée non plus. Ce que je dois maintenant faire, c’est rassembler tous ces morceaux et décider quoi faire avec. C’est l’étape suivante.

CACHCover

4) Use up precious leftovers – Utilisez vos précieux restes

Now that would be the hardest part of the whole plan. If you look at my Ravelry figures, there is clearly something to do, especially since I have nearly a hundred finished projects. What to do with these precious leftovers? I have started to think of a few possible solutions:

  • With enough worsted yarn, I could start knitting a leftover blanket, with only a few rows in a color, then move to another color, etc…(I found one easy pattern in the book picture above)
  • I could double the lighter yarns to have a coherent gauge throughout.
  • Other possibilities: hats and fair isle projects, and small accessories like a bag or a belt.
  • Toys: the smaller sized ones only require a few yards, don’t they? I could build a small collection of knitted gifts to give around to babies and children. The only problem is that I do not have a great toy pattern book. Any ideas ?

Cette partie va être un peu plus difficile. Que faire avec tous ces précieux restes? Si vous regardez mes chiffres Ravelry, c’est clair qu’il y a du boulot, surtout que j’ai presque cent projets terminés. J’ai commencé à penser à quelques solutions:

  • Avec assez de laine épaisse, je peux tricoter une couverture faite de restes, utiliser une couleur, puis une autre..(J’ai trouvé un patron très simple dans le livre ci-dessus)
  • Je peux même doubler des laines plus fines pour les ajouter à cette couverture
  • Autres possibilités: des chapeaux et des projets en jacquard, ou des petits accessoires comme des sacs ou des ceintures
  • Des jouets: les plus petits n’utilisent que quelques mètres de chaque couleur, non? Je pourrais me faire une petite collection de jouets prêts à offrir aux enfants de mon entourage. Bon il me manque juste un bon livre de patrons de jouets. Des idées?

I feel better already with this simple plan in mind. Now all I have to do is get started. In fact, I have started already with a few stashbusting projects that I will share in part 2.
Je commence à me sentir mieux avec un plan en-tête. Maintenant je n’ai plus qu’à commencer. En fait, j’ai déjà commencé avec quelques projets qui me permettent de déstocker. Je vous les montrerai avec la suite du plan.